Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 186 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 379 771
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
L'ascension de PORCUPINE TREE à l'Ancienne Belgique, 22 novembre 2007
/ paru le 24/11/2007 /
En Belgique, Porcupine Tree avait plutôt l'habitude des petites salles comme le Spirit of 66 ou le Biebob. Cette fois ils se retrouvaient à l'AB et, si ce n'était pas complet, la salle était malgré tout bien remplie. Comme quoi la persévérance de ce groupe fondé à la fin des années 80 finit par payer.

C'est en 1987 que naît Porcupine Tree, il y a donc tout juste vingt ans. Son maître d'oeuvre Steven Wilson s'est inspiré des grands du rock progressif. Pink Floyd a été sans nul doute une grande influence. Le premier album est sorti en 1991, depuis le groupe a évolué et s'est affirmé en tant que tel avec une musique plus rude, plus heavy, sans pour autant renier ce fond très prog de leurs compositions. Alors le succès grandissant de Porcupine Tree en ce début de 21e siècle marque-t-il aussi un retour du rock progressif ? Seul l'avenir nous le dira. En tout cas le sujet ne semble plus être tabou puisque des groupes tels Linkin Park ou The Subways s'en réclament alors que le dernier Biffy Clyro en avait un peu dans les veines.

Bref en cette soirée d'automne, Porcupine Tree a donné deux heures d'un concert mémorable. La qualité du son, la précision de leur jeu (le batteur Gavin Harrison se montrant d'une efficacité redoutable depuis son estrade surélevée qui permettait de l'apprécier où que l'on soit), les projections en fond de scène, tout cela démontrait une grande préparation et un soin particulier apporté au show. Il faut dire que Wilson est aussi producteur et ingénieur du son. Il est donc normal qu'il ne laisse rien au hasard. Le light-show était d'ailleurs aussi un des points forts. Aux côtés des quatre musiciens du groupe, il y avait aussi le guitariste John Wesley. Sur leur dernier album "Fear of a Blank Planet", il n'assurait que des backing vocals. En concert Wesley les accompagne aussi à la guitare avec une rare efficacité ce qui permet une grande puissance des six cordes mais aussi une variété. En effet, tant Steven Wilson que John Wesley font des solos mais leur style différent apporte beaucoup au groupe. Les arrangements claviers de Richard Barbieri complètent parfaitement leur musique. Le plus discret était en fait le bassiste Colin Edwin. Il faut aussi dire que dans cette section rythmique Gavin Harrison est si impressionnant que la basse disparaît quelque peu.

Il faut aussi relever la présence scénique de Steven qui en tant que leader assure autant vocalement qu'avec sa guitare, et parfois même un peu de claviers. Le contact avec le public est franc. Steven est à l'aise et nous aussi. Les morceaux du dernier album font fureur que ce soit le long "Anesthetize" ou la paire "Way Out Of Here" et "Sleep Together" qui termine le concert (avant les rappels). Cet album qui se penche sur les problèmes de notre société est parfaitement souligné par des films dont l'issue est parfois dramatique. La tension musicale tissée par les guitares est parfaite pour souligner tout cela.

Le public a bien ressenti qu'il assistait à un des grands concerts de l'année et ne voulait pas laisser partir Porcupine Tree si facilement. Le groupe en a été chaleureusement remercié et nul doute qu'on les reverra encore à Bruxelles après cet accueil.

La première partie du concert était assurée par Anathema. Ils nous proposèrent une prestation valable mais pas transcendante. En fait c'était parfait pour annoncer Porcupine Tree car leur musique se place dans un style relativement proche. Et puis ils avaient juste ce qu'il fallait mais pas trop histoire de ne pas empiéter sur la vedette du jour. Un groupe à revoir sans doute dans les conditions d'un concert rien que pour eux.

Le Rédac'Chef
Les autres photos de
Anathema - Porcupine Tree
Photos © 2007 Ingrid Ballieu

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.


VOS COMMENTAIRES

Charlie
le 24/11/2007 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Du nord au sud, Steven Wilson (le leader) nous a rappelé qu'il connaissait bien notre Belgique, et s'est laissé aller à quelques mots en français...

Pour ensuite enchaîner avec un f a b u l e u x concert. Tout était organisé avec soin. Son, images mais surtout talent étaient au rendez-vous pour un grand moment!

Nous pourrions croire qu'avec un concert aussi minutieux, les jeux soient trop carrés, trop calculés et manquent de naturel mais il n'en était rien que du contraire. Les émotions, le feeling étaient bien au rendez-vous et les fans ont dégusté ce cocktail merveilleusement équilibré jusqu'à la dernière goutte ...

PORCUPINE TREE offre des concerts à ne manquer sous aucun prétexte!
choule
le 25/11/2007 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
Superbe concert en effet !! Dommage pour ce maudit ampli qui nous a privé de ce qui est un des grands moments de cette tournée 2007, à savoir la reprise de "The Sky Moves Sideway" !!

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium