Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 162 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 688 038
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FOSTER III, Jack - RaptorGnosis
/ paru le 01-12-2005 /

Le jeune guitariste chanteur américain Jack Foster III nous avait étonné en 2004 avec la sortie du très bon "Evolution Of JazzRaptor" qui n'était que son premier opus. Il nous revient avec "RaptorGnosis" toujours soutenu par Trent Gardner (Magellan) aux claviers et au trombone ainsi que par Robert Berry (Hush, 3) aux guitare, basse et batterie. En invités, il y a Skip Mesquite au saxophone et Mic Gillette à la trompette.

Cet album vient parfaitement dans la continuité du précédent. Le style en est le même, mais le niveau s'améliore avec l'expérience. On apprécie toujours le mélange de genres touchant le jazz-rock et le progressif voire parfois un petit côté pop rock. Quant à la voix de Jack Foster III, elle s'est encore bonifiée.

Parmi les meilleurs titres de ce nouvel album, il y a "Ebb And Flow" tantôt doux tantôt énergique avec une guitare parfois bien agressive. Un régal! "Koan" n'est pas mal non plus avec ses nombreux changements de rythmes et son côté Spock's Beard. Guitare acoustique et chant, la douceur folk rock de "Tremble" séduit. Le groove de "Love Goes 'Round" est parfaitement soutenu par la voix au grain plus épais et très variée. Le très progressif "Mean Solar Day" ne peut que séduire tant sa basse volubile assure un excellent soutient à un ensemble qui ne fait que prendre de l'ampleur petit à petit tout en incluant des éléments jazz-rock.

Etrange sera ce "Strange New Muse" dans lequel l'ambiance rappelle par son style l'album "The Wall". Et puis, il sait aussi se montrer très doux. C'est le cas de l'acoustique "Heaven On Earth" qui sera parfois mélancolique. Par contre, j'ai moins aimé les sections cuivres souvent trop envahissantes à mon goût. C'est le cas sur "Worst Enemy". L'ombre de Magellan plane alors.

Si vous aimez Spock's Beard, Magellan ou le mélange de genres tournant autour du rock, cet album devrait vous plaire. Il séduit par sa diversité, le feeling qui s'en dégage et ses arrangements extrêmement travaillés.

JPL
Pays: US
Muse Wrapped Records / Musea FGBG 4618.AR
Sortie: 2005/09


Lu: 2004
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 82
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium