Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 202 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 272 850
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
SPA TRIBUTE FESTIVAL - Confirmation d'un festival qui grandit !
/ paru le 14/07/2011 /
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Liens connexes
Options
6e édition pour ce festival qui est devenu avec le temps, le plus grand de sa catégorie au niveau européen. Cette année, une troisième scène est venue en renfort afin de pouvoir accueillir près de 42 groupes parmi lesquels on retrouvera des incontournables des cover-bands, et des découvertes qui fouleront pour la première fois les planches des scènes spadoises.

La plupart de ces groupes seront des purs produits nationaux, et d'autres nous viendront de diverses contrées. On comptera notamment parmi ceux-ci des groupes originaires de France, d'Allemagne, d'Italie, de Grande-Bretagne et même d'Hongrie.

Alors pourquoi un "Tribute" festival, un événement musical où les musiciens reprennent les classiques de ceux qui nous ont fait rêver depuis si longtemps. Peut-être tout simplement parce que certains de ces groupes mythiques, ou en tout cas certains de ses membres originels, ont malheureusement disparu. D'autre part, pouvoir voir et écouter ces formations en chair et en os, pourrait coûter cher pour notre portefeuille. Nous pourrions être également déçus par une prestation mitigée, le poids de l'âge étant là pour certains de ces vieux briscards. Tout simplement pour le plaisir d'entendre à nouveau toutes ces magnifiques chansons qui nous ont fait aimer la musique, la culture rock. D'ailleurs, les initiatives de ce genre ne manquent pas en Wallonie, prenons pour simple exemple, les nombreux concerts de cover-bands organisés par Francis Géron au Spirit Of 66 de Verviers.

Le Spa Tribute Festival, c'est trois jours de fête qui se déroulent dans un cadre magique, celui du parc de 7 heures à Spa. Un écrin de verdure situé près de l'Office du Tourisme de cette belle ville d'eau. Le cadre étant incontestablement un des atouts de cet évènement, un des éléments de son succès grandissant. Notons également que dans un souci d'écologie et de préservation de cet espace vert, les organisateurs ont misé sur un festival "durable" où tout un chacun est sensibilisé à la protection de l'environnement. Pour ce faire, épinglons le principe du gobelet cautionné qui permettra à de nombreux festivaliers de gagner de petits cadeaux au cas où ces précieux récipients seraient rapportés après usage. Dans un autre registre, notons aussi la présence de nombreux stands proposant un panel très varié pour se désaltérer et se restaurer. Un bar à jus de fruits frais ou une aubette où l'on dégustera des spécialités africaines, une démarche similaire à des festivals comme Couleur Café. Voilà donc deux éléments supplémentaires, l'écologie et l'ouverture sur le monde, qui justifient le succès de ce festival.

Mais revenons à la musique, principale préoccupation de nos lecteurs avec une première journée, qui aura connu une belle réussite avec un public estimé à 7000 festivaliers. Une première journée avec un programme éclectique puisqu'il nous faisait voyager de la chanson française au rock'n'roll et au hard-rock. Parmi les protagonistes de ce vendredi 8 juillet, épinglons les habituels 100% Johnny, In Rock et High Voltage qui auront repris avec punch les standards du grand Johnny, de Deep Purple et d'AC/DC. Notons également la présence de Sustitude reprenant les classiques du Who au sein duquel, on retrouvait les Rudy Lenners, Jacques Thysen, Alain Pire et Philippe Coibion. Un ensemble de talentueux musiciens qui ont déjà connu un certain succès avec des groupes tels que Such A Noise ou Coffee Shop. Épinglons enfin la magnifique prestation de Nutbush, au sein duquel on retrouve la chanteuse Mona Murray qui a déjà fait parler d'elle à travers divers projets tels que les Magic Platters et notre Bouldou.

Officiellement présent pour cette seconde journée du samedi 9 juillet, c'est vers 11 heures du matin que je suis arrivé sur le site de Spa afin de filer un coup de main au groupe The Voyager Band. Petit clin d'oeil au nouveau projet de mon ami Thierry Dubois qui après avoir porté pendant plusieurs années le groupe Foggy Stuff, s'est lancé depuis 2010 dans des reprises du grand Foreigner. Il est toujours difficile de débuter une journée de festival, pourtant c'est haut la main que ce jeune groupe, dont les membres sont issus de notre belle province de Liège, s'est sorti dignement de cet exercice périlleux. Un groupe où l'on sent déjà une belle homogénéité. Le public aura d'ailleurs fortement apprécié les interprétations des classiques du band de Lou Gramm et Mike Jones. Épinglons aussi la magnifique prestation des Anglais de Blondied qui nous auront fait revivre la grande époque de cette blonde sexy de Blondie. Tout y était, l'énergie, le sex-appeal de la chanteuse et le jeu impeccable de chaque musicien. Handy Men, projet au sein duquel on retrouve Michel Azaïs, nous aura emportés grâce à de magnifiques reprises du "songwriter" américain James Taylor. Une prestation intimiste et acoustique de grande qualité. Sur la grande scène et en début d'après-midi, ce sont les italiens de Zen Garden qui auront enflammé sous la pluie un public, parmi lequel on reconnaissait facilement tous les fans de la bande à Bono ! Plus tard, c'est Muse qui sera mis à l'honneur avec les membres de Museum. L'Italie est par la suite revenue à la charge avec deux cover-bands amoureux de la mouvance New Wave puisqu'ils ont repris les hits de Depeche Mode et de Duran Duran. À ce stade de l'après-midi, on ne pouvait que constater, comme pour la journée du vendredi, que tous les groupes avaient poussé le souci du détail jusque dans l'habillement et les postures sur scène. 20 heures sur la grande scène, ce sont les indécrottables Bouldou & The Sticky Fingers qui nous replongeaient dans l'univers des Rolling Stones. On épinglera enfin une belle prestation des Anglais de Jilted Generation qui auront présenté l'ambiance de Prodigy dans le plus grand respect de l'original. Voilà donc une seconde journée bien remplie, où seulement la pluie est venue légèrement perturber la détermination des festivaliers.

Dimanche 10 juillet dernière journée du festival et une fois de plus, les festivaliers auront droit à un judicieux mélange d'artistes confirmés dans l'exercice des reprises, et de jeunes talents qui ne demandent qu'à se faire connaître. Parmi les confirmés, on peut citer les belges de Space Cowboys pour la restitution de Jamiroquai et les Anglais de Oasish qui nous offriront de l'Oasis pur jus ! Le final quant à lui sera grandiose, puisque nous aurons droit d'une part à une superbe prestation des Français de The Rabeats qui restitueront l'esprit des quatre garçons de Liverpool. D'autre part, Michel Azaïs nous fera à nouveau l'honneur de fouler les planches du festival avec le groupe Massachusetts qu'il n'est plus nécessaire de présenter tellement leur interprétation des classiques du grand Bee Gees est fidèle à celle des frères Gibbs. Dans un registre fort différent, la chanteuse Maria D nous fera voyager dans le temps, celui de la grande Edith Piaf. Et enfin, cerise sur le gâteau, c'est le mythique Cock Robin en personne qui viendra clôturer cette dernière journée. Le Spa Tribute Festival aura encore tenu ses promesses avec une recette imparable où les ingrédients sont un accueil chaleureux, un cadre magnifique, une sélection d'artistes bien dosée et une ouverture sur la protection de l'environnement. 35000 personnes pour les trois jours, un record absolu ! La Wallonie, et plus particulièrement la région de Spa, aura prouvé une fois de plus que nous sommes devenus les spécialistes des événements culturels. Longue vie au Spa Tribute Festival !

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium