Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-09-2018
› STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
› THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
› MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
› SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
› SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
› WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
› YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
› TRISTAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
30-09 SKOV (Gent)
30-09 OKKERVIL RIVER (Bruxelles)
30-09 ENSEMBLE 0 (Bruxelles)
30-09 SUEDE + GWENNO (Bruxelles)
30-09 PALAYE ROYALE + The HAUNT (Bruxelles)
30-09 Jess WILLIAMSON (Gent)
01-10 ANATOMIA + CRYPTIC BROOD + HEAD OF THE BAPTIST (Bruxelles)
01-10 MELVINS (Leuven)
02-10 Miles KANE + JUNIORE (Bruxelles)
02-10 AGAINST THE CURRENT + The FAIM (Borgerhout)
02-10 KING DUDE + Kaelan MIKLA (Sint-Niklass)
03-10 The SHERLOCKS (Borgerhout)
03-10 KODALINE (Bruxelles)
03-10 HALESTORM + DEVILSKIN (Borgerhout)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • George Gershwin (1898)
  • Julie London (1926)
  • George Chambers (1931)
  • Richard Malden Heckstall-Smith (1934)
  • †Bessie Smith (1937)
  • Joe Bauer (1941)
  • Bryan Ferry (1945)
  • Olivia Newton-John (1948)
  • Stuart Tosh (1951)
  • Cesar Rosas (1954)
  • Craig Chaquico (1954)
  • Carlene Carter (1955)
  • Tracey Thorn (1962)
  • Paul Draper (1972)
  • †Robert Palmer (2003)
  • †Marc Moulin (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 205 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 642 704
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

News
Evil Invaders : l'interview
/ paru le 31/08/2013 /
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: News
Options
Un premier EP détonnant, un style à la fois classique et original, des prestations scéniques ébouriffantes et une signature sur un label international d'envergure : l'avenir du métal belge passe forcément par la case Evil Invaders. Rencontre avec Joe (chant, guitare), le charismatique leader de ce terrible gang Heavy/Thrash Métal limbourgeois !

Music in Belgium : Pourrais tu présenter Evil Invaders aux lecteurs de Music in Belgium ? Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Joe : J'ai fondé le groupe en 2007. Le line-up était tout à fait différent à l’époque. Alain (basse) est le premier membre de la formation actuelle à avoir rejoint le groupe. Il venait toujours assister à nos gigs et nous somme devenus amis. Lorsque nous avons vu ce qu’il était capable de faire avec une quatre-cordes, nous avons immédiatement viré notre ancien bassiste ! Je connais Sam (guitares) depuis très longtemps. Il était mon ami bien avant de faire partie du groupe. Lorsque notre ex-batteur a décidé de nous quitter, nous avons organisé des auditions pour le remplacer. Senne nous a soufflés pendant la sienne et nous l’avons immédiatement engagé pour le poste.
MiB : Votre musique (et votre look) sont très inspirés par le Heavy Métal traditionnel des années quatre-vingt. De nos jours, des festivals comme le ‘Keep It True’ en Allemagne ou le ‘Ages Of Metal’ en Belgique sont entièrement dédiés à ce genre musical. Ce qui est un peu surprenant pour quelqu’un qui, comme moi, écoute du métal depuis plus de trente ans, c’est que le public qui squatte ce genre d’événements n’est pas constitué que d’anciens, mais aussi d’un bon nombre de jeunes qui semblent être à fond dans le style. Comment expliques-tu ce regain d’intérêt pour le métal des eighties ?

Joe : Eh bien,… je pense que c’est assez logique. La plupart des groupes actuels sont beaucoup moins ‘extraordinaires’ que ceux des eighties. À l’époque, les groupes avaient des shows imposants et les musiciens ne ressemblaient pas aux gens que tu croises dans la rue. Ils donnaient l’impression d’être des dieux. De nos jours, tu peux voir des photos de famille de tes artistes favoris sur leur page facebook. Ce sont seulement des êtres humains normaux. Des groupes comme Motörhead, Saxon, Iron Maiden, Exodus, King Diamond, Helloween, Judas Priest, etc. on toujours collé un peu d’humour à leur musique et à leur apparence. Clairement, ils s’amusaient en faisant leur truc. Et c’est ce qui rendait tout cela réel. Le métal actuel n’est plus qu’une question de surenchère : il faut être le plus heavy ou le plus extrême possible.

MiB : La troisième journée du R-Mine Metal Fest était, elle aussi, consacrée au métal traditionnel. J’ai remarqué que, dans la foule, certains membres d’Evil Invaders s’éclataient en chantant des titres de Demon et d’Holocaust. Ces groupes de la N.W.O.B.H.M. ont il eu beaucoup d’influence sur votre musique ? Quelles sont vos autres influences ?

Joe : Je sais qu’Alain et Sam sont à fond dans la N.W.O.B.H.M. et donc, je suppose qu’il est logique de dire que ce style les a influencés. En fait, étant donné le style de musique que nous pratiquons, il est impossible de ne pas avoir été influencés par ces groupes. J’écoute beaucoup de styles musicaux différents. Cela va de groupes comme Pavlov’s Dog à des choses plus modernes en passant par George Thorogood. Cela dépend de mon humeur. Mais je pense que mes plus grandes influences viennent de groupes ‘progressifs’ des années quatre-vingt comme Sanctuary, King Diamond ou Crimson Glory et de groupes Thrash Métal comme Exodus ou Overkill. Bien sur, de groupes Heavy Métal plus anciens comme Dio, Judas Priest et Black Sabbath m’ont aussi influencé.

MiB : De quels groupes contemporains vous sentez vous proches, musicalement ?

Joe : Hmm… C’est un peu difficile à dire. En fait, nous pouvons aussi biens être associés à la scène Heavy Métal qu’à la scène Thrash Métal. Mais nous ne sommes ni un groupe Heavy Métal, ni un groupe Thrash. Nous nous situons quelque part entre les deux. Je ne peux pas vraiment comparer notre musique à celle d’un autre groupe récent.

MiB : Les membres d’Evil Invaders sont tous d’une stature imposante. Est-il obligatoire d’être grand pour pouvoir faire partie du groupe ? Avez-vous quelque chose contre les ‘petits’ ? S’il était encore vivant, accepteriez vous de prendre Ronnie James Dio avec vous, en dépit de sa petite taille ?

Joe : (Rires) Je cèderais volontiers mon micro à Ronnie si c’était possible. J’adorerais l’entendre interpréter nos chansons à sa manière. Et puis, nous savons tous que ce n’est pas la taille qui compte, … si ?

MiB : Vous venez de signer un contrat avec le label autrichien Napalm Records. Comment est-ce arrivé ?

Joe : Eh bien, après la sortie de notre EP, nous avons eu des retours positifs venant du monde entier. Napalm nous à contactés. Nous avons rencontré l’un des membres de leur staff au cours de notre tournée en avril et nous avons parlé de choses et d’autres…
MiB : Où en êtes-vous avec la composition et l’enregistrement du nouvel album ? Napalm vous a-t-il fixé une échéance ? Où allez-vous l’enregistrer ? Travaillerez-vous avec un producteur ? Avez-vous déjà des idées pour son titre ?

Joe : Pour l’instant, nous travaillons à l’écriture des nouvelles chansons. Nous ne ferons pas appel aux services d’un producteur. Nous avons prévu de sortir l’album vers la fin 2014. Napalm est très flexible en ce qui concerne les délais. Nous sommes encore en train de définir l’humeur et le look de l’album et donc nous n’avons pas encore vraiment de titre.

MiB : L’album reprendra-t-il des titres de votre EP ou sera-t-il uniquement constitué de nouvelles compositions ?

Joe : Nous devons encore voir comment vont sonner les nouveaux titres. Il se pourrait que nous utilisions des chansons de l’EP précédent, mais rien n’est encore sûr pour l’instant. Cependant, je ne pense pas vraiment que les anciens titres puissent s’accorder avec les nouveaux. Nos nouvelles compos sont d’un tout autre niveau !

MiB : Si vous en aviez l’occasion, avec quelles autres signatures de Napalm Records aimeriez vous partir en tournée ?

Joe : Nous allons tourner avec Striker en décembre de cette année. Mais cette tournée était déjà prévue bien avant notre signature avec Napalm. Quant aux autres groupes du label… je ne sais pas. Je pense que ce serait cool de tourner avec Grave Digger, mais en fait, le label du groupe avec lequel nous tournerons n’a pas vraiment d’importance. Espérons que nous pourrons partir sur les routes avec tous les groupes que nous aimons !

MiB : Signer avec Napalm était évidemment une très bonne nouvelle pour vous. Cependant, chaque médaille a son revers. À cause de cette signature, vous avez été disqualifiés de la finale belge du ‘Wacken Metal Contest’ que vous aviez remporté haut-là-main et qui devait vous permettre de jouer au Wacken Open Air cette année. (NDR : le concours est réservé aux groupes non-signés). Si je ne me trompe pas, vous aviez remporté ce concours avant de signer chez Napalm. Trouvez vous que la décision du Wacken soit juste ?

Joe : Nous comprenons la décision du Wacken puisque le gagnant final remportera un contrat discographique avec Nuclear Blast. C’est dommage pour nous, mais bon, le plus important, pour l’instant, c’est notre contrat discographique. De toute façon, cela a été une expérience très intéressante !

MiB : Votre nom est annoncé à l’affiche du No Compromise Metal Fest (NDR : un festival gratuit qui se tiendra le 5 octobre à la Taverne du Théâtre de La Louvière et où se produiront aussi, entre autres, Attic, Bliksem, Horacle et Evil Shepherd). Est-ce que ce sera votre premier concert en Wallonie ? Qu’attendez-vous des fans de métal Wallons ?

Joe : Nous avons joué au ‘Iron Fist Festival’ de Liège, mais il n’y avait qu’une vingtaine de personnes présentes à notre concert, donc, je suppose que notre première impression de la ‘foule locale’ n’était pas excellente. Mais je suis presque sûr que les fans de métal se pointeront à La Louvière. Le line-up du festival est plutôt cool !

MiB : Connaissez-vous vous de bons groupes Wallons ?

Joe : Parmi les groupes wallons des eighties, je me rappelle de Steelover qui était, à mon avis, l’un des meilleurs groupes Hard Rock belges. Pour les groupes actuels, j’aime assez Horacle et j’ai trouvé que Zardens était plutôt cool lorsque je les ai vus en concert. Pour être honnête, je ne connais pas énormément de groupes wallons. Les Bruxellois de Voltrage valent vraiment la peine d’être découverts. Mais bon, je suppose que l’on ne peut pas les caser dans la catégorie des ‘groupes wallons (rires) !

MiB : Mis à part l’enregistrement du nouvel opus, quels sont vos projets pour le futur proche ?

Joe : Travailler les nouvelles chansons, jouer à l’étranger et en Belgique, améliorer notre technique de musiciens et botter quelques culs sur scène !

MiB : Un dernier mot pour vos fans wallons ?

Joe : Of Nie !

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium