Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 21-01-2018
› NOYADES + MONOTROPHY + ZOZO VIOLENTA (Bruxelles)
› BRIDES OF LUCIFER (Bruxelles)
› ZIMMERMAN (Gent)

Les 7 prochains jours:
22-01 The SCANERS (Bruxelles)
22-01 DEER TICK (Bruxelles)
22-01 Lee BAINS III and The GLORY FIRES (Bruxelles)
23-01 SEPTICFLESH + INQUISITION + ODIOUS (Vosselaar)
23-01 Roland DACOS (Liège)
23-01 Lina TULLGREN (Liège)
23-01 DEPEDRO (Leuven)
24-01 STEREOPHONICS + Ales FRANCIS (Bruxelles)
24-01 Natalie PRASS + Nilüfer YANYA + Daniel BLUMBERG (Bruxelles)
24-01 Mathilde RENAULT (Bruxelles)
24-01 ARCH ENEMY + WINTERSUN + TRIBULATION + JINJER (Borgerhout)
25-01 TANAE (Liège)
25-01 LE SINGE BLANC + DON VITO + The MARY HART ATTACK (Bruxelles)
25-01 36 CRAZYFISTS + 68 + ALL HAIL THE YETI (Bruxelles)
25-01 A. SAVAGE + Jack COOPER (Gent)
26-01 BARELY AUTUMN (Bruxelles)
26-01 ZOMBIE ZOMBIE + CAMERA + CAPELO (Bruxelles)
26-01 STARCRAWLER (Bruxelles)
26-01 GLORYHAMMER + CIVIL WAR + DENDERA (Vosselaar)
26-01 The SONICS + The ERROR TEAM (Kortrijk)
26-01 BERTIER + Kouzy LARSEN (Ittre)
27-01 BOMBERBATZ + KHOHD (Liège)
27-01 Omar SOULEYMAN + Gan GAH (Bruxelles)
27-01 TRIO CISCO HERZHAFT (Liège)
27-01 LIIMA + SHY DOG (Bruxelles)
27-01 The SONICS + The GOON MAT and LORD BERNARDO (Liège)
27-01 NOTHING BUT THIEVES + The XCERTS + AIRWAYS (Borgerhout)
27-01 Romain HUMEAU (Ittre)
28-01 THE SOUND OF THE BELGIAN UNDERGROUND (Bruxelles)
28-01 Adrian CROWLEY + Nadine KHOURI (Bruxelles)

Mois en cours:
Janvier 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 


Anniversaires

  • Snooks Eaglin (1936)
  • Ritchie Havens (1941)
  • Edwin Starr (1942)
  • Billy Ocean (1950)
  • †Jackie Wilson (1984)
  • †Champion Jack Dupree (1992)
  • †Colonel Tom Parker (1997)
  • †Charles Brown (1999)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6823 membres.
- En ligne, nous sommes 136 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 740 612
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CLAP YOUR HANDS SAY YEAH - Clap Your Hands Say Yeah
/ paru le 14-02-2006 /

Tout commence sur des airs de cirque. Un peu comme pour compléter les espèces d'acrobates désarticulés qui servent de pochette. En gros, pour introduire ce disque tordu et bizarroïde, pourquoi ne pas commencer par encore plus tordu? "Clap your hands!", que ça dit. Clap Your Hands Say Yeah. Rarement un nom de groupe m'a donné autant envie de l'écouter... Et bonne nouvelle, ils n'ont pas que le nom de génial: ce disque est une petite merveille!

La voix d'Alec Ounsworth est complètement dérangée, nasillarde, on aime ou on n'aime pas, mais elle donne au groupe un cachet incroyable. Les paroles baragouinées sont incompréhensible sans transcription devant les yeux. Mais on sent que le gars vit ce qu'il chante, assume timidement ses chansons qui relèvent du génie. Parce que, les tubes, ils fourmillent sur cet album. Tout ça est instinctif, à fleur de peau, nerveux, et surtout très inattendu. Pas étonnant que le groupe aie généré une réelle hype autour de lui, via internet. Et pour une fois qu'un de ces groupe qu'on essaie de vous vendre ne sonne pas comme une ènième réplique de tel ou tel groupe, on ne peut que s'en réjouir.

Les nappes soniques atmosphériques font penser aux tout aussi dérangés My Bloody Valentine, et il est vrai qu'il est dur de ne pas citer Talking Heads tant le rapprochement est facile. Il y a cette basse prédominante sur beaucoup de titres, et ces claviers qui polissent l'histoire en se faisant presque oublier. "The skin of my yellow country teeth", mon titre préféré sans hésiter, introduit toutes les couches successivement (un peu comme un morceau techno, hum...), résume bien la tension retenue sur toute la longueur de l'album. Le groupe se déchaîne littéralement en fin de parcours, pour s'effacer petit à petit. Et des très bonnes surprises comme celle-là, il n'y a quasiment que cela: un "Heavy metal" encore plus possédé que le reste, un "Gimmie some salt" tout en retenue et aux accents bluesy, le "soft touch" de "Over and over again (Lost and found)", etc. Du bonheur pur et intense, pendant 38 petites minutes.

Ah, et il sera plus qu'intéressant de vérifier si ces 5 types-là savent se défendre sur scène, ce sera chose faite très bientôt, puisqu'ils sont en concert (sold out depuis longtemps) ce 14 février à l'Ancienne Belgique. Chronique dans les jours qui viennent...

Kevin Dochain
Pays: US
Wichita Recordings WEBB099CDL
Sortie: 2006/01/23


Lu: 2557
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 4
• Semaines de présence au Top 30: 10
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

MM
le 24/02/2006 | mon évaluation:
Génial, ce truc. Quand on entend les morceaux donnés en exclusivité aux acheteurs de l’enhanced CD, on se dit : « Tiens, un clone de Talking Heads ». Quand on entend le reste, on se dit que c’est génial ! C’est un mélange de Talking Heads et de Radiohead mais l’élève vaut les maîtres. Super chronique, aussi.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium