Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 11-12-2017
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› SUNDARA KARMA + BLAENAVON (Leuven)
› KING KRULE + HORSEY (Antwerpen)
› BAIO (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
12-12 LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
12-12 The GODFATHERS (Verviers)
12-12 HIGH HI (Leuven)
12-12 OH WONDER + IDER (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Willie Mae Thornton (1926)
  • McCoy Tyner (1938)
  • David Gates (1940)
  • Brenda Mae Tarpley (1944)
  • Jermaine Jackson (1954)
  • Nikki Sixx (1958)
  • †Sam Cooke (1964)
  • Justin Currie (1964)
  • †Ravi Shankar (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 185 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 243 020
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
KASABIAN à la hauteur de sa réputation
/ paru le 04/06/2010 /
Il a fallu le temps mais Kasabian est finalement revenu en Belgique… C'était ce lundi 31 mai à l'AB, soit près de trois ans et demi après leur dernière visite dans cette même salle (le 14 février 2007). Et, franchement, on commençait à désespérer vu que leur excellent troisième album au nom imprononçable ("West Ryder Pauper Lunatic Asylum") est sorti voici déjà un an. Sans surprise, le sold out a été prononcé très rapidement…

Autant le dire tout de suite, le groupe de Leicester a mis tout le monde d'accord et a confirmé son statut (auto proclamé) de meilleur groupe de rock anglais actuel depuis la séparation d'Oasis l'été dernier. Mais avant de ramasser une claque dans la figure, place à la première partie qui, en fait, n'était pas celle qu'on attendait. En effet, le site de l'AB annonçait encore la veille la venue de White Belt Yellow Tag (qui a récemment joué aux Nuits du Bota avec les Courteeners) mais c'est finalement The Sore Losers qui ont été invités à monter sur scène sur le coup de 20 heures.

Ce quatuor belge originaire de Hasselt a en tout cas relevé le défi de bien belle manière avec un blues rock plus rock que blues dont les influences renvoient clairement aux Rolling Stones de la grande époque quand elles n'évoquent pas les Black Crowes, Bruce Springsteen ou les White Stripes. Son leader, Jan Straetemans, est en tout cas doté d'une voix puissante et nasillarde qui fait des ravages. Et puisque les musiciens derrière lui assurent une rythmique impeccable, ils n'ont eu aucun mal à mettre le public dans leur poche. Voici un groupe dont on risque de reparler dans un futur proche. Ils seront au Pukkelpop cet été pour ceux qui veulent aller jeter une oreille.

Kasabian est le genre de groupe qui en jette un maximum en concert, une constante depuis leur passage dans une Orangerie du Botanique aux trois-quarts vide en octobre 2004, où ils avaient déjà été impressionnants. Ils ont l'attitude (arrogante mais pas trop, contrairement aux frères Gallagher), la détermination, la hargne et surtout les compositions qu'ils font vivre sur scène en ne se ménageant jamais. Ainsi, dès le morceau d'intro ("Fast Fuse"), ils se donnent comme si leur vie en dépendait. Tom Meighan, qui ne joue d'aucun instrument, a les mains libres pour donner encore plus d'expression à son chant. Malgré ses lunettes de soleil, il semble accessible et certainement pas blasé. A sa droite, le guitariste Sergio Pizzorno à l'attitude hippie, apporte de temps à autre une seconde voix, plus douce qui complémente celle du chanteur. "Shoot The Runner" va ensuite faire exploser la salle une première fois. "West Ryder Pauper Lunatic Asylum" (inspiré du nom d'un vrai asile) est un des meilleurs albums de 2009 et les titres joués ce soir ne vont que confirmer cet état de fait. En effet, comment rester de marbre sur "Where Did All The Love Go?" ou "Underdog" ? Surtout que l'intensité qui s'en dégage laisse pantois, sans parler du son parfait qui s'échappe des haut-parleurs. Le public va en effet se déchaîner, sauter dans tous les sens, frapper des mains, hurler à tue-tête, transpirer et acclamer le groupe sans le moindre répit.

Les puissantes bombes des deux premiers albums vont bien entendu favoriser cette hystérie ambiante. Le groovy "Processed Beats", l'excellent "Reason Is Treason", l'efficace "Empire". Rien que de grands moments. Et même lorsqu'ils se la jouent plus "calme", quelque chose passe (le très 60's "Thick As Thieves", "Take Aim"), alors que "The Doberman" pourrait être assimilé à un chant de supporters aux relents de trompettes plaintives. Quoi qu'il en soit, la destruction massive s'est achevée momentanément avec un "Club Foot" toujours aussi survolté. A ce moment, on était déjà en nage mais les rappels vont encore repousser les limites un peu plus loin. Ainsi, l'impeccable single "Fire" verra le public prendre le relais de Tom Meighan, avant que "Vlad The Impaler" (genre de mix improbable entre les Beastie Boys et The Prodigy) ne soulève l'AB à l'unisson. C'est un énergique "L.S.F. (Lost Souls Forever)" qui verra le groupe prendre congé d'un public à genoux. Il ne faudra vraisemblablement pas chercher très loin après notre concert de l'année...
Les autres photos de
Kasabian | The Sore Losers
Photos © 2010 Bernard Hulet

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.


VOS COMMENTAIRES

Mazorro
le 04/06/2010 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Soirée riche en découverte, puisque celle de Too Tangled m'a fait arriver sur cette bible de site... et voici le deuxième article (après la très bien snetie chronique sur le groupe gantois précité) avec lequel je suis plus qu'amplement d'accord !!!
Clairement le plus "endorphinant" concert de l'année...rarement connu l'AB vibrant comme ça! (même Vampire Weekend et leurs tubes plus "radiophoniques" n'y était pas.)
J'espère juste ne pas devoir attendre trop longtemps avant de les revoir !!
MM
le 04/06/2010 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Excellent compte rendu.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium