Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Johnny Preston (1930)
  • Carl Wayne (1944)
  • Sarah Dash (1945)
  • Nigel Griggs (1949)
  • Dennis Elliott (1950)
  • Marvin Isley (1953)
  • Ron Strykert (1957)
  • Tracy Tracy (1967)
  • Erik Schrody (1969)
  • Richard James (1971)
  • †Scott McKenzie (2012)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 211 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 602 579
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AGENT COOPER - Beginner's Mind
/ paru le 11-11-2005 /

Après un premier album éponyme sorti en 1999, voici le second opus des américains de Agent Cooper. Le groupe se compose de Doug Busbee au chant et aux guitares, Eric Frampton aux claviers, Sean Delson à la basse sauf les deux premiers titres où elle est tenue par Glenn Longmuir et enfin Frank Fontseré à la batterie sauf sur quatre titres où les baguettes sont aux mains de Forrest Robinson.

Ce sont des tonalités hindoues qui ouvrent l'opus. Pourtant, "East Indian Sun" est somme toute assez énergique et heavy. Le mélange sonne plutôt bien à nos oreilles. Cette pièce de progressif à la fois heavy et symphonique prend une sérieuse ampleur au fur et à mesure. Excellente entrée en matière.

Parfois guitare et basse se lancent des défis. C'est le cas de "Timing Crucial" emmené principalement par les riffs. Ambiance virevoltante pour "The Heat". Le bassiste s'y démène comme un beau diable. On ressent aussi des éléments plus jazz-rock par moments ce qui peut nous ramener à d'anciens Spock's Beard.

Sur "Struggle Like I Do", certains passages nous rappelle le Zeppelin et d'autres Camel. Quant à "You Know", ses tendances acoustiques et son orientation principalement vocale lui donne un cachet particulier et plus intime.

Ce second opus auto-produit est d'une très bonne qualité. Agent Cooper est sans aucun doute digne de signer avec un grand label tels InsideOut ou ProgRock. L'avenir nous dira si nous avions raison. Amateurs de progressif bien rock voire heavy, vous qui aimez Spock's Beard, Neal Morse, Dream Theater voire Tiles, régalez-vous.

JPL
Pays: US
auto-production / ProgRock Records
Sortie: 2005/03/17


Lu: 3813
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 67
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium