Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 23-09-2018
› MADENSUYU + TJENS MATIC (Kortrijk)
› MAYAN + CARTHAGODS + VEIL OF MIST + SOMOS DE VUELTA (Chapelle-lez-Herlaimont)
› WEAPON UK (Lens)
› Xavier RUDD + Newton FAULKNER (Bruxelles)
› The TURBO A.C.'S + YOUR WILD YEARS (Arlon)

Les 7 prochains jours:
24-09 GREAT NEWS (Bruxelles)
24-09 THE STORY SO FAR + CITIZEN + ALL GET OUT (Borgerhout)
24-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Brugge)
25-09 DEAFHEAVEN + INTER ARMA + SONS OF A WANTED MAN (Borgerhout)
25-09 SUN JUNE (Bruxelles)
25-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Gent)
26-09 MARBLE SOUNDS + MOONBOAT (Bruxelles)
26-09 SON LUX + SK KAKRABA (Borgerhout)
26-09 SEXTILE + PUBLIC PSYCHE (Borgerhout)
26-09 YO NO SE + CHICKEN LEG (Gent)
26-09 TRISTAN (Bruxelles)
26-09 WINTERFYLLETH (Sint-Niklaas)
26-09 STONED JESUS + MOTHERSHIP + ELEPHANT TREE (Bruxelles)
26-09 THEY MIGHT BE GIANTS (Antwerpen)
27-09 YEW + ATOME (Liège)
27-09 TINY MOVING PARTS + HAPPY ACCIDENTS (Borgerhout)
27-09 EMPYRIUM + HELRUNAR + SUN OF THE SLEEPLESS (Sint-Niklaas)
27-09 COLDSORE (Borgerhout)
27-09 BLACK MIRRORS (Bruxelles)
27-09 José GONZALEZ and The STRING THEORY + BARBAROSSA (Hasselt)
27-09 THE TALLEST MAN ON EARTH (Antwerpen)
28-09 CAUSA DE MUERTE (Gent)
28-09 The DERELLAS + FIXATOR (Liège)
28-09 Al DOUM and The FARYDS + NAH (Liège)
28-09 The ADICTS + DEMENTED SCUMCATS + CRIM (Sint-Niklaas)
28-09 Moses SUMNEY (Bruxelles)
28-09 BAD SOUNDS (Bruxelles) **ANNULÉ**
29-09 BLACKUP + The SPECTORS + HYPER! + BOBBY C (Gent)
29-09 Mikaela DAVIS (Bruxelles)
29-09 NO COMPROMISE METAL FEST VI (Chapelle-Lez-Herlaimont)
29-09 MITSKI + EERA (Borgerhout)
29-09 PASSENGER + Lucy ROSE (Borgerhout)
29-09 Mylène L. CHAMBLAIN (Liège)
29-09 SAINT-JAZZ FESTIVAL (Bruxelles)
29-09 WHY THE EYE? + LE PRINCE HARRY + The GLUCKS + BODA BODA + BABY FIRE (Bruxelles)
29-09 MADENSUYU + BABYLON TRIO (Bruxelles)
30-09 SKOV (Gent)
30-09 SUEDE + GWENNO (Bruxelles)
30-09 ENSEMBLE 0 (Bruxelles)
30-09 PALAYE ROYALE + The HAUNT (Bruxelles)
30-09 OKKERVIL RIVER (Bruxelles)
30-09 Jess WILLIAMSON (Gent)

Mois en cours:
Septembre 2018
 
LuMaMeJeVeSaDi
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


Anniversaires

  • Ray Charles (1930)
  • Leslie Coleman McCann (1935)
  • Benjamin Earl Nelson (1938)
  • Roy Buchanan (1939)
  • Barbara Allbut (1940)
  • Phyllis Allbut (1942)
  • Steve Boone (1943)
  • John Banks (1943)
  • Bruce Springsteen (1949)
  • Ani DiFranco (1970)
  • Sarah Bettens (1972)
  • †Robbie McIntosh (1974)
  • †Etta Baker (2006)
  • †Charles Edward Bradley (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 185 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
113 578 372
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AIN SOPH - 5 or 9 - Five Evolved from Nine
/ paru le 19-02-2006 /

Après la réédition de leur troisième album, « Marine Menagerie » (voir chronique), Musea et Poseidon proposent maintenant celle de leur enregistrement suivant, « 5 or 9 – Five Evolved from Nine », paru en 1993.

Pour rappel, le guitariste japonais Yozox fonde Tenchinsouzou, un groupe de « British Blues Rock », en 1970. A partir de 1975, leur répertoire évoluant vers un « Rock Progressif » instrumental, le groupe change de nom et devient officiellement Ain Soph en 1977. Si le groupe se sépare une première fois l’année suivante, un premier album est publié en 1980. En fait, ses membres ne se perdent jamais vraiment de vue et restent actifs, parfois via d’autres formations proches (Bellaphon, …). D’ailleurs, dès 1986, un second album, « Hat and Field », paraît dans la veine « Canterbury », suivi de « Marine Menagerie » en 1991. Le groupe se séparera à nouveau à la suite du grand tremblement de terre de 1994.

Le groupe reste le même que pour l’album précédent. Il comprend :

  • Yozox (Yamamoto) : Guitares & Rothmans Royals
  • Kikuo Fujikawa : Claviers
  • Masahiro Torigaki : Basse
  • Taiqui (Tomiie) : Batterie
Voici les titres (59’08) :
  1. « Villa Adriana » (Taiqui) (2’18)
  2. « The Two Orders of Image » (Ain Soph) (8’23)
  3. « Fragment from the Pass » (Mashiro Torigaki) (1’51)
  4. « Ancient Museum » (Ain Soph) (9’32)
  5. « Seascape (Little Pieces Part 4) » (Kikuo Fujikawa) (3’05)
  6. « The Valley of Lutha » (Ain Soph) (9’45)
  7. « Shadow Picture » (Ain Soph) (10’17)
  8. « Little Wind » (Yozox) (2’31)
  9. « Stonehenge » (Ain Soph) (11’23)
La base de cet album repose principalement sur le « Jazz-Rock » anglais de la première moitié des années 1970, avec comme influence majeure Nucleus et, dans ses différentes formes à partir de l’album « Fifth », Soft Machine (qui a d’ailleurs compris de nombreux ex-Nucleus : Karl Jenkins, John Marshall, Roy Babbington et Allan Holdsworth). Parmi les autres formations du genre, on peut citer également Hatfield and the North et, plus récemment, le Hugh Hopper Franglo Band et le Pip Pyle’s Bash !. Ici pourtant, contrairement à leur album précédent, excellent mais particulièrement bâtard, le groupe affiche beaucoup plus de personnalité. Avec une interprétation toujours magistrale et des compositions d’une qualité impressionnante, le résultat s’avère excellent.

« Ancient Museum » et « Shadow Pictures » apparaissent comme un prolongement à la carrière de Soft Machine. Tous deux sont construits sur un thème constamment développé, toujours varié, jamais lassant. La rythmique est solidement charpentée et, en définitive, c’est elle la plus fidèle à l’esprit de Soft Machine : Taiqui est le type même du batteur de « Jazz », rappelant autant John Marshall que Pip Pyle ; la basse de Masahiro Torigaki, bien présente et toujours feutrée, évoque plutôt Roy Babbington. Kikuo Fujikawa génère un impressionnant panel de sonorités en manipulant une quantité de claviers différents dans un large registre. Ses horizons dépassent même ceux de ses "Pères Spirituels". Outre les petites touches rythmiques en soutien, les envolées en solo du guitariste Yozox sont superbes et de bon goût. Il croise sans gêne entre Steve Howe, Chris Spedding (époque Nucleus), John McLaughlin (époque Miles Davis) et, plus sporadiquement, Allan Holdsworth et Carlos Santana. Deux grandes réussites !

Contrairement à ces deux pièces, « Stonehenge » est nettement dominé par les guitares de Yozox, même si les claviers restent bien présents. La pièce est bâtie dans un style plus moderne, fusionnant « Jazz-Rock » et « Progressif », entre Steve Howe, Mike Oldfield et Frank Gambale. Après un départ plutôt calme, dans une ambiance générale flottante apportée par la guitare glissante, l’ensemble s’emballe progressivement et se déchaîne quand Yozox s’aventure dans un solo d’anthologie. La meilleure pièce de l’album !

L’essence et la sève de « The Two Orders of Image » se trouvent chez Nucleus, que Kikuo Fujikawa rafraîchit et modernise avec ses différents claviers, y « synthétisant » les cuivres par la même occasion. Bref, il se montre impérial dans cette composition bien aérée, impeccablement soutenu par les trois autres.

Le joli « The Valley of Lutha » détonne un peu avec un agréable côté « Latin » et un léger cachet de « Tango », dans sa première partie ; les parties de pianos y sont sublimes. Dans la deuxième partie, le tempo s’accélère pour aboutir à quelques débordements plus « Free ».

Si les titres principaux ont été composés collégialement, quatre courtes pièces plus anecdotiques sont également proposées par chaque instrumentiste individuellement : « Villa Adriana » constitue une simple entrée en matière, avec un bon solo ultra rapide du batteur, sur une couverture répétitive programmée ; « Fragments from the Pass » du bassiste est bien agréable mais ne restera pas dans les annales ; « Seascape », joli et mélodieux, est joué au piano ; « Little Wind » est du même cru, mais à la guitare.

En définitive, Ain Soph n’est évidemment pas un précurseur de quoi que ce soit et n’invente ici rien de bien neuf. Pourtant, il apporte un grand moment de plaisir et délivre au « Jazz-Rock » anglais quelques lettres de noblesse supplémentaires. En outre, l’ensemble est renforcé par quatre instrumentistes à la technique indéniable et au constant bon goût. Une réussite !

JPS1er
Pays: JP
Musea FGBG 4631.AR / Poseidon PRF-030
Sortie: 2006/01 (réédition, original 1993)


Lu: 2064
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium