Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-10-2017
› THE LOAF FESTIVAL 2017 (Eupen)
› KING PRAWN + DIRTY BEES + BLACK SHEEP + The DANCING MORONS + JET 8 (Bruxelles)
› LAST PROPHECY + MOBÏLHEAD + TARDIGRAD (Namur)
› Le PRINCE HARRY + SPAGGUETTA ORGHASMMOND + RRAOUHHH (Bruxelles)
› ABORTED + OFF THE CROSS (Hasselt)
› Khalif WAILIN' WALTER (Liège)
› PESTIFER + BURSTING + DAWNBREATH + BLEEDSKIN (Liège)
› EQUAL IDIOTS + HIGH HI (Bruxelles)
› FLOTATION TOY WARNING (Bruxelles) **ANNULÉ**
› Aimee MANN + Jonathan COULTON (Antwerpen)
› BAZART + Emma BALE (Merksem)
› ADMIRAL FREEBEE (Antwerpen)
› Gabriel RIOS (Gent)
› MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
› BLOND + FITZ + Diego STRAZ (Ittre)

Les 7 prochains jours:
22-10 Y and T (Kortrijk)
22-10 LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
22-10 The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
22-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
22-10 THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
22-10 ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
22-10 Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
22-10 PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
23-10 HOGJAW (Verviers)
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 DOTAN + Jade BIRD (Bruxelles)
25-10 Nicolas GAUL (Liège)
25-10 CAST (Verviers)
25-10 SCHOOL IS COOL (Leuven)
25-10 SKINNY LISTER + BEANS ON TOAST (Antwerpen)
25-10 META META + BLACK FLOWER (Opwijk)
25-10 STUFF. (Hasselt)
26-10 Alex LAHEY (Bruxelles)
26-10 Frankie ROSE + DAKOTA (Borgerhout)
26-10 Ben MILLER BAND + MOTHER T and The CHICKS (Gent)
26-10 KINGS OF EDELGRAN + TOTM (Bruxelles)
26-10 The SELECTER + The BEAT (Leuven)
26-10 TEME TAN (Gent)
26-10 Juana MOLINA + La DRACHE (Liège)
26-10 STUFF. + Bert COOLS (Kortrijk)
26-10 MOTORPSYCHO (Sint-Niklaas)
27-10 Mura MASA (Bruxelles)
27-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
27-10 THOT + PUBLIC PSYCHE (Bruxelles)
27-10 AMBER RUN + FLYTE (Leuven)
27-10 STUFF. + CID RIM (Opwijk)
27-10 JAPANESE BREAKFAST + GIRL RAY (Gent)
27-10 HUNDRED WATERS + JFDR (Bruxelles)
27-10 HEARTACHE CIRCUS + CRESCENT SKY (Bruxelles)
27-10 Emel MATHLOUTHI + Zoe Mc PHERSON (Liège)
27-10 Ian PAICE (Verviers)
28-10 AMENRA (Kortrijk)
28-10 CABBAGE (Bruxelles)
28-10 OUR LAST NIGHT + NEW VOLUME + BLESSTHEFALL (Hasselt)
28-10 Douglas FIRS + AWKWARD I (Bruxelles)
28-10 The ZOOMATICS (Liège)
28-10 FATHER MURPHY + JARBOE + VEDA (Bruxelles)
28-10 LOW ROAR (Hasselt)
28-10 STUFF. + JTOTHEC (Leuven)
28-10 Rebeka WARRIOR + Mathilde FERNANDEZ (Liège)
28-10 Jake BUGG (Antwerpen)
28-10 WOLF ALICE + The MAGIC GANG (Bruxelles)
28-10 W.A.S.P. + BEAST IN BLACK (Borgerhout)
28-10 The SELECTER + The BEAT (Sint-Niklaas)
28-10 HUNDRED WATERS + VAGABON (Namur)
28-10 OSCAR AND THE WOLF (Merksem)
28-10 LUDUS FESTIVAL (Amay)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • John Birks Gillespie (1917)
  • Manfred Mann (1940)
  • Steve Cropper (1941)
  • Elvin Bishop (1942)
  • Kathy Young (1945)
  • Lee Loughnane (1946)
  • Tetsu Yamauchi (1947)
  • Charlotte Caffey (1953)
  • Eric Faulkner (1954)
  • Julian Cope (1957)
  • Steve Lukather (1957)
  • †Bill Black (1965)
  • †Shannon Hoon (1995)
  • †Elliott Smith (2003)
  • †Sandy West (2006)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6790 membres.
- En ligne, nous sommes 163 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 654 797
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
Maxïmo Park, still existing
/ paru le 27/09/2017 /
Il y a des groupes dont l'annonce d'une nouvelle tournée provoque des haussements d'épaules à peine feints mais à laquelle on finit tout de même par assister sans le regretter. C'est le cas des britanniques de Maxïmo Park qui foulaient pour la première fois les planches de la Rotonde ce samedi 23 septembre.

En effet, ils étaient plutôt habitués à l’Orangerie qu’ils ont visitée sur base régulière depuis 2005. Grandeur et décadence ? Disons plutôt que leur profil de ce côté-ci de la Manche ne jouit plus d’une réputation aussi flamboyante que par le passé. Cela ne les empêche toutefois pas de sortir des albums sur base régulière, donc le petit dernier, "Risk To Exist", n’est pas le moins réussi.

Mais avant de juger de sa teneur sur scène, le Bota avait convié les locaux de Mango Moon en guise de zakouskis. Articulé autour d’une chanteuse à croquer dont la solide voix soul renvoie à Amy Winehouse et d’une entêtante basse ronflante, le quatuor va cependant aligner des clichés qui auront un impact sur leur prestation. Si les riffs à la Led Zep du guitariste démonstratif au bandana semblaient parfois hors propos, que dire de la communication (dans un anglais approximatif) et de l’attitude davantage en phase avec le stade Roi Baudouin que la Rotonde. Autant de points préjudiciables à la découverte de compositions pourtant riches de prime abord.

Depuis leur dernière venue au Bota en 2014, il s’est passé pas mal de choses dans le camp de Maxïmo Park. D’un point de vue RH tout d’abord puisque le bassiste Archis Tiku, qui ne participait déjà plus à l’aventure qu’en studio, a officiellement jeté l’éponge. D’un point de vue projet parallèle ensuite, avec d’une part The Intimations, nouveau passe-temps de Paul Smith et d’autre part Karras, mis sur pied par le claviériste Lukas Wooller associé à Matthew Swinnerton (des regrettés The Rakes). Pour être complets, ajoutons encore la sortie récente du deuxième effort solo du guitariste Duncan Lloyd, "IOUME".

Cette activité bouillonnante ne les a néanmoins pas empêchés d’enregistrer "Risk To Exist", un sixième album dont le titre d’intro, "What Did We Do To You To Deserve This?", sera aussi celui du concert de ce soir. Un titre groovant à souhait qui permettra aux cinq musiciens de se mettre en place avant de passer aux choses sérieuses via la franche et directe plage titulaire de ladite plaque.

Sans surprise, Paul Smith assurera spectacle. Chapeau vissé sur le crâne, il porte un costume sombre dont il virera rapidement le haut pour arborer une chemise léopard à courte manche du plus bel effet, à l’instar de ses chaussures de bowling. Comme à sa bonne habitude, il va gesticuler de manière théâtrale (en limitant les acrobaties) et tenir le crachoir avec énormément d’humour. Personnage jovial et attachant, il tranche avec ses compagnons de scène dont le leitmotiv sera visiblement d’éviter d’esquisser le moindre sourire.

Contrairement à certains de leurs pairs issus de la promotion 2005 (The Subways, Kaiser Chiefs et Bloc Party en tête), les natifs de Newcastle ne s’obstinent pas à agencer la set-list autour de leur impeccable premier album. Leurs nouvelles compositions vont ainsi se tailler la part du lion dont on retiendra "The Hero" aux sonorités dancefloor accentuées par des lights constitué de rampes suspendues à quarante-cinq degrés derrière les musiciens, "I’ll Be Around" construit autour d’un piano à la "Feeling Good" trafiqué et le futur classique "What Equals Love?". On aura même droit à "Sharp Tongue", un titre qui aurait été une face B si celles-ci existaient encore (et dont Paul Smith lira les paroles dans un livre, non sans mal…).

Cette année marque également le dixième anniversaire de la sortie d’"Our Earthly Pleasures" qui, au fur et à mesure du temps, s’est imposé comme un deuxième album de référence. À l’écoute des versions musclées de "Books From Boxes" et d’"Our Velocity", on ne peut que confirmer son statut malgré la difficulté d'avoir succédé au parfait "A Certain Trigger". "Girls Who Play Guitars" en guise de final du set principal et "By The Monument" en intro des rappels en seront deux autres exemples frappants.

Avant cela, les hymnes indie "Going Missing", "The National Health" et "Graffiti" feront le boulot alors que, lors des rappels, un ultime nouveau titre, "Get High (No, I Don’t)" alternera couplets flippants et refrains énergiques accentués par les mouvements expressifs du leader. Un leader qui se lâchera une dernière fois au son d’"Apply Some Pressure", repris en chœur par la Rotonde (dont la moitié était anglophone ce samedi). Plus question de tergiverser lors de la prochaine tournée…

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium