Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Jim Reeves (1924)
  • John Lantree (1940)
  • Dave Brock (1941)
  • Isaac Hayes (1942)
  • Ralf Hütter (1946)
  • Robert Plant (1948)
  • Phil Lynott (1951)
  • John Hiatt (1952)
  • Doug Fieger (1952)
  • Dimebag Darrell (1966)
  • †Thad Jones (1986)
  • †Phil Guy (2008)
  • †Larry Knechtel (2009)
  • †Charles Haddon (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 179 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 683 885
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

CD/DVD
Doomforge : C'est en forgeant...
/ paru le 24/10/2017 /
Nous étions plusieurs à l'attendre de pied ferme, ce premier enregistrement de Doomforge. Il faut dire qu'ils ont mis un temps fou à nous le pondre leur "Death Never Comes Alone", ces fiers vétérans du Doom Underground mouscronnois. Mais dix ans d'incubation, après tout, ce n'est pas si long pour un groupe qui n'existe que pour le riff pachydermique et le tempo gastéropode.

Des métaux lourds, cela fait plus de vingt ans qu'ils en forgent Jaws The ToothMaster (chant, batterie) et Yvan DeathRites (basse) ! À la tête de l'implacable trio Heavy Stoner Metal Juggernaüt, ils ont dévasté tout ce que la région Tournaisienne connaissait de bars glauques et de caves humides entre 1997 et 2007 avant de faire table rase du passé et de repartir à zéro en créant Doomforge !

Doom Metal, hérésie et blasphème. Tel fut le postulat de base ! Créer une musique sombre et pesante et y coller des lyrics inspirés par la noirceur de l'esprit humain ; cette opacité nauséabonde qui, au cours des âges, s'est affirmée par le biais de sacrifices humains sanglants, de rites funéraires obscurs et de cultes démoniaques terrifiants !

Dès 2007, la première ébauche de l'entité Doomforge plombe les planches de quelques salles obscures de la région tournaisienne et du Nord de la France. Il faudra attendre 2013 et l'arrivée de la guitare magique de Quentin the Wizard, de l'orgue vintage et des claviers épiques d'Eric The Warlord et du chant féminin hanté de Wen Di Hammond pour que le groupe révèle sa véritable personnalité, forgée à partir de toutes les déclinaisons existantes du Doom et imprégnée de Heavy Metal Traditionnel, de Classic Rock Seventies et de Rock Progressif.

Depuis sa création, Doomforge a partagé les scènes de Belgique et du Nord de la France avec quelques unes des formations cultes du genre, comme les Français de Barabbas, Atavisma, Oruga, Sunstare et Monolithe, les Finlandais de Lord Vicar et les Norvégiens d'Abyssic.

Afin de répondre aux demandes pressantes de ses disciples inconditionnels, le groupe a mis en boite quatre de ses hymnes les plus plombés :



Vous pouvez vous procurer l'enregistrement en contactant directement le groupe via Bandcamp et Facebook ou en vous déplaçant à l'un de leur concert.

Ce jeudi 26 octobre 2017, Doomforge se produira au Bobble Café de Lomme (289 avenue de Dunkerque, 59160 Lomme (Nord de la France) en compagnie du groupe Progressif Extrême Shaours et du gang Heavy/Doom/Stoner suédois Nekromant (infos : Event Facebook)

L’album (34'55) :
  1. Zubrowska (8'28)
  2. Hail The Dead King (8'43)
  3. November Skull (7'38)
  4. Humanity Is Deception (00)

Le groupe :
  • Jaws Toothmaster : Chant, Batterie
  • Yvan Death Rites : Basse
  • Wen Die Hammond : Chant
  • Erik The Warlord  : Claviers
  • Quentin The Wizard : Guitares

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium