Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 23-10-2017
› LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
› ST. VINCENT (Bruxelles)
› The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
› KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
› THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
› HOGJAW (Verviers)
› DOWNTOWN BOYS + TEEN CREEPS + The HYPE (Liège)

Les 7 prochains jours:
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 LEFT LANE CRUISER + Renaud LESIRE (Liège)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
25-10 BRNS + François VIROT + IDALG (Namur)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 AQUASERGE + Ricky HOLLYWOOD + FIEVRE (Namur)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 FISHBACH + Isaac DELUSION + PALE GREY (Namur)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 AMENRA + MONNIK (Kortrijk)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 LYSISTRATA + NO METAL IN THIS BATTLE + RINCE-DOIGT (Liège)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
29-10 MOTORPSYCHO (Bruxelles)
29-10 BISON BISOU + A SUPERNAUT + BODA BODA (Namur)
29-10 HUSKY (Bruxelles)
29-10 Nick MULVEY (Bruxelles)
29-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Hasselt)
29-10 BIG THIEF + Katie VON SCHLEICHER (Kortrijk)
29-10 Julie BYRNE (Brugge)
29-10 OTZEKI + MORTALCOMBAT (Namur)
29-10 LAMBCHOP (Antwerpen)
29-10 LYSISTRATA + RINCE-DOIGT + NO METAL IN THIS BATTLE (Bruxelles)
29-10 STROBES + LAMBERT + Tom ROGERSON (Bruxelles)
29-10 The UNDERGROUND YOUTH + DUANE SERAH (Liège)
30-10 (SANDY) ALEX G (Bruxelles)
30-10 SOHN (Bruxelles) **REPORTÉ**
30-10 RIDE (Bruxelles)
30-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Sint-Niklaas)
30-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
30-10 Chuck PROPHET and The MISSION EXPRESS + CURSE OF LONO (Bruxelles)
30-10 KITTY, DAISY and LEWIS + SCARLETINAS (Kortrijk)
30-10 The SLACKERS + The NICE GUYS (Bruxelles)
30-10 The UNDERGROUND YOUTH + ANIMAL YOUTH (Gent)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Barbara Ann Hawkins (1943)
  • Ernest James Watts (1945)
  • Greg Ridley (1947)
  • Michael Burston (1949)
  • †Maybelle Carter (1978)
  • †Gypie Mayo (2013)
  • †Alvin Stardust (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6791 membres.
- En ligne, nous sommes 219 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 756 414
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
The CRIBS au Bota : de l'énergie à revendre
/ paru le 04/05/2012 /
Adeptes d'un esprit punk rock sans concession, les Cribs ont toutefois mis un certain temps avant d'obtenir une reconnaissance de la part de leurs pairs tout d'abord, du public indépendant anglais ensuite. À l'aube de sortir leur cinquième album, "In The Belly Of The Brazen Bull", le trio de Wakefield était de passage au Botanique ce samedi 28 avril.

Malheureusement, le public belge, lui, ne se sent pas encore concerné et c'est dans une Orangerie à moitié remplie que s'est déroulée la soirée. Heureusement d'ailleurs que les jeunes Nivellois de Hey Yeah!, le groupe choisi pour assurer la première partie, avaient emmené avec eux la moitié de leur classe. En tout cas, on peut dire que l'un et l'autre ont rempli leur rôle à la perfection au vu de la température déjà bien élevée qui régnait dès le titre d'ouverture.

Largement influencés par la scène de Manchester, ils vont mettre en avant des compositions déjà bien aguerries. Les Smiths ne sont jamais très loin (le chanteur au look de rockeur partage les mêmes intonations que Morrissey) et, visuellement, les Stone Roses non plus (cfr la coiffure du bassiste qui en fait peut-être un peu trop dans le feu de l'action). Sur scène, ils ont une aisance qui étonne et qui pourrait leur permettre de prétendre à une future exposition plus large, et pas seulement dans le sud du pays, à l'instar de BRNS dans un autre registre. Mentionnons également leur efficace version du "It's A Sad Sad Planet" des Evil Superstars, revisité avec brio. Rien que du positif, donc, si ce n'est ce nom qui a tendance à leur ôter une once de crédibilité.

Les Cribs et le Botanique, c'est une réelle histoire de cœur, même si cela fait un petit temps maintenant qu'ils n'y ont plus déposé leurs amplis. Rappelons leur passage à l'Orangerie lors des Nuits 2004 en support de The Veils et, l'année suivante, à la Rotonde, lorsqu'ils avaient assuré la première partie de leurs potes Kaiser Chiefs avant que ces derniers ne deviennent des stars. Ceux qui y étaient se souviennent de la tournure bien rock 'n' roll de la soirée.

Leur nouvel album "In The Belly Of The Brazen Bull" arrive dans les prochains jours et voit le groupe revenir à ses racines familiales, suite à la fin de l'aventure éphémère avec le légendaire Johnny Marr qui n'aura finalement participé qu'à l'album précédent (le très réussi "Ignore The Ignorant") et de la tournée qui a suivi. Les frères Jarman se retrouvent donc entre eux sur scène, si ce n'est qu'ils ont fait appel à un guitariste de tournée sur lequel pourrait dès lors planer une certaine pression.

Quoi qu'il en soit, ils ne vont se poser aucune question et débouler sur scène tels des rouleaux-compresseurs avec déjà un nouveau titre destructeur, "Chi-Town", qui va attraper le public à la gorge. Il ne faudra en effet pas plus de trente secondes à Ryan Jarman pour envoyer fougueusement son micro par terre et se voir obligé d'emprunter celui de son frère en catastrophe. Un début en fanfare un peu moins violent toutefois qu'en 2005 où il s'était ouvert la lèvre dès l'entame du concert, laissant apparaître un menton ensanglanté durant toute la prestation. Un Ryan Jarman au look complètement débraillé et à la manière toute particulière de se produire de profil en surplombant son micro. Mais surtout un Ryan Jarman qui chante beaucoup plus juste que par le passé.

À la fin du second titre ("Hey Scenesters!"), le batteur Ross Jarman se retrouvera debout sur son instrument tandis que le nouveau guitariste, lui, va passer le concert à sauter à pieds joints. Finalement, c'est encore Gary Jarman, le plus posé d'entre tous, qui va compléter les vocaux d'une manière plus sage. Encore qu'avec les Cribs, ce terme doit être utilisé avec les précautions d'usage puisque la puissance est de mise à chaque instant, comme le démontreront notamment "Cheat On Me" et le remuant "Baby Don't Sweat".

Cela dit, ce soir, la priorité allait avant tout vers la découverte de nouveaux titres encore inédits. À première écoute, on se retrouverait plutôt dans la mouvance du deuxième album ("The New Fellas") avec des compositions plus brutes et moins lisses que celles qui parsèment la partie la plus récente de leur carrière. Un apparent retour aux sources surtout remarqué sur le single avant-coureur ("Come On, Be A No-One"), "Anna" et "Jaded Youth", les plus évidentes du lot.

Pour le reste, avec des hits underground comme "I'm A Realist", "We Were Aborted" ou "Men's Needs", il est presque évident de considérer les Cribs comme un groupe injustement sous-estimé. Un groupe culte, à l'instar, toutes proportions gardées, de Sonic Youth, dont le guitariste Lee Ranaldo va apparaître subitement sur l'écran à l'arrière de la scène pour "Be Safe", une collaboration détonante dont la vidéo avait déjà été dévoilée au Pukkelpop voici deux ans.

En bons rebelles, le groupe disparaîtra aussi rapidement qu'il est venu, n'adhérant pas au concept des rappels. Ceci dit, le final du concert attaquera les oreilles avec la bombe qu'est "Mirror Kissers" et le graduel "City Of Bugs" au volume sonore démesuré. Une prestation nerveuse et rafraîchissante à la fois qui montre que non seulement les frangins des environs de Leeds ont surmonté le départ de Johnny Marr, mais surtout qu'ils ont gagné en maturité tout en conservant leur fougue. Sur scène en tout cas…

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium