Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 26-09-2018
› STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
› THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
› MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
› SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
› SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
› WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
› YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
› TRISTAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
30-09 SKOV (Gent)
30-09 OKKERVIL RIVER (Bruxelles)
30-09 ENSEMBLE 0 (Bruxelles)
30-09 SUEDE + GWENNO (Bruxelles)
30-09 PALAYE ROYALE + The HAUNT (Bruxelles)
30-09 Jess WILLIAMSON (Gent)
01-10 ANATOMIA + CRYPTIC BROOD + HEAD OF THE BAPTIST (Bruxelles)
01-10 MELVINS (Leuven)
02-10 Miles KANE + JUNIORE (Bruxelles)
02-10 AGAINST THE CURRENT + The FAIM (Borgerhout)
02-10 KING DUDE + Kaelan MIKLA (Sint-Niklass)
03-10 The SHERLOCKS (Borgerhout)
03-10 KODALINE (Bruxelles)
03-10 HALESTORM + DEVILSKIN (Borgerhout)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • George Gershwin (1898)
  • Julie London (1926)
  • George Chambers (1931)
  • Richard Malden Heckstall-Smith (1934)
  • †Bessie Smith (1937)
  • Joe Bauer (1941)
  • Bryan Ferry (1945)
  • Olivia Newton-John (1948)
  • Stuart Tosh (1951)
  • Cesar Rosas (1954)
  • Craig Chaquico (1954)
  • Carlene Carter (1955)
  • Tracey Thorn (1962)
  • Paul Draper (1972)
  • †Robert Palmer (2003)
  • †Marc Moulin (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 185 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 641 407
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Nandrin Festival 2017 : morceau choisi...(3)
/ paru le 02/07/2017 /
Chronique(s)
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Liens connexes
Options
On poursuit notre journée du samedi 1 juillet toujours sous la pluie mais rassurons les mélomanes et les amoureux de rock, ce n'est pas quelques gouttes (ou peut-être un peu plus), qui vont décourager un chroniqueur comme moi ! Donc on continue notre petit tour d'horizon avec les prestations de Gaëtan Strell où je retrouve une vieille connaissance Damien Chierici, et Pale Grey dont j'avais chroniqué le dernier EP en mai de cette année. Comme prévu j'avais d'ailleurs contacté via Facebook les personnes concernées de ma venue sur le site de Nandrin.

C'est sur la grande scène qui se produit Gaëtan Streel et son groupe composé de cinq musiciens manipulant de nombreux instruments (violon, contrebasse, guitares acoustiques, guitare électrique et batterie). Tout cela pour pouvoir offrir au public un concert entrainant où l'artiste mélange allègrement de nombreux courants musicaux, en passant du folk-rock au rock'n'roll sans oublier des notes de néo-classique ! Si certains morceaux s'approchent plus de la ballade lorsque les guitares acoustiques dominent, on sent aussi un vent plus rock et plus enjoué lorsque tout le groupe se met à pousser les notes en attirant le public à bouger. Gaëtan Streel a du charisme et a d'ores et déjà sa place sur la scène, rien d'étonnant puisqu'il a déjà de la bouteille. Participant à de nombreux projets et formations ou encore ingénieur son pour d'autres, il a finalement sorti son premier album solo en 2012 avec d'emblée un certain succès. Il l'a d'ailleurs prouvé aujourd'hui en mettant l'ambiance au sein du public, une belle manière d'oublier les gouttes de pluie.

- Gaëtan Streel Le Facebook

- Gaëtan Streel

Pale Grey faisait bien sûr partie des groupes que je me devais de voir aujourd'hui, ayant chroniqué leur dernier EP il y a quelques mois de cela. J'ai d'ailleurs rencontré le batteur avant le set ainsi qu'une jeune accompagnatrice qui fût chroniqueuse chez nous il y a quelques années (le Monde est petit ne dit-on pas !). Sur ce c'est un impressionnant matériel électrique et électronique qui est déployé sur scène, preuve que la formation s'égare dans un univers sonore complexe, construit au départ de nombreux courants et influences. Après un petit moment de flottement, le concert débute avec à peine cinq minutes de retard mais c'est vite oublié au vu de la musique que propose nos jeunes musiciens !

Sur base d'un électro-rock, la formation imbrique des éléments de rock-atmosphérique, de new-wave ou de cold-wave voir de post-rock au sein d'un dédale musical avant-gardiste. Porté par une voix grâce renforçant parfois le côté sombre de la musique, cette même voix se fait plus clair et s'accompagne d'autres effluves vocales pour basculer vers quelque chose de plus entrainant voir dansant. Si l'électro-rock reste la dominance avec des percussions électroniques et les nappes de synthés, Pale Grey le saupoudre de passages plus rock ou plus atmosphériques, offrant un rock électro accessible non rébarbatif mais finalement plutôt léger et aérien où l'on perçoit parfois l'empreinte d'un Sigue Ros ! Ajoutons encore que la formation saupoudre son électro-rock de mélancolie, imprégnant souvent un tempo lancinant voir envoutant.

Pale Grey m'a personnellement surpris, offrant un concert avant-gardiste voir novateur en proposant un électro-rock aux frontières de l'expérimental. Une musique complexe, fouillée, pleine de recherches et d'influences, qui devrait s'imprimer de manière indélébile sur un futur album à paraître en octobre. Oui je sais j'ai une fois de plus demandé au groupe de m'en prévoir un !

- Pale Grey Le Facebook

- Pale Grey Le Bandcamp du dernier EP

- Pale Grey Clip "Billy"

Pour le festival :

- Nandrin Festival 2017

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium