Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 13-12-2017
› K's CHOICE + HELSINKI (Bruxelles)
› CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Leuven)
› TINARIWEN (Sint-Niklaas)
› DUO A L'ENCRE + CHASING PENGUINS + Frederic LEROUX (Bruxelles)
› BRNS + WHITE WINE (Liège)
› The PICTUREBOOKS + The LORANES (Borgerhout)
› Constanza GUZMAN (Liège)
› SLOVENIANS + The BLACK BELTS + WAGONMAN (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
14-12 FIVE FINGER DEATH PUNCH + IN FLAMES + OF MICE and MEN (Merksem)
14-12 TJENS MATIC + PJDS (Kortrijk)
14-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Liège)
14-12 DAAU (Hasselt)
14-12 SON LITTLE (Bruxelles)
14-12 ISOLDE (Sint-Niklaas)
14-12 BERAADGESLAGEN + COMPRO ORO + SCHNTZL (Bruxelles)
14-12 Trudy LINN featuring Steve KRASE and The ÖZDEMIRS (Hasselt)
14-12 The PROSPECTS (Borgerhout)
14-12 NAZARETH (Verviers)
14-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 Antoine PIERRE + Jean-Paul ESTIEVENART (Bruxelles)
15-12 DAAU + SLUMBERLAND (Antwerpen)
15-12 Sacha TOOROP + MOER (Verviers)
15-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Borgerhout)
15-12 IDYL (Bruxelles)
15-12 TRIGGERFINGER + HONG KONG DONG (Bruxelles)
15-12 TJENS MATIC + PJDS (Leuven)
15-12 LAST TRAIN + FITZ ROY (Bruxelles)
16-12 LIL’RED and The ROOSTER (Liège)
16-12 Jay-Jay JOHANSON (Bruxelles)
16-12 SOLSTAFIR + MYRKUR + ARSTIDIR (Bruxelles)
16-12 TAXIWARS + BLACK FLOWER + BRZZVLL + De BEREN GIEREN + AAN/EOP + The MECHANICS (Bruxelles)
16-12 TJENS MATIC + PJDS (Liège)
16-12 CHANNEL ZERO + EVIL INVADERS + KING HISS (Kortrijk)
16-12 Charles BRADLEY and His EXTRAORDINAIRES (Antwerpen) **ANNULÉ**
17-12 BARELY AUTUMN + Wouter DEWIT (Bruxelles)
17-12 HOERA. (Bruxelles)
17-12 Melanie DE BIASIO + HOERA. (Bruxelles)
17-12 LANY (Bruxelles)
18-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
19-12 TRICKY (Leuven)
19-12 Jasper STEVERLINCK (Gent)
19-12 Melanie DE BIASIO (Bruxelles)
20-12 TRICKY (Liège)
20-12 KAPITAN KORSAKOV + BRUTUS + COCAINE PISS (Gent)
20-12 Marie FIKRY ORIENTAL JAZZ PROJECT (Liège)
20-12 OATHBREAKER + UNIVERSE + NEWMOON (Bruxelles)

Mois en cours:
Décembre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031


Anniversaires

  • Tony Gomez (1940)
  • Ted Nugent (1948)
  • Jeff Baxter (1948)
  • David O'List (1948)
  • Tom Verlaine (1949)
  • Randy Owen (1949)
  • Tom Hamilton (1951)
  • Berton Averre (1952)
  • †Zaln Yanovsky (2002)
  • †Woolly Wolstenholme (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6812 membres.
- En ligne, nous sommes 189 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
106 318 052
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DYLAN, Bob - Modern Times
/ paru le 02-10-2006 /

Cinq ans déjà que son petit dernier "Love And Theft" était sorti. Est-ce la longue attente qui a fait dire à une certaine presse que ce nouveau Dylan était le meilleur qu'il ait jamais fait? Sans doute ne l'ont-ils même pas écouté... De là à dire, comme certains autour de moi, que Dylan est trop vieux pour faire quelque-chose de bon ou que le contenu de "Modern Times" est bien vieillot, il y a un pas que je ne franchirais pas.

Il est évident que si l'on veut trouver le meilleur album de Bob Dylan depuis le début des nineties, c'est du côté de l'excellent "Time Out Of Mind", sorti en 1997, qu'il faut se tourner. Il est vrai que là il y avait un certain Daniel Lanois à la production et là où Lanois passe y a que du bon. Avec "Love And Theft", on était déjà un cran en-dessous mais il restait une trace de ce grand producteur qui fit que l'âme de l'album était la continuité de "Time Out Of Mind". Cela se sentait jusque dans les compositions.

Passons à "Modern Times". Le grand Bob y est accompagné par Tony Garnier à la basse, George G. Receli à la batterie ainsi que Stu Kimball, Denny Freeman et Donnie Herron aux guitares, ce dernier s'occupant aussi du violon et de la mandoline. A l'écoute de cet opus, on ne peut que constater que Bob Dylan nous offre un très bon album, pas du niveau de "Love And Theft" et encore moins de "Time Out Of Mind" mais très bon quand même. Pour résumer, non ce n'est pas son meilleur depuis longtemps. Mais force est de constater que depuis une dizaine d'années, s'il en fait peu ils valent tous la peine.

Ce qu'on regrettera ici, ce sont les compositions plus travaillées des deux opus précédents. Le blues profond est remplacé par un blues léger qui disparaît souvent au profit d'un folk parfois country. Il manque un certain groove aussi. Dylan a sans aucun doute voulu des titres d'une grande simplicité et plus proches des racines de sa musique. En cela oui, cela donne aux chansons un ton ancien mais qui n'est pas gênant en soi tant tout au long de sa longue carrière, il a maintenant 65 ans, il nous a habitué aux changements tant en marche avant qu'arrière.

Dans tout cela, on épinglera malgré tout parmi les titres à retenir la ballade mélancolique "When The Deal Goes Down" très dépouillée avec ses légers arrangements qui soutiennent parfaitement le Maître, "Someday Baby" au groove plus proche de l'album précédent, l'enivrant "The Levee's Gonna Break" au rythme irrésistible et surtout le long "Ain't Talkin'", plus proche de l'ambiance "Time Out Of Mind", qui avec son saupoudrage de violon et violoncelle ainsi que le groove de sa contrebasse captive l'attention par le chant mais aussi par ses arrangements très travaillés tout en légèreté. Ce dernier titre est vraiment la révélation de l'album !

Par contre, on n'aime pas du tout ce "Spirit On The Water" jazzy, somme toute plus proche d'un Norah Jones mais pas du tout à la hauteur. Pour le solo d'harmonica final, il aurait pu inviter notre Toots national d'autant plus que l'album a été enregistré à New York. Cela en aurait certainement amélioré le résultat.

Finalement, ce nouvel opus de Bob Dylan est un très bon album plutôt classique qui se laisse écouter sans lasser mais n'impressionne pas pour autant.

JPL
Pays: US
Columbia 82876 87606 2
Sortie: 2006/08/28


Lu: 2487
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 34
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium