Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bill Black (1926)
  • Tommy Steele (1936)
  • Art Neville (1937)
  • Eddie Kendricks (1939)
  • Paul Butterfield (1942)
  • Paul Rodgers (1949)
  • Carlton Barrett (1950)
  • Mike Mills (1958)
  • Bob Stinson (1959)
  • Mickey Quinn (1969)
  • †Big Joe Williams (1982)
  • †Grover Washington (1999)
  • †Denis Payton (2006)
  • †Don Van Vliet (alias Captain Beefheart) (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 191 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 461 078
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DELAYS - You See Colours
/ paru le 05-04-2006 /

Formé en 2001, le groupe anglais Delays, qui s’appelle d’abord Corky, originaire de Southampton, sort son premier single, « Nearer Than Heaven », en 2003. Il en est actuellement à son deuxième album. Le premier, sorti en 2004, s’intitule « Faded Seaside Glamour ». Le groupe comprend Greg Gilbert (voix, guitares), Aaron Gilbert (claviers), Rowley Fox (batterie) et Colin Fox (guitare basse).

Par moments, leur musique fait un peu penser à Cocteau Twins. Ils font partie de ces très bons groupes anglais qui ne parviennent pas à se faire remarquer parce qu’ils n’ont pas encore trouvé le bon créneau. Pourtant, ils sont passés en première partie des Pixies l’année dernière à Londres.

Leur particularité réside dans la voix du chanteur, qui ressemble à celle d’une femme. De plus, leur musique est basée sur des harmonies vocales très recherchées. A cet égard, le single « Valentine » est une réussite. Le jeu de guitare de Greg Gilbert est aussi excellent et la rythmique tient son rang sans faiblesse.

Sur un rythme proche de certains titres de Cocteau Twins, « You And Me » est un titre majestueux agrémenté d’une section de cordes. Magnifique intro pour un bon album. « This Town’s Religion » aborde les choses avec un punch très rentre dedans, avec cette fois le batteur en vedette, mais la mélodie reste accrocheuse. La voix continue à désorienter par son timbre très particulier.

Toujours basé sur des harmonies vocales tranchantes, « Sink Like A Stone » repose sur un duo basse / batterie soudé et rompu aux changements de rythme. « Too Much In Your Life » est aussi un titre coup de poing basé sur le couple guitare / batterie mais il évolue vers plus de douceur sous l’impulsion de cette voix bizarre.

Très beau morceau aussi ce très mélodique et plus élaboré « Winter’s Memory Of Summer », qui s’appuie sur la voix principale autant que sur des harmonies vocales magnifiques. « Given Time » est un titre sautillant où la guitare mène le débat mais où la batterie rectifie le tir quand ça s’impose. La voix tient de nouveau la forme et continue de donner ses lettres de noblesse à cet album.

On croirait « Hideaway » sorti tout droit du folklore britannique mais ici, il est adapté pour les besoins d’un album tonique où les harmonies vocales sont absolument réussies. Comportant des conversations tenues dans un pub, « Lillian » est un titre qui démarre doucement, un des deux seuls de cet opus très nerveux. Mais bientôt l’excitation reprend ses droits et le punch surgit à tous les coins de notes, avec une voix bizarre mais parfaitement à sa place.

« Out Of Nowhere » est aussi très rythmé et la guitare balance ses riffs nerveux à la face d’une rythmique parfaite. « Waste Of Space » est un pop rock qui débute tout en douceur. La voix se fait de nouveau féminine et achève de dérouter. Antony, de Antony & The Johnsons, n’est plus seul dans la catégorie. On se dirige ainsi vers la fin sur une musique majestueuse qui rappelle un peu Doves.

Plus on écoute cet album, plus on l’aime. La fraîcheur, la voix versatile de son leader, les harmonies vocales, l’énergie du groupe et la qualité de son jeu sont ses atouts majeurs. Pour un deuxième album, c’est une réussite. Groupe à suivre de près. Il sera au Botanique le 19 mai 2006.

Rappel des titres:

  1. « You And Me »
  2. « Valentine »
  3. « This Town’s Religion »
  4. « Sink Like A Stone »
  5. « Too Much In Your Life »
  6. « Winter’s Memory Of Summer »
  7. « Given Time »
  8. « Hideaway »
  9. « Lillian »
  10. « Out Of Nowhere »
  11. « Waste Of Space »

MM
Pays: GB
Rough Trade / Konkurrent RTRADCD214
Sortie: 2006/03/06


Lu: 1469
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 59
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium