Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 220 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 018 618
- Sélectionnez la langue de l'interface:


ARTICLES

› dans les archives    › par catégories

Concerts: compte-rendu
The SEATSNIFFERS & RED RIVERS, 4/9/2004 au Spirit of 66
/ paru le 07/09/2004 /
Article le plus lu du trimestre à propos de: Concerts
Liens connexes
Options
Pour mon premier concert de la rentrée, j'avais jeté mon dévolu sur celui des Seatsniffers avec Red Rivers.

J’avais gardé une très bonne impression de l’un comme de l’autre : au Boogie Town pour nos compatriotes et au Spirit of 66 pour Red (en septembre 2001 lors de sa toute première tournée). L'association des deux pour une mini-tournée chez nous ne pouvait faire que des étincelles !

Comme il n’y avait pas de prévente, je me retrouve donc au 66 dès 20h30, histoire d’éviter une éventuelle cohue. Surprise je suis un des premiers alors que le concert est prévu vers 21h. C’est donc devant une poignée d’amateurs éclairés que The Seatsniffers montent sur scène, il est 21h30.
D’emblée, on nous annonce que la soirée se fera en 2 sets : Walter Broes et ses complices pour la première partie et Red Rivers en guest pour la seconde.

Le ton est rapidement donné, et il ne faut pas très longtemps aux Seatsniffers pour attirer un vif intérêt du (trop maigre) public. Faut bien dire que l’on a devant soi l’un des meilleurs groupes belges actuels dans ce registre. Guitare, contrebasse et batterie… une formule qui roule pour le Rockabilly malgré l’absence du saxophoniste habituel du band.

Excellente prestation, j’entends d’ailleurs des commentaires: "on dirait les Paladins" - ce qui représente un fameux compliment !!

Après une petite 1/2 heure, Walter cède sa place de Lead Guitar au très attendu Australien... Ladies & Gentlemen: Red Rivers.

Une dizaine de minutes et fin du premier set.
A l'entrée comme souvent, vente de CD mais rien de Red (d'ailleurs il n'a pas fait de nouvel album depuis sa dernière visite), la possibilité pour les "découvreurs" d'acquérir single, CD et même vinyl de nos Seatsniffers.
Le temps d'étancher notre soif (Pfffff très chaud ce soir dans la salle) et c'est reparti pour la seconde partie.

Red nous gratifie d’un enchaînement de ses meilleurs titres. Même son fameux "Lorraine" tiré de son premier album "Hillbilly Heart" (titre qui l’a fait connaître hors de son beau pays).

Quelques moments d'exceptions et un véritable plaisir pour les connaisseurs.

Le temps passe trop vite, 2 petits rappels et le concert s’achève ! Un goût de trop peu m’envahi, impression confirmée par mon ami Didier Dirix qui me lance en boutade : « il a joué la prestation syndicale, hein… ». C'est vrai que si l'on compare avec le concert de 2001, c'est un peu expéditif. Reste que jouer devant 59 personnes ne donne peut-être pas l’envie de la tirer en longueur !

Que ceux qui ont raté ce fameux "mariage" Belgo-Australien se morfondent. Il leur reste la possibilité d’apprécier cette formation éphémère mardi soir au Nekkersdal à Laeken pour la deuxième et dernière fois.

Discographie des Seatsniffers:
  • Assembly-Line (CD-single chez Rowyna)
  • The Seatsniffers (Rowyna)
  • Give your love to me (CD-single chez Rowyna)
  • UFO (CD-single chez Rowyna)
  • Arabian lovecall (CD-single chez Rowyna)
  • R & R Covers (10" vinyl chez Rowyna)
  • All of this (Rowyna)
  • Get it / Help me (CD-single chez Rowyna)
  • A Cheat (CD-single chez Rowyna)
  • Born Again (10" vinyl chez Rowyna)
  • Born Again (Rowyna)
  • Some of this (Blue Mood Records)
  • Come on lover (CD-single chez Rowyna)
  • Shakedown (Rowyna)
  • Flavor Saver (Sonic Rendezvous)
  • Let's burn down the Cornfield (Sonic Rendezvous)
Discographie de Red Rivers:
  • Hillbilly Heart (1997)
  • Quarter Mile Down (1998)
  • Low Down Twang (1999)
  • Wishbone (2001)
Les CD de Red sont, à l'exception de "Wishbone" et de "Hillbilly Heart", quasi introuvables.
J’ai quand même trouvé de quoi compléter ma collection en commandant "Quarter Mile Down" en Australie grâce à la complicité d’un bon disquaire et… la patience a été payante ! Quant à "Low Down Twang", j'avais sauté sur le seul exemplaire en vente au 66 lors du premier concert de 2001.
Photo © 2004 Dominique Lebon

Partager sur :



  
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer.


VOS COMMENTAIRES

Yann B.
le 12/09/2004 (Profil Utilisateur | Envoyer un message)
"Discographie de Red Rivers:

Hillbilly Heart (1997)
Quarter Mile Down (1998)
Low Down Twang (1999)
Wishbone (2001)"


Sans oublier :

No Place To Cruise ('96 to '00) - (réf. cd0002, Autone Records).

Yann

Re: The SEATSNIFFERS & RED RIVERS, 4/9/2004 au Spirit of 66
par domy le 15/09/2004
(Profil Utilisateur | Envoyer un message) Ouups, oublié celui-là.
Mais c'est une compil ;-)

DOMY ]

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium