Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
Mails en vrac
7 derniers jours:
Lacuna Coil au Moonlight Music Hall
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Professor Longhair (1918)
  • Chas Chandler (1938)
  • Sam Andrews (1941)
  • Keith Richards (1943)
  • Bobby Keys (1943)
  • Martha Johnson (1950)
  • Elliot Easton (1953)
  • Grant Marshall (1959)
  • †Jimmy Nolan (1983)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 153 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 473 058
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ENEMIES SWE - Behind Enemy Lines
/ paru le 13-10-2005 /

Alors, de deux choses, l'une: soit je suis fatigué/non réceptif/ennuyé/etc., ce qui fait que je n'arrive pas à comprendre ce groupe, soit il est vraiment mauvais. Et ce n'est pas réécouter l'album maintes fois qui aura réussi à me faire changer d'avis. Je m'étais dis: "un nouveau groupe suédois, j'espère qu'il pourra rivaliser avec ses compatriotes des Hives, Hellacopters ou Backyard Babies?". Eh bien, malheureusement, j'ai beaucoup de mal à répondre affirmativement à cette question.

Enemies Swe: bête et méchant, sans fond apparent. Oh, c'est loin d'être vraiment nul, il y a bien quelques bons riffs, voire quelques bonnes chansons, mais dans l'ensemble, aucun sentiment véhiculé, à part "je rentre dedans". Avec ses grosses guitares métal, Enemies Swe semble vouloir singer les groupes hard 80's-90's, mais était-ce vraiment nécessaire? On dirait une caricature de ces groupes qui en étaient déjà une, et dont, selon moi, seul Velvet Revolver semble avoir tiré la leçon de la bonne manière.

Je m'arrête ici, inutile d'aller plus loin. Allez plutôt écouter, par exemple, les Subways, Millionaire ou le dernier Sigur Rós, mais ne trainez pas ici, ça serait perdre votre temps...

Allez, comme la chronique est vraiment courte, voici le tracklisting, histoire de meubler un peu...

  1. Enemy
  2. Buy a new life
  3. Hay hay bye
  4. Do it to the muscle of love
  5. Fight that man
  6. Have a way out
  7. So you don't give away
  8. Down by law and order
  9. Midnight terror plan
  10. Things breaks
  11. Who?
  12. You are not

Kevin Dochain
Pays: SE
Locomotive Records LM171
Sortie: 2005/11/07


Lu: 1535
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 115
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium