Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Vikki Carr (1941)
  • George Frayne (1944)
  • Allan Gorrie (1946)
  • Brian May (1947)
  • Bernie Leadon (1947)
  • Keith Godchaux (1947)
  • Allen Collins (1952)
  • Kevin Haskins (1960)
  • Leroy Wolfgramm (1966)
  • Ged Lynch (1968)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 201 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 002 469
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
RAISMES FEST 2007, Glenn Hughes et Therion
/ paru le 17/09/2007 /
Chronique(s)
Auditorium
Hughes, Glenn
Music For The Divine
 WinmediaRealQuicktime
Valiant Denial (audio)--high
Steppin On (audio)--high
Monkey Man (audio)--high
Frail (audio)--high
Articles connexes
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Galerie
Liens connexes
Options
La dixième édition du festival Raismefest avait lieu les 8 et 9 septembre passé. La programmation, à quelques exceptions près était orientée métal. On a pu compter sur de solides têtes d'affiche comme Glenn Hughes, Pain Of Salvation, After Forever et Therion.

Le site du Raismesfest est petit, ce qui rend ce festival assez convivial somme toutes. Côté bière, on regrettera qu'elle soit si mauvaise chez nos voisins français, par contre les frites, durums, et autres crasses étaient bien servies. Petit bémol cependant, une inflation subite de 50 cents en l'espace d'une nuit pour la nourriture a fait plafonner les prix des pittas etc à 5 euros quand-même. Ce n'est pas sérieux.

Le premier groupe "intéressant" du samedi était Delain, formé par Martijn Westerholt (ex-Within Temptation). Le son n'était pas brillant, mais le groupe a assuré côté ambiance. Si la voix de Charlotte Wessels était parfois un peu faible, elle n'en était pas moins juste.

Les australiens de Koritni ont donné un show très pro même si certains trouveront leur musique assez dépassée ou leurs looks plutôt ringards. Ils ont d'ailleurs joué les deux jours du festival, le dimanche étant consacré à des reprises de Guns'n Roses.

Le hardcore des français Black Bomb A a fait mouche et le public était déchainé. Le son était déjà un peu meilleur à ce moment de la journée.

Avec Finntroll venait le premier gros morceau du samedi. Leur black metal folk était d'un excellent accabit, le show était à la hauteur ainsi que la réponse du public. Pain Of Salvation a continué sur cette bonne lancée pour ce qui fut pour beaucoup le meilleur concert du jour. Il est vrai que le style de Glenn Hughes dénotait par la suite. Cependant, beaucoup étaient venus l'acclamer lui. Ils n'auront pas été déçus, car sa prestation fut excellente, comme à son habitude. Par contre, le public metal aura moyennement apprécié le concert de celui qui reste un des plus grands chanteurs de rock.

En ce qui concerne la deuxième journée, il aura fallu attendre la fin d'après-midi pour avoir quelque chose d'intéressant à se mettre sous la dent car mis à part le set de reprises des Guns'n Roses par Koritni c'était très moyen.

Les premiers à mettre le feu étaient les vétérans suisses de Gotthard. Leur hard FM était d'excellente facture et le show impeccable. Je ne connaissais ce groupe que de nom et ils m'ont vraiment convaincu. Ils ont très bien communiqué avec le public et ne manquaient pas d'humour. Ils viennent au Spirit of '66 de Verviers le 14 novembre, ne les manquez surtout pas!!

Dans un tout autre style, After Forever était très attendu. Ils présentaient leur nouvel album "After Forever" et on aura pu apprécier aussi bien les qualités vocales de Floor Jansen que sa prestation de frontwoman. Contrairement à son homologue de Within Temptation, le chant reste juste en live, et son jeu de scène est bien plus intéressant. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec la tête d'affiche du jour, à savoir, les suédois de Therion. A la première écoute, leur dernier album Gothic Kabbalah m'a pour le moins laissé indifférent. Des soucis techniques survenus avant leur prestation, celle-ci démarra avec 45 minutes de retard. Malheureusement ces problèmes allaient persister car les plombs ont sauté trois fois pendant leur concert. Malgré ça, le groupe suédois fut impeccable tant au niveau du show que de leur professionalisme face aux ennuis techniques. Leur musique m'a convaincu, les voix étaient impeccables (2 chanteurs et 2 chanteuses) et tous les musiciens étaient impressionants.

Dommage qu'on ait du attendre la fin d'après-midi pour avoir de vrais bons groupes alors que les formations de qualité ne manquent pourtant pas. Sinon, mon impression générale par rapport au festival Raismefest est très positive. Ce petit festival est très convivial et je suis curieux de connaître l'affiche qui sera proposée pour l'édition 2008 qui en célèbrera le dixième anniversaire.

Xavier Rossey et Delia D.
Autres photos de
Delain | Sheeduz | Black Bomb A
Finntrol | Pain Of Salvation | Glenn Hughes
Koritni | Gotthard | After Forever | Therion
Photos © 2007 Délia

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.



AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium