Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 204 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 273 192
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Arsenal : release party devant 10.000 personnes
/ paru le 25/04/2014 /
Un grand moment pour moi, mon premier compte-rendu de concert pour un groupe qui vous fait vibrer, surtout basé au nord du pays et s'appelle Arsenal. Nous allons avoir l'honneur d'assister à une Release Party pour la sortie du nouvel album "Furu" devant un Lotto Arena d'Anvers sold out. J'ai donc l'honneur de participer à une fête de la musique et non à un concert : une prestation scénique à voir.

Nos artistes avaient soigné ce show en nous proposant des invités de poids : Gabriel Rios, la chanteuse danoise Lydmor à la voix sublime, Tim Bruzon qui est le chanteur anglais du groupe Wave Machines et Doseone qui est un rappeur et producteur américain. Mais que fait un rappeur à la voix pointue dans un groupe de rock, il vous charme avec sa voix.

J'ai découvert Arsenal lors des Lokerse Feesten en 2006. Je suis ce groupe depuis lors et j'essaye d'assister à chaque concert. La colonne vertébrale de ce combo, c'est un duo formé par le chanteur et guitariste John Roan et le bidouilleur de machines électroniques et de synthétiseurs en tout genre qu'est Hendrik Willemyns, la force tranquille et posée de ce duo qui a toujours à portée de main une petite bouteille d'un liquide bien national. Le charme est également présent avec la belle chanteuse Léonie Gysel. Léonie a une voix pointue. Avec la complicité de John, ce sont de vraies bêtes de scènes et manipulateurs de foule. Je pense reconnaître à la batterie Dirk Loots, à la guitare Bruno Fevery et Mirko Banovic à la basse. Jan Roelkens ne fait plus partie de l’aventure.

Vous ne resterez pas insensible et terré sur votre siège. Vous êtes là pour participer à la fête et fête il aura. 10.000 personnes qui sont debout même pas après trois chansons, c'est fou. Le décor est planté, un grand écran avec projection d'images d’immeubles éclairés et un assez conséquent light show. Petite nouveauté dans le concert, il y a présence d'une choriste pour appuyer John et Léonie. Je peux vous dire que le nouveau guitariste nous a fait quelques solos dignes des tous grands, rendant ce concert particulièrement rock. L'univers d'Arsenal est assez métissé et les sons électroniques sont bien présents, mais l'option voix et mélodies est particulièrement soignée de par les invités à ce concert : un Gabriel Rios des tout grands jours, si vous ne connaissez pas allez écouter sur YouTube la chanson "Gold", si vous êtes amateur de belles voix douces et de mélodies soignées, vous ne serez pas déçus. La chanteuse danoise Lydmor est là également rayon belle voix, j'ai fait une superbe découverte. Dans notre paysage belge, Arsenal est un groupe hautement recommandable et exportable. Il n'y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d'avoir fait la tête d'affiche au festival de Werchter en 2011, à part dEUS. Ils seront présents cette année au festival de Werchter, au Main Square Festival d'Arras et à Scène-Sur-Sambre. Ils remplissent pour la deuxième fois le Lotto Arena. Lors de la sortie du précédent album "Lotuk", ils ont écumé cinq fois l'Ancienne Belgique. J'y étais et c'était magique.

L'entrée en matière se fait sous des lumières bleues dirigées vers le public avec un premier extrait de "Furu" : "Temul (Lee Low)" avec comme chanteuse principale la danoise Lydmor. Qu'on ne s'inquiète pas trop, la belle Léonie arrive de suite avec John. Un second extrait de "Furu" avec "Not Yet Free", le rappeur américain Doseone en invité. Ici pas question de rap, Doseone a une voix aiguë et haute perchée. Cela apporte du piment à cette chanson. Toute la fosse est déjà en transe, la communion est toujours parfaite entre le groupe et ses fans. La fête de la musique peut commencer et John va nous montrer le pas de danse à exécuter. Retour vers l'opus "Lokemo", l'album de la véritable réussite pour Arsenal avec "High Venus", la communion est totale et les gens au premier balcon sont déjà presque tous debout. Je fais de même, c'est la fête et on doit participer. Un nouvel extrait de "Furu" avec "Sharp Teeth", comme chanteur additionnel Tim Bruzon. C'est le chanteur du groupe anglais Wave Machines, originaire de Liverpool, qui pratique un rock/indie teinté de sons électroniques. Ensuite, voici un second extrait du nouvel opus, "Black Mountain (Beautiful Love)", avec Tim Bruzon toujours présent comme chanteur. Là, je peux vous dire que tout le monde est debout et cela restera comme cela jusqu'à la fin du concert. "Furu" a été enregistré au Japon.

"Switch" est extrait du second album "Outsides" paru en 2005, un album intéressant pour l'avenir du groupe qui va bien prouver qu'il peut toucher à tout genre de musique. Arrive un second extrait de cet album essentiel avec "The Coming" et comme chanteur en appui Gabriel Rios. On va passer ensuite à "Soudade Pt 1" suivi de "Soudade Pt 2", encore extrait d'"Outsides", là nous partons vers le Brésil et ses rythmes endiablés. "One Day At A Time" est une des locomotives de l'album "Lokemo". Le groupe le sait, il va donc taper sur le fer tant que le public est chaud. On passe à "Estupenda", un extrait du troisième album "Lotuk" paru en 2008. Lydmor revient avec sa jolie voix pour interpréter un cover de Propaganda, "Lovesongs", puis passer à "Evaporate", un extrait du nouvel album.

Les sons de guitares sont assez incisifs et accompagne très bien Lydmor. On passe ensuite à "Personne Ne Bouge", une chanson en français extraite de "Outsides". Elle est reprise par tout le public présent. Le concert se termine par "Lotuk", mais on sait que John, Léonie et Hendrik vont revenir. Ils regardent le public qui est là pour eux et vont entamer le premier rappel avec "Who Is Me" et encore Doseone au chant, suivi de "Longee" et "Melvin". L'ovation est totale et ils nous reviennent pour un second rappel avec "Either" et "Black Moutain (Beautiful Love)", pour la deuxième fois accompagnés de Tim Bruzon. Ils saluent bien bas un public conquis et acquis à la cause Arsenal. Le groupe a un profond respect de son public et s'attache, dès qu'il le peut, à rencontrer ses fans. Il y avait des affiches un peu partout sur les murs signalant que le groupe signait 15 minutes après le concert. Ils ont donné rendez-vous et ils sont présents.

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium