Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bruce Johnston (1944)
  • Gilson Lavis (1951)
  • Margo Timmins (1961)
  • Michael Ball (1962)
  • Laurence Colbert (1970)
  • †John Entwistle (2002)
  • †Robert Dwayne Womack (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6732 membres.
- En ligne, nous sommes 137 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 673 876
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
THE VEILS à l'Ancienne Belgique ce 14 mai 2007
/ paru le 17/05/2007 /
Chronique(s)
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Galerie
Liens connexes
Options
Les anglais de The Veils revenaient en Belgique ce lundi après un premier passage au Botanique en octobre dernier suite à la sortie de leur dernier album. Passer d'une petite salle comme l'Orangerie du Bota à celle de l'AB n'était pas chose aisée.

La première partie était assurée par un groupe belge du nom de Arquettes, quatre musiciens qui avaient pour but de chauffer une ABBox quelque peu clairsemée. Effectivement, pour un band tel The Veils, ayant sorti le superbe album "Nux Vomica", nous aurions pu penser que la salle serait bien remplie, voire même sold out. Et bien non, la petite ABBox n'était même pas pleine. Mais le public en voulait, c'est sûr ! Mais revenons aux Arquettes. Si la section rythmique énergique menée par le batteur et la belle ténébreuse bassiste tenait très bien la route, cela n'était sans doute pas suffisant pour soulever la foule. Le claviériste était assez inexistant à part quelques sons pourris sortis de son Casio. Le guitariste lui se démenait comme un beau diable, heureusement qu'il était bien maintenu en place par sa section rythmique sans quoi nous avions l'impression qu'il allait s'égarer. Pile poil à l'heure, The Veils montent sur scène, cinq anglais menés de main de maître par Finn Andrews, lui aussi accompagné de sa ténébreuse bassiste Sophia Burn. Avec deux albums à leur palmarès dont le splendide petit dernier "Nux Vomica" (vivement conseillé !), Andrews avait de quoi séduire. Pourtant nous le sentions fébrile et de fait il nous a avoué ne pas être habitué à une si grande salle... Savoir que l'ABBox était une grande salle pour un tel groupe a de quoi susciter l'étonnement. N'auraient-ils donc pas la reconnaissance qu'ils méritent pourtant ? En tout cas, cette fébrilité ressentie en début de concert l'était plus par Finn lui-même car dans la salle, où tout se passait pour le mieux, le public était bien chaud et le son parfait. Bref, nous nous abreuvions avec grand plaisir des différentes chansons du groupe couvrant surtout le dernier album mais aussi le précédent. Nous avons même eu droit à une petite nouvelle. The Veils nous font parfois penser à Ghinzu tant il y a de l'énergie à revendre dans leurs chansons et dans le chant du très expressif Finn Andrews. Pas étonnants donc qu'ils aient été chaleureusement applaudi ce soir-là.

Le concert de ce soir-là a en tout cas démontré que The Veils méritent bien mieux encore et qu'ils ont un grand potentiel à exploiter dans le futur. Si vous n'avez pas encore écouté ce groupe, vous auriez intérêt à vite vous y plonger.

Le Rédac'Chef
Les autres photos de The Veils
Les photos de Arquettes
Photo © 2007 Ingrid Ballieu

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.


VOS COMMENTAIRES

Charlie
le 24/05/2007 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Quelle frustration quand la découverte d'un groupe succède à leur venue en Belgique... Que faire? Guetter leur prochain passage. Heureusement pour nous, The Veils a eu l'excellente idée de revenir. A quatre, The Veils nous offre un concert énergique. Quatuor dont la bassiste dissimula toute la soirée son visage par un beau drapé chevelu (ah, timidité quand tu nous tiens !). Le chanteur entraînant son public dans son tourbillon vocal et rythmique, aucune déception que du bonheur, on en redemande. Paradoxalement aux mains disponibles, leur prestation a été gratifiée d'applaudissements dignes d'un sold out.
A la sortie frustration envolée, remplacée par ce qui est déjà comme un excellent moment. Aujourd'hui, à l'écoute de l'album "Nux Vomica" se joint ambiances et images égoïstement empruntées aux souvenirs d'un super concert...
( J'espère que leur prochain album sera aussi bon que le dernier! )

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium