Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Article le plus lu

Aujourd'hui:
News en vrac : volume 367
7 derniers jours:
News en vrac : volume 365
30 derniers jours:
Un album pour Last Call

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 12-12-2017
› OH WONDER + IDER (Bruxelles)
› HIGH HI (Leuven)
› LONDON GRAMMAR + LO MOON (Merksem)
› The GODFATHERS (Verviers)

Les 7 prochains jours:
13-12 K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
13-12 DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
13-12 TINARIWEN (Sint-Niklaas)
13-12 BRNS + WHITE WINE (Liège)
13-12 The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
13-12 Constanza GUZMAN (Liège)
13-12 CHANNEL ZERO (Leuven)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Frank Sinatra (1915)
  • Dionne Warwick (1940)
  • Terry Kirkman (1941)
  • Mike Heron (1942)
  • Albert Lee (1943)
  • Dickey Betts (1943)
  • Grover Washington (1943)
  • Rob Tyner (1944)
  • Tony Williams (1945)
  • Clive Bunker (1946)
  • Ray Jackson (1948)
  • Dan Baird (1953)
  • Sheila Escovedo (1959)
  • †Tommy Bolin (1976)
  • †Ian Stewart (1985)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 169 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 283 909
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CENTRO-MATIC - Love You Just The Same
/ paru le 18-08-2003 /

Centro-matic est un groupe underground texan à géométrie variable. Tantôt composé de Will Johnson (chant, guitares acoustique et electrique, basse douze cordes), qui signe toutes les compositions, Matt Pence, (producteur, batterie et percussions), Mark Hedman, (guitares basse, acoustique et électrique, douze cordes), et Scott Danborn, (piano, violon, guitare basse, chant, gong, Rhodes et synthétiseur), quand il s’appelle Centro-matic, il se métamorphose en South San Gabriel quand Will Johnson et Scott Danborn se produisent ensemble, comme ce sera le cas à Hasselt le 22 août au magasin JJ Records et le 30 août au Pukkelpop. Will Johnson chante également seul en s’accompagnant à la guitare. Voilà trois versions différentes d’une même entité. Le groupe reçoit un coup de main de : Anders Parker, (guitares acoustique, électrique, douze cordes, slide, chant, piano, percussions), Joe Cripps, (tympani et percussions additionnelles), et Bryan Vandivier, (vibraphone).

Issu de la classe populaire, il adopte le style Americana rock et produit une musique agréable, inventive et variée. Très prolifique sur le plan des compositions, Will Johnson doit régulièrement faire des coupes sombres lors des enregistrements : trop de matière pour faire un cd ! Je connais l’un ou l’autre groupe qui, poussif à ce point de vue, devrait s‘assurer sa collaboration …

« The Mighty Midshipman » ouvre l’album par un soft rock très réussi et enchaîne avec « Flashes & Cables », à la mélodie un peu moins harmonieuse mais dont le mérite consiste néanmoins à mettre en exergue le savoir-faire incontestable de la section rythmique. « Argonne Limit Co. » est un hit en puissance. Les guitares dialoguent à qui mieux mieux et la voix éraillée de Will Johnson, qui rappelle un peu celle de Rod Stewart, fait le reste. Très immédiatement reconnaissable, ce titre est programmé pour aller titiller le top des charts !

Soft rock classique, « Biology Tricks » apporte un complément de rythme qui ajoute encore plus de relief à cet album, à l’instar de « Strahan Has Corralled The Freaks », sorte d’exercice de style avec violon. Ce morceau, mélange de grandiloquence et de désuétude, montre l’étendue de l’inspiration de Will Johnson et sa capacité à se renouveler. « All The Lightning Rods » est une plage très lente et un peu monotone où la voix très Rod Stewart de Johnson a l’occasion de s’exhiber à satiété. C’est à mon avis le point faible du cd.

Heureusement, il est suivi par « Reset Anytime », qui se décline sur une mélodie primesautière imparable et devrait également constituer une excellente publicité pour le groupe, notamment via la radio. « Picking Up Too Fast » est un peu bruyant et contraste avec le titre précédent, tandis que « Spiraling Sideways », très percutant et musclé, renoue avec le rock & roll pur jus, du moins si j’ai bien assimilé les leçons de mon ami le puriste (il se reconnaîtra).

« Supercar » lui succède et son rythme lent et syncopé, ponctué comme un métronome par la section rythmique, accompagne le dialogue des guitares et le piano ajoute à l’ensemble une petite touche de piment. Le rock & roll rapplique avec la mélodie absolument remarquable de « Silver Plate Complaints », morceau de bravoure très habilement placé au moment où l’attention risque de faiblir. On enchaîne avec un « Breathe Deep, Not Loud » de la même veine, où les guitares se déchaînent comme par plaisir, avec toujours cette section rythmique implacable et terriblement efficace. « Without You » évoque un peu au début le climat intimiste qui règne pendant les longues soirées d’hiver à la veillée, puis évolue soudainement vers une musique tonitruante, pour se terminer de manière abrupte et inattendue.

MM
Pays: US
Munich Records MRCD 245
Sortie: 2003/09/02


Lu: 1538
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium