Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 368
7 derniers jours:
Back to Front 242
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 15-12-2017
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
› TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
› TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
› LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
› DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
› Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
› Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
› IDYL (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)
21-12 DIO RETURNS (Borgerhout)
21-12 The IMAGINARY SUITCASE (Bruxelles)
21-12 TRIGGERFINGER (Charleroi)
21-12 The VAN JETS + EQUAL IDIOTS (Bruxelles)
21-12 Scott GILMORE + Cate KENNAN (Bruxelles)
21-12 AKA MOON + De BEREN GIEREN (Sint-Niklaas)
22-12 SOULWAX (Merksem)
22-12 CONDOR GRUPPE (Gent) **REPORTÉ**

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • John Hammond (1910)
  • Cindy Birdsong (1939)
  • †Thomas "Fats" Waller (1943)
  • Carmine Appice (1946)
  • Paul Simonon (1955)
  • Nick Beggs (1961)
  • Mark Jansen (1978)
  • †Rufus Thomas (2001)
  • †Davy Graham (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 167 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 388 471
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ARCTIC MONKEYS - Whatever People Say I Am, That’s What I Am Not
/ paru le 08-03-2006 /

Le groupe Arctic Monkeys, formé à Sheffield en 2003, est connu depuis quelques mois grâce à l’Internet, longtemps avant la sortie de son album. Le jour de sa sortie en Angleterre, on en a vendu plus de cent mille exemplaires. Cette popularité soudaine ne s’est jamais démentie jusqu’à présent : les ventes de CD se portent bien, merci. Le groupe se dit influencé par le Jam, le Clash et les Smiths mais cela ne s’entend pas car ils ont un style à nul autre pareil.

Arctic Monkeys, c’est à la fois l’énergie des Subways, le fun de Franz Ferdinand et l’humour décoiffant de Art Brut à la sauce britannique, avec le cynisme en plus. La ressemblance s’arrête là. Le groupe comprend Alex Turner (voix, guitare), Jamie Cook (guitare), Andy Nicholson (guitare basse) et Matt Helders (batterie), tous très bons dans leur rôle. Cet album est un mélange d’indie rock et de post punk.

Il débute en force avec « The View From The Afternoon », suivi de l’irrésistible « I Bet You Look Good On The Dancefloor », qui augmente encore le rythme. Ces titres dégagent une énergie pas possible et sont faits pour la danse et pas n’importe laquelle : on a intérêt à être jeune et en pleine forme physique. Il est vrai que la moyenne d’âge du groupe tourne autour de 19 ans, comme les Subways. Matt Helders frappe comme un sourd et la voix de Alex Turner convient parfaitement pour ce genre de musique.

« Fake Tales Of San Francisco » marque une pause, avec toujours cet humour qui n’a pas l’air d’y toucher mais « Dancing Shoes » renoue avec la danse échevelée sous l’impulsion d’une rythmique bien en place, de même que « You Probably Couldn’t See For The Lights But You Were Staring Straight At Me », caractérisé par la rapidité d’exécution d’un combo déjanté.

« Still Take You Home » brille par sa rapidité mais aussi, comme les autres morceaux, par la qualité de sa mélodie. « Riot Van » est beaucoup plus lent et permet de souffler un peu. C’est très doux et en opposition avec le reste. « Red Light Indicates Doors Are Secured » est une autre blague qui permet de décompresser. Il ne faut pas y chercher de signification profonde, c’est juste du fun et de l’ironie acerbe.

« Mardy Bum » est un autre morceau qui ne se prend pas au sérieux. C’est un dérivatif sans prétention qui rappelle qu’on est là pour s’amuser et pas pour se prendre la tête et « Perhaps Vampires Is A Bit Strong But… » est du même tonneau. Rien que le titre donne le ton du morceau.

« When The Sun Goes Down » est également un morceau plus doux au début mais tout le monde se réveille rapidement avant de se calmer à nouveau vers la fin. « From The Ritz To The Rubble » renoue avec les morceaux rythmés pour dancefloor, avec toujours cette remarquable section rythmique. Vraiment impossible de rester assis ! « A Certain Romance » débute aussi sur un tempo très tonique mais rapidement, une certaine quiétude s’installe et c’est sur un rythme sautillant que se déroule ce morceau atypique.

Pour compléter cet album, Arctic Monkeys disposait encore d'une douzaine de titres dont certains valent ceux-ci. On peut donc espérer un prolongement rapide à cet excellent album. Arctic Monkeys est déjà plus qu’une promesse, c’est une future valeur sûre. Courez acheter l’album si ce n’est déjà fait.

MM
Pays: GB
Domino WIGCD162
Sortie: 2006/01/23


Lu: 3137
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 4
• Semaines de présence au Top 30: 13
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium