Spock's Beard, une autre grande pointure du progressif
Date: 03/05/2016 à 00:00
Catégorie: News

Voilà encore un groupe incontournable de l'univers progressif, qui vient régulièrement nous chatouiller les mirettes lors de son habituel passage à Verviers. Le groupe américain Spock's Beard, qui a connu diverses péripéties, est toujours bien là au devant de la scène du rock-progressif. N'ayant malheureusement plus depuis quelques temps les sorties discographiques du puissant label Inside Out (on va faire en sorte de les ravoir), on n'a plus de matière à coucher sur le papier concernant cette formation. Alors finalement, que devient-elle ?

Manifestement tout va bien, puisque le groupe est encore venu jouer au 66 en septembre de l'année dernière. Une année 2015 chargée pour la formation américaine, qui sort coup sur coup un nouvel opus "The Oblivion Particle" et un boxset/compilation "The Firts Twenty Years". En fait et depuis la dernière chronique parue sur l'album "Spock's Beard" sorti en 2006, deux albums sont également paru en 2010 et 2013. J'ai d'ailleurs pu les acquérir dédicacés lors des diverses tournées passant par le Spirit of 66. Ajoutons encore que quatre sorties en "Live" ont également vu le jour entre 2008 et 2014.

Que dire encore si ce n'est que le line-up s'est finalement stabilisé depuis 2012, avec l'arrivée du petit et sympathique Jimmy Keegan pour la batterie et de l'ex-membre d'Enchant, le chanteur/guitariste Ted Leonard. Pour le reste, on garde un trio établi depuis 1996 avec Alan Morse (guitares), Dave Meros (basse) et le souriant et fantasque Ryo Okumoto (claviers, piano et orgues).

Sachez que pour la petite histoire, le groupe fût formé en 1992 à Los Angeles par les frères Morse (Alan et Neal). Neal Morse ayant quitté le navire en 2002 (juste après la sortie du fabuleux double album "Snow"), cet excellent multi-instrumentiste et compositeur a depuis mené une magnifique carrière solo. Il est d'ailleurs venu jouer à Verviers avec Mike Portnoy (Dream Theater) et Randy Georges !

En conclusion, Spock's Beard reste donc bien une cheville ouvrière du rock-progressif mondial, que j'espère revoir bientôt chez nous. En attendant cette occasion à ne pas rater, compulsez à loisir les liens suivants :

- Spock's Beard Site officiel

- Spock's Beard Leur Facebook


Cet article provient de Music in Belgium
http://www.musicinbelgium.net/pl

L'URL de cet article est:
http://www.musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=News&file=article&sid=15091