Open Stream Festival 2017, morceaux choisis !
Date: 10/09/2017 à 11:30
Catégorie: Concerts

Dernier festival de la saison à mon agenda, l'Open Stream Festival m'a encore permis de découvrir ou de redécouvrir des artistes parfois hors du commun, de découvrir aussi un autre festival à taille et philosophie humaine, une fête en quelque sorte où même la chorale des enfants de Hotton est conviée à participer aux divers spectacles. C'est aussi une autre occasion de mettre en valeur des artistes ou groupes montants comme Mango Moon, Va à la Plage, Thyph Barrow, The Weathers et le grand retour de Starflam. Voilà une belle brochette pour les têtes d'affiche de ce chouette festival !

Comme d'habitude votre serviteur a pris le temps de regarder et d'écouter diverses prestations, le but étant de mettre aussi en avant les formations du début d'après-midi, avec de belles découvertes et des artistes haut en couleurs. Mais revenons quelques instants sur le site et la prestation de la chorale des enfants avec tout d'abord une presque île présentant deux chapiteaux-scènes (tout était couvert au vu de notre magnifique météo nationale), un espace pour les enfants, quelques stands dont un luthier (je vous en parlerai dans un autre article) et les traditionnels stands boissons et restaurations le tout dans une ambiance conviviale.

D'autre part je m'arrête quelques instants sur la prestation des enfants, qui ont ouvert ce festival avec une très belle initiative qui met en valeur le chant des jeunes à travers des textes porteurs de thèmes d'actualité. On reste ensuite dans l'univers des petits et des enfants avec l'un des projets de mon ami Piwi et son concept Les Compagnons du Temps. Infatigable baroudeur (on ne compte plus les projets où il est présent) notre sympathique révolutionnaire ici affublé de trois comparses plutôt rock'n'roll revisite les fables de La Fontaine avec un esprit décalé non sans un certain brin d'humour. Extrait d'un premier spectacle où il respecte les textes de l'auteur tout en y rajoutant quelques refrains, l'artiste habité voyage à travers le rock, le blues, le ska ou le hip hop, pour nous offrir une version colorée et rock'n'roll de textes indémodables de la poésie. Tout est bon pour mettre le brin, sauter hors de scène, inviter les enfants sur scène, initier une farandole ou encore proposer au public de chanter et de frapper dans les mains ! Voilà donc un premier concert haut en couleurs, une chronique va bientôt suivre.

- Les Compagnons du Temps

- Les Compagnos du Temps "Le corbeau et le renard"

Suivent les namurois de The Steeplejacks une première découverte pour moi, avec une formation proposant un pop-rock teinté de psychédélisme, de progressif ou de même de quelques pincées de post-rock. Un savant mélange de guitare sèche et de guitare électrique construit une base pop-rock où des soli aériens et un chant lui-aussi aérien apportent une dimension plus atmosphérique. Le travail des chœurs est lui-aussi une donnée importante dans la recette du groupe, qui propose un set où des incursions post-rock (très beaux soli de guitares électriques) colorent un pop-rock plutôt sympa où le folk, le rock et le psychédélisme s'entrecroisent pour un chouette résultat que je situe entre Pineapple Thief et REM. Une chronique va également suivre bientôt !

- The Steeplejacks

- The Steeplejacks "Who you are"

On continue notre tour d'horizon avec le groupe Léa Pochet and the Confused, projet d'une jeune fille plutôt engagée puisqu'elle écrit elle-même ses textes, souvent basés sur des sujets d'actualité. Il est difficile de citer des références car Léa a créé son propre univers musical où, pop, rock, funk et passages néo-classiques (piano), offrent à l'auditeur quelque chose de tout à fait personnel. Un travail souvent imprégné de finesse (je pense d'ailleurs au guitariste) contrebalance des passages plus énergiques où la jeune artiste développe son timbre de voix particulier à la fois grave et granuleux. De la ballade pop-folk côtoie un côté rock bien trempé où, finesse et même émotion traduisent un très beau travail d'écriture et de composition.

- Léa Pochet and the Confused

- Léa Pochet and the Confused Clip "Stop Now

Je termine ces morceaux choisis par un autre artiste barré et décalé car M'Sieur 13 fait bel et bien partie comme notre cher Piwi de ces artistes hors normes véhiculant un art et un discours bien loin de tout ce côté guindé et propre sur lui ! Saltimbanque ou artiste de rue M'Sieur 13 et ses deux acolytes eux-mêmes sortis d'un film fantastique ou d'un vieux film des années 20, proposent un set qui swingue et qui traverse les époques et les styles. Contrebasse et guitare électrique portent avec légèreté et humour un chanteur habité par son art, sans oublier de préciser que les percussions se jouent au pied (grosse-caisse et charleston) avec encore ça et là sifflet folklorique ou cymbales. L'artiste attise les foules grâce à un porte-voix, voyage hors de scène et offre aux badauds ébahis un punk-cabaret manouche portant des textes magnifiques truffés de jeux de mots et de calembours ! Je me répète mais une chronique va aussi bientôt paraître.

- M'Sieur 13

- M'Sieur 13 Extrait "La grève"

PS : M'Sieur 13 et Piwi finiront par se rencontrer sur le site du festival, une rencontre au sommet entre deux artistes hors normes voyageant tous deux dans un univers parallèle !

Je termine mon article en vous donnant mes impressions sur la prestation tonique voir atomique de Mango Moon, qui pour moi a encore progressé depuis le festival de Modave. Plus d'assurance, encore plus de punch et de groove démontrent que la prestation scénique des nivellois évoluent sans cesse. Un réel plaisir de voir un jeune groupe porter de si belle façon un rock-funky et psychédélique remis en quelque sorte au goût du jour, par quatre jeunes et talentueux artistes. Bravo à vous.

- Mango Moon

- Mango Moon "KissKissBankBank"

J'ai passé un super moment à l'Open Stream festival édition 2017, j'y reviendrai assurément et je vous propose chers membres et lecteurs de partager un maximum les liens de cet article. Une manière de remercier les organisateurs et les artistes !

- Open Stream Festival 2017

NB : de nombreuses vidéos sont déjà visibles sur le Facebook du festival !


Cet article provient de Music in Belgium
http://www.musicinbelgium.net/pl

L'URL de cet article est:
http://www.musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=News&file=article&sid=15765