Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 407 232
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MORSE, Neal - ?
/ paru le 22-10-2005 /

Neal Morse continue à se poser des questions. La preuve, ce nouvel album intitulé "?". Mais, trêve de bondieuseries, prenons le temps de mon pencher sur sa nouvelle oeuvre. Si on retrouve toujours, comme pour "One" sorti en 2004, Randy George à la basse et Mike Portnoy (Dream Theater) à la batterie, l'illuminé Neal a invité cette fois quelques pointures supplémentaires. C'est ainsi que Jordan Rudess (Dream Theater) est aux claviers, Steve Hackett, Alan Morse (Spock's Beard) et Roine Stolt (The Flower Kings) aux guitares et Mark Leninger (que l'on trouvait déjà sur "Testimony") au saxophone.

Depuis qu'il a quitté les Spock's Beard, Neal Morse, que l'on croyait perdu pour le rock, a sorti un nouvel album tous les ans. Plutôt prolifique notre Morse! Il y a d'abord eu le moyen "Testimony" (2003) qui ressemblait plutôt à des fonds de tiroir de "Snow", puis "One" (2004) bien meilleur et enfin ce "?" en 2005. Un point commun est à remarquer sur les pochettes. A chaque fois, le personnage nous tourne le dos. Cette fois, c'est à l'arrière du livret. Cela voudrait-il dire que tout compte fait Neal Morse n'en a rien à faire des critiques sur ses moments d'égarements divins? Et puis, les nuages sont toujours très sombres et épais. A méditer...

Dans l'ensemble, ce nouvel opus est d'une qualité équivalente à "One" qui, avec le temps, a un peu baisser dans mon estime. On ressent aussi l'apport de Jordan Rudess dont la technique est indéniable. On sent sa présence, son touché. L'énergie est aussi au rendez-vous. "In The Fire" en est un bel exemple. Ca tire dans tout les sens. C'est un des moments forts. Randy George est à l'honneur sur "Solid As The Sun" avec une basse sautillante et nerveuse. Mark Leninger y est aussi bien présent avec son sax.

Parfois, on a l'impression de se retrouver en plein opéra rock style "Jesus Christ Superstar". Ecoutez le court "The Glory Of The Lord". Normal me direz-vous avec un titre pareil? Autre constatation, Neal Morse n'a toujours pas son pareil pour nous sortir des mélodies vocales des plus séduisantes. Cela s'entend tout au long de l'album. Mais, jamais cela n'égalera son chef d'oeuvre qu'est "Snow" alors qu'il était encore au sein de Spock's Beard.

"12" permet à tous les musiciens de se mettre un peu à l'honneur et ce sera le cas des guitaristes aussi avec un Steve Hackett dont on sent indéniablement la présence. C'est simple, là où vous ressentirez vos poils se dresser, c'est que c'est lui!

Pour les amateurs de Spock's Beard et de Neal Morse, ce nouvel opus "?" est indispensable. Si c'est votre cas, vous passerez d'excellents moments à son écoute. Mais attention, ne vous arrêtez pas à une première écoute. L'album nécessite que l'on s'y penche pour saisir toute son essence. Il se révèle alors meilleur que "One".

JPL
Pays: US
InsideOut IOMCD 226
Sortie: 2005/10/28


Lu: 4421
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 3
• Semaines de présence au Top 30: 13
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium