Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Karl Denver (1934)
  • Tony Hicks (1945)
  • Benny Andersson (1946)
  • Billy Gibbons (1949)
  • Steven Irvine (1959)
  • †Nicolette Larson (1997)
  • †Dan Fogelberg (2007)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 158 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 413 506
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


D PROJECT (The) - Shimmering Lights
/ paru le 23-09-2006 /

The D Project est le projet du guitariste/chanteur canadien Stéphane Desbiens. Il est aussi le fondateur et leader du groupe Sense. Il s'est entouré de Mathieu Gosselin à la basse, Danny Robertson à la batterie, Sandra Poulin au violon, Alyssar et Francis Foy aux backing vocals. Mais des invités et non des moindres sont aussi venu le soutenir. C'est ainsi qu'il y a Tomas Bodin (The Flower Kings), Martin Orford (IQ) et Fred Schendel (Glass Hammer) aux claviers. Un suédois, un anglais et un américain, voilà qui est bien international pour ce projet canadien.

Avec une telle brochette de musiciens de talents, il fallait s'attendre à un album au contenu fouillé et c'est bien le cas. Les influences sont multiples. Elles passent par le rock progressif, le jazz et la musique classique. Cela se ressent tout au long de cet opus. Stéphane Desbiens voulait un son unique pour cet essai solo. Il s'est donc offert une guitare unique de par son look mais aussi son son. Vous pouvez la découvrir dans le livret et la partie multimédia du CD dans laquelle le musicien québécois se présente.

Les compositions sont très travaillées musicalement. "Shimmering Lights" en est un bel exemple avec sa basse rebondissante et ses différents tableaux. La guitare sait aussi se montrer heavy comme sur "They Come And Grow". Elle y est accompagnée par un violon ce qui lui donne des couleurs particulières. Certains passages prennent des tons très Pink Floyd façon Roger Waters et le solo de guitare est sublime (frissons garantis). "The Wall" n'est pas bien loin. D'ailleurs les textes de l'album sont plus engagés qu'ils n'en ont l'air.

La mélancolie imprègne l'introduction de "Hide From The Sun" avec un violon aux tons classiques. Ensuite le morceau explose avec un solo de guitare au grand feeling. Tomas Bodin est aux claviers. "What is Done is Done" enchaîne pour un passage assez explosif et plus hard. Sur l'instrumental "End of The Recess", on retrouve Martin Orford au Moog. C'est la guitare acoustique qui emmène ce titre court et doux comme un Steve Hackett. L'ombre du grand Genesis plane.

"September Solitudes" démarre avec un grand solo de guitare puis devient d'une grande douceur emmené par le chant et quelques riffs. La mélodie nous entraîne. Le style Waters est encore présent. Tomas Bodin est à nouveau aux claviers ce qui donne une finale aux tons Flower Kings. Enfin, pour "That's Life", c'est Fred Schendel qui s'occupe du Moog et de l'orgue pour un morceau à l'ambiance très tendue et mystérieuse. La guitare s'y déchaîne et on s'aventure sur des tons jazzy typés Emerson, Lake and Palmer.

Ce projet de Stéphane Desbiens se révèle au fur et à mesure des écoutes. Evitez donc de juger trop vite. Si vous aimez le rock progressif, les tons Pink Floyd, IQ et Flower Kings, cela devrait vous plaire. Essayez, vous verrez!

JPL
Pays: CA
Ozéta Productions OP-002
Sortie: 2006/08


Lu: 2339
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 54
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium