Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 188 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 318 021
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
The Districts se la jouent Killers
/ paru le 30/09/2017 /
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Liens connexes
Options
Deux ans après un premier passage à la Rotonde du Botanique, les jeunes loups de The Districts ont remis le couvert ce lundi 25 septembre. Au programme, un nouvel album et une nouvelle direction musicale…

À la lecture de l’avant-programme signé A Boy With A Beard, on s’attendait à voir débouler sur scène un troubadour à la pilosité abondante et négligée, guitare acoustique à la main. Quelle ne fut donc pas notre surprise de voir débarquer quatre jeunes hommes à la barbe parfaitement taillée et concentrés sur leur sujet, manifestement en train de vivre un rêve éveillé.

Mis à part un titre d’intro très soft bardé de banjo pendant lequel le batteur s’aidera d’une chaîne métallique, leur set sera orienté guitares avec un côté pop entêtant via notamment le très réussi "With The Woman". Le leader à la voix traînante (on pense à Maarten Devoldere de Balthazar) et envoûtante (Vincent Liben de Mud Flow n’est pas loin) rendant les compositions particulièrement captivantes. Pour la petite histoire, au départ, le projet était le sien, d’où le nom…

Les Ricains de The Districts n’ont pas traîné pour donner une suite à "A Flourish And A Spoil", l’album qui les a propulsés sur le devant de la scène indie en 2015. Mis à part quatre titres produits par le fidèle John Congleton, "Popular Manipulations" a été entièrement réalisé par le groupe, révélant une identité US plus traditionnelle et moins brute que précédemment, en tout cas sur disque. Un virage qui fait penser à celui emprunté par les Killers en 2006 avec "Sam’s Town".

"Violet", l’intro du set et premier nouveau titre, assurera la jonction parfaite avec l’ancien matériel, illustré dans la foulée par l’excellent "4th And Roebling", les amplis bloqués dans le rouge. Rob Grote, le chanteur à la petite moustache nettement moins trendy que celle de Ron Mael des Sparks, n’a toujours pas le look rock ‘n’ roll. Au contraire, sa coiffure ébouriffée donne l’impression qu’il sort du lit alors que son pantalon trop court l’éloigne drastiquement des magazines de mode, à l’inverse de ses trois collègues musiciens aux cheveux longs et à l’attitude plus assurée.

Ceci dit, il va compenser avec une énergie débordante qui le verra devenir complètement dingue sur "Long Distance" et terminer régulièrement les morceaux à même le sol au milieu de flashes stroboscopiques (le final de "Young Blood"). Il va aussi abondamment converser et délirer sur une histoire récurrente de quiches, souvenir de leur visite précédente en Belgique.

Mais revenons un moment sur les extraits du nouvel album qui, sur scène, bien que revisités avec davantage de hargne, présentent un aspect accessible que l’on pourrait presque cataloguer de poppy, toutes proportions gardées ("Point", "Capable") alors qu’"Ordinary Day", en final du set principal, renvoie vocalement à Brandon Flowers au milieu du désert. Juste avant, le plus ancien "Funeral Beds" adressera un clin d’œil à Mumford & Sons, en nettement plus rugueux sur la longueur toutefois.

Les rappels les verront poursuivre sur leur lancée avec une version méconnaissable de "Lyla" à laquelle succèdera "If Before I Wake", un ultime nouveau titre que l’on dirait composé pour enflammer le stade de Wembley. Y a plus qu’à…

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium