Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 24-10-2017
› HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
› YAK + CHASTITY (Borgerhout)
› Ben ABSINTH (Liège)
› TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
› WWWATER (Gent)
› DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
› Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
› KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
› INHEAVEN (Bruxelles)
› LEFT LANE CRUISER + Renaud LESIRE (Liège)

Les 7 prochains jours:
25-10 CAST (Verviers)
25-10 STUFF. (Hasselt)
25-10 BRNS + François VIROT + IDALG (Namur)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 AQUASERGE + Ricky HOLLYWOOD + FIEVRE (Namur)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
28-10 LYSISTRATA + NO METAL IN THIS BATTLE + RINCE-DOIGT (Liège)
28-10 FISHBACH + Isaac DELUSION + PALE GREY (Namur)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 AMENRA + MONNIK (Kortrijk)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
29-10 MOTORPSYCHO (Bruxelles)
29-10 The UNDERGROUND YOUTH + DUANE SERAH (Liège)
29-10 OTZEKI + MORTALCOMBAT (Namur)
29-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Hasselt)
29-10 Nick MULVEY (Bruxelles)
29-10 HUSKY (Bruxelles)
29-10 STROBES + LAMBERT + Tom ROGERSON (Bruxelles)
29-10 BISON BISOU + A SUPERNAUT + BODA BODA (Namur)
29-10 Julie BYRNE (Brugge)
29-10 BIG THIEF + Katie VON SCHLEICHER (Kortrijk)
29-10 LAMBCHOP (Antwerpen)
29-10 LYSISTRATA + RINCE-DOIGT + NO METAL IN THIS BATTLE (Bruxelles)
30-10 KITTY, DAISY and LEWIS + SCARLETINAS (Kortrijk)
30-10 The UNDERGROUND YOUTH + ANIMAL YOUTH (Gent)
30-10 STARSAILOR + WANTHANEE (Sint-Niklaas)
30-10 RIDE (Bruxelles)
30-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
30-10 Chuck PROPHET and The MISSION EXPRESS + CURSE OF LONO (Bruxelles)
30-10 SOHN (Bruxelles) **REPORTÉ**
30-10 The SLACKERS + The NICE GUYS (Bruxelles)
30-10 (SANDY) ALEX G (Bruxelles)
31-10 The IRON MAIDENS + MAGNETICA (Kortrijk)
31-10 Chad VANGAALEN + MAUNO (Gent)
31-10 SLEEPING WITH SIRENS (Borgerhout)
31-10 The NATIONAL (Bruxelles) **ANNULÉ**
31-10 CURIOSITY (Liège)
31-10 Milo MESKENS + Emil LANDMAN + Josefien DELOOF (Gent)
31-10 VAGABON (Bruxelles)
31-10 LAMBCHOP (Hasselt)
31-10 AMENRA + ALL SHADOWS AND DELIVERANCE + MONNIK (Bruxelles)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Jiles Perry Richardson (1930)
  • Bill Wyman (1936)
  • Ted Templeman (1944)
  • Jerry Edmonton (1946)
  • Edgar Broughton (1947)
  • Dale Griffin (1948)
  • Debbie Googe (1962)
  • Monica Arnold (1980)
  • †Merl Saunders (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6791 membres.
- En ligne, nous sommes 179 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 761 206
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Anathema reste au sommet !
/ paru le 05/10/2014 /
C'est vraiment tout ce que l'on peut dire de cette nouvelle prestation au Trix d'Anvers ce mercredi 1 octobre 2014 car, les frères Cavanagh ont une fois de plus illuminé la salle et son public. Chaque passage de ce groupe emblématique et surprenant, fait chaque fois l'objet d'émotions fortes de la part des personnes présentes qui repartent toujours le cœur et l'esprit plein d'étoiles !

Mais revenons tout d'abord quelques heures en arrière avec mon arrivée aux abords du Trix vers 19h15 pour pouvoir, être bien placer en ordre utile lors de l'ouverture des portes. Ceci chose faite, je me précipite vers le premier rang et trouve une place de choix devant la herse qui nous sépare du devant de la scène. De cet observatoire des plus judicieux, ont peut déjà admirer la décoration aux couleurs du dernier album "Distant Satellites" ainsi que, l'impressionnant matériel en place. Mais avant de voir et écouter nos amis anglais, c'est donc le groupe autrichien Mother's Cake qui bénéficie cette fois des bons vouloirs du groupe phare. Apparaissant sur scène dans une géométrie à trois, nos lascars ont tôt fait de chauffer la salle avec un rock fortement chargé en blues et en funk où, basse, guitare et batterie se jettent littéralement dans une jam-session endiablée. Chemin faisant depuis 2008, le groupe n'a de cesse d'avoir touché le public par une véritable démonstration technique qui nous rappelle Jimi Hendrix, Jeff Beck, Keith Moon ou Frank Zappa. Suite à leur tournée début 2014, ils finissent par accoucher d'un album produit en Allemagne et bien sûr, la chance inestimable de passer en première partie des frères Cavanagh ! Grand coup de chapeau à Yves Krismer (guitare et chant), Jan HauBels (batterie et backing vocal) et Benedikt Trenkwalder (basse) qui ont enflammé le Trix pour accueillir la tête d'affiche !

En fait et comme à chaque fois, le groupe qui ouvre pour l'artiste principal, remplit sa mission comme ils se doit avec aujourd'hui, un set percutant et chargé jusqu'à la gueule de funky et de psychédélisme. Suit le traditionnel break de démontage et placement des pédales et instruments des seigneurs de la soirée. Au passage, on aperçoit dans le coin droit derrière le mixage des retours, Jamie Cavanagh toujours aussi chevelu qui prend déjà la température. 21h30 précise les lumières s'éteignent et une belle lumière rouge envahit la scène illuminant, des panneaux représentant la pochette du dernier album en date. Arrivée sous des applaudissements nourris du line-up très attendu avec outre les trois frères Cavanagh, Lee Douglas pour le chant féminin, John J.Douglas pour la batterie et Daniel Cardoso pour les claviers puis, c'est le démarrage en fanfare pour une nouvelle soirée progressive.

D'emblée le public est conquis par la performance des artistes car, elle est à la hauteur des espérances avec une équipe parfaitement rodée qui nous délivre tout d'abord, une composition du dernier album. Album qui aura surpris les fans avec ces nombreux passages électro-dance qui sont ici rendus sous forme de bandes sons préenregistrées. Si Vincent et Jamie ont gardé leur rôle respectif de la dernière tournée, Daniel s'attribue une seconde tâche en prenant ici en mains les passages au piano, et ce, en plus de la lead-guitare.

Intelligemment le groupe passe en revue sur scène, sa discographie allant chercher des chansons incontournables de leur répertoire, repris en chœurs par l'entièreté du public présent (salle comble). Les albums "Judgement", "A Natural Disaster", "We're Here Because We're Here" et "Weather Systems" font peau neuve à travers l'interprétation de grands classiques du groupe comme "Untouchable part 1 & 2" qui torpille d'émotion toute la salle. Si le dernier opus permet aux musiciens de proposer une nouvelle mixture où des intros électro-dance font leur entrée, on garde bien sûr le côté folk-rock et le rock atmosphérique pour le reste du répertoire. Concernant les extraits de "A Natural Disaster", la part belle est faite aux synthés et au chant électronique qui permettent de respirer entre les nombreux assauts titanesques où le heavy et le rock progressif percutent de plein fouet la foule en délire.

Venons-en à l'analyse des protagonistes en présence avec tout d'abord Lee Douglas qui, illumine de sa voix suave et sensuelle, des passages atmosphériques chargés d'émotion. John J.Douglas aura assuré comme il se doit son rôle de batteur mais ne passons pas sous silence, son travail aux claviers où il aura épaulé l'équipe lors des passages plus aériens. Daniel Cardoso est sans conteste un excellent percussionniste et lui-aussi, a endossé une seconde casquette en prenant la relève de John derrière les fûts, et ce, pendant plusieurs compositions. Passons maintenant aux trois frères avec un Jamie Cavanagh beaucoup moins effacé que la dernière fois et donc, plus volubile sur scène sautillant sans cesse et relançant régulièrement le public. Daniel Cavanagh a bien sûr et comme toujours, assuré le spectacle guitaristique avec un niveau technique hors normes ! Cerise sur le gâteau, Daniel a aussi assuré les intros et les passages mélodiques au piano, ce qui n'a fait que renforcer le respect à accorder à cet artiste. Ce dernier s'est donné à fond pour pousser la foule à exploser et porter le groupe le plus haut possible. Vient enfin le tour du frontman, le bien nommé Vincent Cavanagh qui reste l'icône du groupe avec cette voix qui fait chavirer tous les fans et qui épaule parfaitement son frère Daniel à la guitare. N'oublions pas également sa prestation aux claviers et synthétiseurs.

Chaque membre est resté au sommet du début jusqu'à la fin avec un spectacle féérique qui prouve qu'Anathema reste et restera au même titre qu'un Porcupine Tree ou le grand Steven Wilson en personne, une valeur sûre du rock progressif. Il me reste à dire que le groupe des frères Cavanagh a sans cesse évolué et progressé vers les cimes pour nous offrir aujourd'hui, une musique complexe et travaillée aux confins du rock atmosphérique. Personnellement, je ne raterais pour rien au monde un concert de ce fabuleux groupe. Respect !


Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium