Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 471 121
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts
Interview de Tasha
/ paru le 05/03/2017 /
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Options
Grâce à notre collaboration avec Hardlife Promotion et les organisateurs du FemME Club Tour, Music In Belgium a pu rencontrer la délicieuse Tasha, artiste solo mais aussi chanteuse du groupe Serenity de passage à Maasmechelen dans le cadre du FemME Club Tour 2016 le 20 novembre dernier.



MIB: Bonjour Tasha! Sois la bienvenue en Belgique. Pour nos lecteurs qui ne te connaissent pas encore, je rappelle que tu chantes en solo avec ton propre groupe et que tu es aussi la chanteuse attitrée du groupe Serenity durant les tournées. Comment se passe la vie en tournée avec le groupe?

Tasha: Une tournée avec Serenity, c’est avant tout un grand moment de fun et de rigolade. Cela fait à présent 6 ou 7 ans que je suis montée sur scène avec les garçons du groupe et depuis lors, nous sommes devenus de très bons amis. Jamais on ne m’a fait sentir que je n’étais qu’une chanteuse «guest». Pour nous, être en tournée c’est nous retrouver en famille pour partager notre passion commune pour la musique. C’est vraiment chouette! Chaque membre du groupe a son propre rôle à jouer et sait exactement ce qu’il a à faire sur scène mais aussi backstage. Nous sommes devenus une véritable équipe, très soudée. C’est formidable !

MIB: Quel est ton meilleur souvenir de concert avec Serenity? :

Tasha: C’était durant la tournée avec Xandria. Un concert qui a eu lieu en février je pense. C’était à Paris. La salle était extraordinaire et le public encore plus. Mais il y a beaucoup d’endroits où j’aime me produire sur scène, comme le Z7 à Pratteln. Je dois dire que pendant cette tournée, nous avons eu plusieurs concerts mémorables!

MIB: Y a-t-il un endroit où tu rêverais de donner un concert avec Serenity?

Tasha: J’adorerais faire le Royal Albert Hall à Londres. Je ne suis pas certaine que cette salle accueille aussi des groupes de métal, mais c’est mon rêve de jouer là-bas.




MIB: Depuis que tu accompagnes Serenity en tournée, est-ce que cela t’a donné l’occasion de rencontrer des artistes ou des groupes que tu admires et que tu pensais inaccessibles ?

Tasha: Bien sûr ! J’ai rencontré des tas de gens formidables. Parfois, certains groupes ne correspondent pas vraiment à la musique que j’aime, mais après avoir fait la connaissance des musiciens, tu écoutes leur musique d’une autre oreille. En fait, je suis arrivée sur la scène métal en rejoignant Serenity. Je ne connaissais pas grand-chose à ce type de musique. J’ai beaucoup appris et je suis aujourd’hui parfaitement à l’aise dans ce style musical. Cela a aussi élargi mon horizon musical et j’ai appris à apprécier toutes sortes de groupes métal.

Il m’est arrivé de me sentir nerveuse, par exemple lorsque nous avons partagé les loges avec une star comme Tarja. Mais c’était en fait très cool. La rencontre avec les membres de Kamelot a aussi été un grand moment: ils sont tous si gentils.

Si je devais citer une artiste que je rêve de rencontrer un jour, c’est Amy Lee du groupe Evanescence car c’est le groupe qui m’a fait découvrir le métal. J’ai tout de suite adoré leur musique, peut-être parce qu’elle était un peu plus commerciale…




MIB: Compte tenu de ton background plutôt pop-rock, est-ce que ton expérience avec Serenity et la scène métal va avoir une influence sur ton prochain album solo?

Tasha: C’est certain ! J’ai commencé à écrire pour le prochain album et en écrivant, je me suis rendu compte que certains éléments avaient un petit air de ressemblance avec Serenity. Les membres de mon groupe ont été un peu surpris par les éléments nouveaux, mais on a décidé de voir où tout cela nous mènera. Mon album sera moins symphonique. J’adore le symphonique avec Serenity, mais ce n’est pas le style d’un album de Tasha.

Le prochain album sera beaucoup moins pop, c’est le but que nous nous sommes fixés avec les membres de mon groupe. Mais je n'en dirai pas plus à ce stade. Vous aurez la surprise de le découvrir en temps voulu.

MIB: Tu as beaucoup de succès en Indonésie où tu as déjà donné plusieurs concerts. Est-ce que ce public-là, qui avait commencé à te suivre comme artiste pop-rock, va s’habituer au style de ton prochain album?

Tasha: Je suis confiante. Tu ne peux pas t’imaginer ce que l’on ressent devant 15000 spectateurs. J’ai donné un concert en plein air là-bas devant cette foule énorme. Croyez-le ou pas, mais j’ai vu dans la foule des personnes arborant un T-shirt de Serenity! Ces T-shirt, ils avaient fabriqués eux-mêmes, mais à l’effigie de Serenity! Ce public adore le métal qui est un style très populaire en Indonésie.

MIB: Tu as laissé entendre que ton nouvel album sortira en 2017. Y aura-t-il ensuite une tournée de Tasha et de son band ?

Tasha: J’espère bien. Mais Serenity aura aussi une actualité chargée et je dois adapter mon planning en fonction de cette actualité et de mon actualité en tant qu’artiste solo. Après la tournée promotionnelle du nouvel album, il n’est pas impossible que je reparte donner quelques concerts en Indonésie. J’ai l’intention d’y organiser quelques activités caritatives. Ce sera pour 2017 ou 2018. Mais je partirai en tournée et j’espère ne pas me limiter à l’Autriche. J’adorerais venir jouer aux Pays-Bas et en Belgique.

MIB: Pour en revenir à Serenity qui joue ce soir, quel sera ton rôle exactement dans le processus créatif du prochain album du groupe qui est annoncé pour l’été 2017 ?

Tasha: Pour l’instant (novembre 2016), nous n’en sommes qu’au stade des idées que nous tentons de mettre en commun pour voir ce que cela donne. Nous avons des échanges réguliers avec Chris qui m’envoie régulièrement des choses à écouter et à tester. J’enregistre alors parfois un essai que je lui renvoie et on en reparle. Difficile de dire à ce stade si ces échanges aboutiront à quelque chose de concret sur l’album de Serenity. On verra bien. Mais je serais très heureuse d’avoir à nouveau une de mes compositions sur un album du groupe.

MIB: Georg avait déclaré dans une interview que le prochain album serait plus «masculin» . Mais comme tu fais partie du groupe, les fans s’attendent à t’entendre également. Est-ce que tu peux nous en dire plus sur ta participation au prochain album ou est-il trop tôt pour en parler?

Tasha: C’est vrai qu’il est encore tôt, mais je suis certaine qu’il y aura, comme à chaque fois, des chanteuses invitées sur le nouvel opus. Je ne peux pas encore révéler de noms, mais nous avons une idée précise des artistes qui participeront à l’enregistrement. Encore un peu de patience… Quoi qu’il en soit, je serai toujours présente sur scène avec le groupe.

MIB : Si tu devais essayer de convaincre nos lecteurs d’aller voir Serenity featuring Tasha, comment leur vendrais-tu la marchandise?

Tasha: Ce que je tiens à dire tout d’abord et je profite de l’occasion qui m’est donnée de le faire, c’est que je suis éternellement reconnaissante aux fans de Serenity de m’avoir accueillie si chaleureusement. Ce n’était pas gagné d’avance, d’autant qu’il s’agissait quand même pour eux de voir débarquer une chanteuse qui n’était même pas de la scène métal… L’accueil a été tellement fabuleux que je tiens à remercier encore tout le monde de m’avoir si bien acceptée. Merci pour votre soutien et merci aussi d’avoir acheté mon cd solo au stand de merch de Serenity. Cela me fait vraiment chaud au cœur.
Pour en revenir à Serenity, il suffit d’avoir vu les garçons sur scène ne fût-ce qu’une seule fois pour savoir que c’est un groupe qui prend toute sa dimension en live. Chaque concert est un mélange de fun, de talent musical et d’énergie positive! L’interaction avec le public est hors du commun. Venez essayer au moins une fois et vous attraperez le virus!




MIB: Une chose m’étonne: comment se fait-il que Serenity, qui est le groupe de live par excellence, n’a pas encore sorti d’enregistrement en public alors qu’il compte déjà 5 albums studio à son actif?

Tasha: Il n’est pas simple d’arriver à une bonne qualité de production pour un album enregistré en public. Il faut tenir compte d’un tas d’impératifs techniques. Toutes les tournées ne se déroulent pas non plus dans les meilleures conditions en termes d’encadrement technique et de confort pour les musiciens. Et puis, il faut aussi une salle d'une certaine taille.

La salle d’aujourd’hui est plutôt petite et ne conviendrait pas pour réaliser un enregistrement en live, même si c'est un club tout à fait charmant.

MIB: Avez-vous déjà envisagé la solution du financement participatif (crowdfunding) pour financer la réalisation d’un album live?

Tasha: Rien n'est impossible. Mais ce n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant. Personnellement, j’adorerais participer à un enregistrement en live et le groupe y a déjà pensé. C'est juste que l'occasion ne s'est pas encore présentée…

MIB: Merci de nous avoir accordé cette agréable interview et à ce soir sur scène!

Tasha: Merci à Music In Belgium et à vos lecteurs.

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium