Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eddie Floyd (1935)
  • Carly Simon (1945)
  • Ian McDonald (1946)
  • Allen Lanier (1946)
  • Tim Finn (1952)
  • David Paich (1954)
  • George Michael (1963)
  • †Hillel Slovak (1988)
  • †Arif Mardin (2006)
  • †Michael Jackson (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6730 membres.
- En ligne, nous sommes 130 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 624 087
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


KISKE, Michael - Kiske
/ paru le 04-05-2006 /

Michael Kiske a marqué de sa voix deux albums qui sont devenu des classiques dans le style Heavy metal, il s’agit des « Keeper of the seven keys » I et II sortis en 1987 et 1988 du groupe allemand Helloween. Kiske quitte le groupe après la sortie de "Chameleon" en 1993 pour s’atteler à sa carrière en solo. "Instant Clarity" sort en 1996 et sera suivi de "Readiness for Sacrifice". Ensuite il participe à plusieurs opéras rocks tels que Avantasia, Aina et Tribuzy ainsi qu’au projet Place Vendôme.

Son troisième album solo s’intitule tout simplement "Kiske" et se veut beaucoup plus personnel, nous sommes très loin du style metal qui a fait connaître ce remarquable chanteur. Ca m’a vraiment fait plaisir d’entendre à nouveau Michael Kiske car je suis un inconditionnel des deux volets de "Keeper of the seven keys" et de plus, Helloween faisait partie de l’affiche du premier concert rock ou j’ai été, c’était à Madrid en 1988 lors des Monsters of rock. Sacrée entrée en matière !!

Cet album est très calme, assez dépouillé et il évite les artifices. "Fed by stones", la plage d’ouverture, donne le ton général avec son ambiance électro-acoustique. Il est suivi de "All solutions" dans lequel on retrouve des intonations vocales familières à ceux qui connaissent la bonne période de Helloween. "Knew I would" est plus rock mais garde une certaine retenue dans les arrangements et le son. "Kings Fall" offre une ambiance guitare plus bluesy qui s’accorde parfaitement avec le chant, qui lui, reste dans la lignée mélodique folk/rock. Chaque morceau reflète de la sensibilité, une certaine paix aussi. C’est agréable à écouter, c’est calme, paisible. "Hearts are free" est plus emporté et l’on relèvera de jolis chœurs sur le refrain. Michael Kiske démontre encore sa maîtrise vocale, son timbre limpide, et sa capacité à monter dans les aigus dans "The king of it all". "Sad as the world" conclut l’album sur une touche mélancolique.

"Kiske" est un disque que l’on pourrait écouter d’une oreille, mais ce serait passer à côté de cette œuvre d’une grande sensibilité. On y découvre un chanteur qui se dévoile sous un autre jour, qui n’a pas envie de rester cantonné dans un style, un chanteur qui sait et qui peut tout faire, mais qui décide dans cet album éponyme de nous faire partager ce qu’il ressent vraiment, sans tambours ni trompettes (ni guitares acérées). Ne vous attendez donc pas à du hard ou à du métal, mais par contre, vous vivrez avec "Kiske" un bon moment de fraîcheur.

Xavier Rossey
Pays: DE
Frontiers Records FR CD 285
Sortie: 2006/05/19


Lu: 2462
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 56
• Semaines de présence au Top 30: 0
Auditorium
Kiske, Michael
Kiske
Painted (audio)--high
Fed By Stone (audio)--high
All Solutions (audio)--high
Knew I Would (audio)--high
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium