Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 382
7 derniers jours:
Interview de Leo Leoni
30 derniers jours:
News en vrac : volume 371

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • David Ruffin (1941)
  • David Greenslade (1943)
  • Mark Collie (1956)
  • Tom Bailey (1957)
  • Jeremy Healey (1962)
  • Dan Spitz (1963)
  • Jonathan Davis (1971)
  • Crispian Mills (1973)
  • †Kate McGarrigle (2009)
  • †Dallas Taylor (2015)
  • †Glenn Frey (2016)
  • †Mike Killie (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6820 membres.
- En ligne, nous sommes 99 lecteurs, dont 3 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 645 034
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Jim Kerr et Simple Minds mettent Forest National à leurs pieds
/ paru le 27/11/2013 /
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Prochain concert
Simple Minds
Galerie
Liens connexes
Options
Une très grande soirée nous attend dans la grande fosse de Forest National. La première partie sera le groupe Fenech-Soler. Ils ont la difficile tâche de chauffer la salle et de mettre le feu à Forest National pour la venue très attendue de Jim Kerr, le chanteur charismatique de Simple Minds.

Jim Kerr a fait un choix très judicieux pour la première partie qui est de grande qualité et qui, avec son électro pop, va littéralement enflammer la fosse. Le groupe londonien Fenech-Soler semble avoir tout pour réussir : le look, les beats et la pêche. Fenech-Soler (c'est le nom maltais de Daniel Soler) est composé de Daniel Soler, de Ben Duffy, de Ross Duffy et d'Andrew Lindsay . Leur premier album, au titre éponyme de "Fenech-Soler", est sorti fin 2010. Il a été suivi de plusieurs singles remarqués comme "Stop And Stare" et "Demons", utilisé par la chaîne de télévision néerlandaise NOS comme générique de fin de ses retransmissions de la Ligue des Champions. Fenech-Soler est également connu pour ses remixes, entre autres de Marina And The Diamonds. Si vous êtes fans de Human League, Zoot Woman, Friendly Fires ou Klaxons, vous apprécierez Fenech-Soler. Ils viennent de sortir en 2013, un très bon album "Rituals" qu'ils vont défendre brillamment ce soir.

Ils vont lancer les hostilités avec leur hit "Demons" qui les a fait connaître, c'est un extrait du premier album éponyme "Fenech-Soler", pour passer ensuite à des extraits du nouvel opus "Rituals" dont je ne parviens pas à identifier les chansons, ne connaissant pas le groupe au départ. Leur prestation relevée va durer 30 minutes. Ils vont bien préparer la venue de Simple Minds avec leur set assez pop, teinté de pas mal d'electro. Le son n'était pas au top au début, mais cela s'est bien amélioré au fur et à mesure des chansons. J'espère très bientôt revoir ce groupe en tête d'affiche. Ils ont un réel potentiel musical et savent nous mettre une ambiance du tonnerre.

Après un changement de matériel et un petit retard de 15 minutes, Simple Minds et son chanteur charismatique vont vraiment mettre leur public de fans à genoux pendant près de deux heures. Ils ont 35 ans de métier et vont revisiter leur carrière. Le light show est vraiment de grande qualité. Jim, qui sait mener les foules, va nous tenir en haleine pendant tout le concert qui n'aura aucun moment de faiblesse. Le public sera debout du début à la fin, l'interactivité sera totale et le talent de communicateur et de manieur de foule de Jim va vraiment rendre la soirée mémorable.

"Broken Glass Park" va préparer l'arrivée du groupe en intro, celle-ci sera d'ailleurs triomphale avec un Jim souriant et toujours très alerte sur une scène qu'il connaît par coeur pour l'avoir foulée de nombreuses fois. Ils sont là pour nous revisiter une longue carrière prolifique de plus de 35 ans et défendre leur dernière compilation "Celebrate" qui comprend tous les hits du groupe ainsi que deux nouveaux morceaux "Blood Diamonds" et "Broken Glass Park", qui lui va débuter le concert. Je ne vais pas vous dire l'ambiance folle qui va accueillir "Waterfront", extrait de "Sparkle In The Rain" sorti en 1983. Jim, de par sa gestuelle si caractéristique et si envoûtée, va nous allumer l'incendie, soutenus par les autres membres du groupe et un light show super novateur. Il sait que son succès a débuté chez nous, il n'arrêtera pas de remercier un public acquis à la cause de SM.

Avec une salle debout, ils vont continuer avec "I Travel", un "Once Upon A Time" magistral pour suivre avec "All The Things She Said" et un premier moment fort, un moment de douceur, avec "Mandela Day". On va ensuite continuer avec les hits : "Promissed You A Miracle" et "Glittering Prize", repris du début à la fin par le public. La choriste, qui est présente de temps en temps, possède une voix magique. Elle est là pour enfoncer le clou. La revisite de la carrière si prolifique en hits continue avec "Theme For Great Cities", "Someone Somewhere In Summertime", "This Fear Of Gods", "The American", "Love Song", "See The Lights", "Do You (Forget About Me)", "Let It All Come Down", pour terminer par "New Gold Dream (81,82,83,84)". Du tout grand Simple Minds. Pour le rappel, on a affaire à un instrumental époustouflant "Book Of Brilliant Things / Speed Your Love To Me". Jim revient sur scène pour nous interpréter "Sanctify Yourself" et "Alive And Kicking".

Fin du concert, la musique de fond reprend, le groupe continue de saluer. Cette fois, c'est "The Jean Genie" de Bowie : "He's so simple minded, he can't drive his module" clame Bowie ! Jim Kerr & Co, eux, sont toujours Alive And Kicking. J'ai passé un grand moment avec ce concert de Simple Minds qui est pour moi le meilleur que j'ai vu à ce jour.
Les autres photos de Simple Minds
Photos © 2013 Hugues Timmermans

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium