Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 687 720
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CITRINITI - Between The Music and Latitude
/ paru le 30-06-2006 /

Danilo Citriniti (batterie) et son frère Domenico (basse) nous proposent ici leur deuxième album avec la collaboration de Fabrizio Leo aux guitares. Musicalement, le trio nous propose du rock/fusion instrumental, les compositions sont complexes, très techniques et visent les amateurs de Liquid Tension Experiment, Henderson, Smith and Wooten et autres gros calibres du genre.

Je n'ai pas aimé l'album solo de Fabrizio Leo car je le trouve exclusivement démonstratif. Ici son jeu reste très (trop) technique, mais les compositions sont meilleures, il y a une vraie cohésion de groupe et des prouesses de la part de chacun. J'ai particulièrement apprécié le travail du bassiste Domenico Citriniti, qui allie virtuosité technique et mélodie, c'est d'ailleurs un virtuose du tapping à la basse et je conseille aux bassistes d'y jeter une oreille car c'est à couper le souffle. Ce sont souvent les guitares et les claviers qui se partagent le gros du travail dans les projets instrumentaux, mais ici, la basse a une position prédominante aussi bien dans le mix que dans les musiques elles-mêmes.

Il est difficile de décrire en détail les différents titres tant ils sont complexes. On pourra trouver des riffs lourds et parfois dissonants dans "Naked Words", des passages plus "planants" sur fonds de claviers dans "Inferno", par contre on cherche toujours le solo de guitare mélodique et plein de feeling... Pour les guitaristes, il y aura une quantité de plans en sweeping, speed picking et autres -ing, ça reste impressionant malgré parfois un manque de musicalité. Le seul titre qui permet à l'auditeur de reprendre sa respiration est "Drunk", un titre en tapping à la basse avec des nappes de synthé, il n'y a pas de batterie ou de guitare, ce qui le démarque des autres morceaux de cet album.

Rythmiquement, Citriniti manie avec dextérité les changements de tempo, les breaks, les rythmes impairs, le tout avec peu de temps morts.

Si vous aimez le jazz/rock/fusion, cet album est pour vous, c'est très dense et il faudra parfois plus d'une écoute pour le cerner, mais il est intéressant pour ceux qui apprécient la musique complexe et technique.

Xavier Rossey
Pays: IT
Mascot Records M 7197 2
Sortie: 2006/06/12


Lu: 1448
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 127
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium