Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

7 derniers jours:
Arrivée du nouvel album de Mystery !
30 derniers jours:
News en vrac : volume 455

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 124 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 936 842
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EYESTRINGS - Consumption
/ paru le 24-11-2005 /

Originaire de Detroit, les américains de Eyestrings proposent ici leur second album. Le premier, intitulé "Burdened Hands", était sorti en janvier 2004. Le groupe est formé de Mathew Kennedy (basse, Moog, Theremin), Ryan Parmenter (chant, claviers, Rhodes), Alan Rutter (guitares) et Bob Young (batterie, percussions).

Eyestrings nous offrent un rock progressif dont les influences sont à chercher du côté de King Crimson, Yes ou Genesis. Le premier pour les passages déjantés, le second pour la sophistication et le troisième pour le côté mélodique.

Un des meilleurs moments est le crimsonien "Valid For A Week", tantôt doux tantôt énergique, aux nombreux changements de rythmes. La guitare se montre souvent déjantée à la manière d'un Fripp. Les passages mélodieux se ressourcent avec Genesis. Le final nous rappelle les français de Taal. Onze minutes de bonheur!

Ce sont les titres épiques qui se gravent en nos mémoires. C'est le cas de "Code Of Tripe" qui du long de ses douze minutes distille un savant mélange de Van der Graaf Generator et de Fates Warning époque "A pleasant shade of grey". L'instrumental "Groove Seven" laisse la part belle à la guitare sur une rythmique d'enfer.

Pièce maîtresse entre toutes, "Lifelines" s'étale sur pas moins de vingt minutes avec une introduction à la Genesis. Le piano tient une place de choix sur ce titre au chant souvent lancinant. Il glissera ensuite vers les tons chers à Peter Hammill puis passera par une guitare très Hackett. Ce merveilleux morceau prend une ampleur certaine, très Genesienne époque "Selling England By The Pound", et nous entraîne inexorablement tout au long de ses multiples couleurs.

Cet album de Eyestrings régalera les fans du progressif tendances King Crimson, Van der Graaf Generator et Genesis. Les amateurs de Fates Warning devraient aussi s'y retrouver, mais bizarrement aussi ceux qui aiment l'école dite de Canterbury.

JPL
Pays: US
Split Difference Records SDR78002
Sortie: 2005/10/12


Lu: 2746
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 71
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium