Concert de Steve HACKETT le 11.11.03
Date: 16/11/2003 à 09:15
Catégorie: Concerts

Steve Hackett en concert chez nous.

On peut dire que l’année 2003 aura été « Genesienne ». Après Peter Gabriel, c’est Steve Hackett qui passe nous voir, et cela un peu plus de deux semaines après le très bon spectacle de Musical Box, qui rejouait (et de quelle manière !) un concert de Genesis de la période Selling England by the Pound.

En raison de l’importante demande de tickets, ce show de Steve Hackett initialement prévu au Spirit of 66 avait été délocalisé, non pas au Grand Théâtre de Verviers comme pour Camel, mais bien au Centre Culturel de Limbourg, à quelques kilomètres de Verviers. Le concert commença peu après 20h30. Steve Hackett, accompagné de ses (excellents) musiciens; Terry Gregory (basse), Gary O’Toole (batterie), Rob Townsend (saxos/flutes) et Roger King (claviers), monta sur scène et les premières notes de « Mechanical Bride » se firent entendre, sous les lumières d’un stroboscope déchaîné… Le deuxième morceau («Serpentine Song ») était également tiré de « To Watch the Storms », le nouvel album. Ensuite, le public et les musiciens se plongèrent dans une autre époque quand Roger King (claviers) entama « Watcher of the Skies », dont seule la partie instrumentale fut jouée. Un autre morceau de Genesis lui succéda : « Hairless Heart ».

La setlist était riche puisque ensuite s’enchaînèrent (sauf erreur et pardonnez-moi pour l’ordre) « Camino Royale », « Darktown », « The Steppes », « Horizons » (au cours d’un set acoustique), « Slogans », « Everyday », « Please Don’t Touch », et l’incontournable solo de guitare de « Firth of Fifth ». Ensuite, on eu droit à « Vampyre With a Healthy Appetite », suivi de quelque chose de plus « sensitive » (comme l’a dit Steve Hackett qui n’arrêta pas de parler en français entre les morceaux) : « Spectral Mornings ». « Los Endos » fut ensuite joué, avec certaines parties de clavier faites au sax soprano par Rob Townsend, qui dans d’autres morceaux doublait aussi au sax ténor certaines parties de guitare jouées par Hackett. Un dernier extrait du nouvel album suivit : « Brand New »

Au rappel, il y eu « Clocks » et « In that Quiet Earth ». Les fans désireux de rencontrer les musiciens auront été comblés, car tout le groupe descendit dans la salle peu de temps après la fin du concert…Une belle occasion d’avoir quelques autographes ou photos…
Autres photos de Steve Hackett
Photos © 2003 Ingrid Ballieu


Cet article provient de Music in Belgium
http://www.musicinbelgium.net/pl

L'URL de cet article est:
http://www.musicinbelgium.net/pl/modules.php?name=News&file=article&sid=2581