Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:


Agenda

Aujourd'hui 17-10-2017
› EPICA + MAYAN + KING HISS (Leuven)
› The GODMAN GALLOWS + The NAUGHTY MOONSHIVERS (Liège)
› BONAFIDE (Verviers)
› WHISPERING SONS + MONOLITHE NOIR (Bruxelles)
› WHITE WINE (Bruxelles)

Les 7 prochains jours:
18-10 DAAN (Kortrijk)
18-10 NORDMANN + Josefien DELOOF (Bruxelles)
18-10 EPICA + MAYAN + OFF THE CROSS (Borgerhout)
18-10 Murray LIGHTBURN (Bruxelles)
18-10 NEWMOON + TEEN CREEPS + MOUNTAINS TO MOVE (Gent)
18-10 TIN FINGERS (Leuven)
18-10 EL CADZI (Liège)
18-10 WEEZER + The ORWELLS (Bruxelles)
18-10 Christine OTT (Festival Voix De Femmes x Tempocolor x Ping.Pong) (Liège)
19-10 THE GIRL WHO CRIED WOLF (Borgerhout)
19-10 The SHERLOCKS (Bruxelles)
19-10 BAZART + Emma BALE (Liège)
19-10 GOLDFRAPP (Antwerpen)
19-10 MAMMUT + BROEN (Bruxelles)
19-10 NELE NEEDS A HOLIDAY + Mary OCHER + TULSKI (Gent)
19-10 DR FEELGOOD (Verviers)
19-10 KING CHILD (Nandrin)
19-10 Gary NUMAN (Leuven)
19-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles)
19-10 Marisa ANDERSON + Asmâa HAMZAOUI + Bnat TIMBOUKTOU (Liège)
19-10 IALMA (Festival Voix de Femmes) (Gand)
19-10 NEWMOON + KAMIKAZE GIRLS (Borgerhout)
20-10 KONOBA + HYDROGEN SEA + SONNFJORD (Marchienne-au-Pont)
20-10 VESSELS (Antwerpen)
20-10 LENTO + TELEPATHY + Törst HOBBORUN (Bruxelles)
20-10 EQUAL IDIOTS + Freddie and The VANGRAILS (Kortrijk)
20-10 RATTLE + The VAPORELLAS (Liège)
20-10 The WEATHER STATION + Will STRATTON (Gent)
20-10 ULYSSE (Liège)
20-10 SAMUEL (Bruxelles)
20-10 NOUVELLE VAGUE + JOON MOON (Leuven)
20-10 MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
21-10 MOGWAI + SACRED PAWS (Bruxelles)
21-10 FLOTATION TOY WARNING (Bruxelles) **ANNULÉ**
21-10 KING PRAWN + DIRTY BEES + BLACK SHEEP + The DANCING MORONS + JET 8 (Bruxelles)
21-10 Le PRINCE HARRY + SPAGGUETTA ORGHASMMOND + RRAOUHHH (Bruxelles)
21-10 PESTIFER + BURSTING + DAWNBREATH + BLEEDSKIN (Liège)
21-10 Khalif WAILIN' WALTER (Liège)
21-10 ABORTED + OFF THE CROSS (Hasselt)
21-10 EQUAL IDIOTS + HIGH HI (Bruxelles)
21-10 LAST PROPHECY + MOBÏLHEAD + TARDIGRAD (Namur)
21-10 BAZART (Merksem)
21-10 ADMIRAL FREEBEE (Antwerpen)
21-10 Aimee MANN + Jonathan COULTON (Antwerpen)
21-10 THE LOAF FESTIVAL 2017 (Eupen)
21-10 Gabriel RIOS (Gent)
22-10 Terry BOZZIO DRUM CLINIC (Hasselt)
22-10 THE FRESH AND ONLYS (Antwerpen)
22-10 Y and T (Kortrijk)
22-10 PG.LOST + CELESTIAL WOLVES (Borgerhout)
22-10 Jasper STEVERLINCK (Bruxelles) **REPORTÉ**
22-10 The MOLOCHS (Leffinge) **ANNULÉ**
22-10 ALESTORM + TROLDRHAUGEN + AETHER REALM (Borgerhout)
22-10 LALI PUNA + Dieter VON DEURNE and The POLITICS (Bruxelles)
23-10 The BREEDERS + PINS (Borgerhout)
23-10 ST. VINCENT (Bruxelles)
23-10 KING DUDE + THE RUINS OF BEVERAST + DOLCH (Antwerpen)
23-10 THE FRESH AND ONLYS + ANNABEL LEE (Bruxelles)
23-10 LEFT LANE CRUISER + NEEDLE AND THE PAIN REACTION (Bruxelles)
24-10 KT TUNSTALL + PICTISH TRAIL (Bruxelles)
24-10 TEME TAN + Esinam DOGBATSE (Leuven)
24-10 Gabriel RIOS (Sint-Niklaas)
24-10 INHEAVEN (Bruxelles)
24-10 DOTAN (Bruxelles)
24-10 HARD ONS + SECTS TAPE + BREWED IN BELGIUM (Bruxelles)
24-10 WWWATER (Gent)
24-10 YAK + CHASTITY (Borgerhout)
24-10 Ben ABSINTH (Liège)

Mois en cours:
Octobre 2017
 
LuMaMeJeVeSaDi
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Anniversaires

  • Rico Rodriguez (1934)
  • Earl Thomas Conley (1941)
  • Jim Tucker (1946)
  • Michael Hossack (1946)
  • Jukka Gustavson (1951)
  • Alan Jackson (1958)
  • Ziggy Marley (1968)
  • Wyclef Jean (1972)
  • †Alberta Hunter (1984)
  • †Tennessee Ernie Ford (1991)
  • †Chris Acland (1996)
  • †Levi Stubbles (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6789 membres.
- En ligne, nous sommes 167 lecteurs, dont 2 membres.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
104 454 457
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DELUGE GRANDER - August in the Urals
/ paru le 30-10-2006 /

Cette formation américaine, de la région de Baltimore, publie ici son premier album. Le fondateur en est le claviériste Dan Britton, (ex- ?) membre de Cerebus Effect, dont il a débauché le batteur Patrick Gaffney. Cerebus Effect avait publié l’année dernière un album prometteur, de style « Jazz-Rock Progressif », « Acts of Deception ».

Pour situer les choses, le Maître d’œuvre de Deluge Grander cite Christian Vander comme artiste favori. Dans le même exercice, mais pour les albums, il place « Retrospektiw I and II » de Magma en tête, suivi de quatre autres de Genesis, avec d’abord « The Lamb Lies Down on Broadway » et « Selling England by the Pound ». A dire vrai, si « August in the Urals » intègre ces influences, celles de King Crimson et de Yes ne sont pas à négliger. A l’écoute, il paraît vite évident que toutes se marient ici avec bonheur.

L’œuvre est ambitieuse, complexe et sophistiquée, toujours défendue par une interprétation irréprochable. Les claviers mènent la danse et impriment la coloration « Progressive » de l’ensemble. Ils produisent un riche patchwork de sonorités et d’atmosphères. Les guitares complètent l’ouvrage avec goût, mais sans réelle flamboyance, jusqu’à l’explosion notable des derniers titres où Dave Berggren affiche plus nettement l’étendue de ses potentialités. Le chant est sombre et solennel, un peu forcé et d’une qualité moyenne, mais bien en osmose avec l’œuvre. Il reste malgré tout globalement secondaire. La rythmique est impeccable, imprégnée tour à tour de « Fusion » et de « Progressif ». La basse est bien marquée et les percussions dynamiques.

Les titres (71’01) :

  1. « Inaugural Bash » (Britton/Berggren/Gaffney) (26’57)
  2. « August in the Urals » (Britton/d’Anon) (15’52)
  3. « Abandoned Mansion Afternoon » (Britton) (12’14)
  4. « A Squirrel » (Britton/Berggren) (8’45)
  5. « The Solitude of Miranda » (Britton) (7’18)
Les Musiciens :
  • Dan Britton : Claviers, Guitares (2, 5) & Vocaux (1, 2, 3)
  • Dave Berggren : Guitares (1, 3, 4, 5)
  • Patrick Gaffney : Batterie
  • Brett d’Anon : Basse & Oud (1, 2, 3, 4)
    +
  • Frank d’Anon : Xylophone, Trompette, Flûte & Claviers (1, 5)
  • Jeff Suzdal : Saxophones (1)
  • Adnarim Dadelos : Vocaux (5)
« Inaugural Bash » est constitué de bric et de broc. Il comprend sept parties distingues, créées au fil du temps, sans ordre bien précis, par Dan Britton. L'assemblage de ce puzzle apparaît sans heurts malencontreux, grâce aussi à la contribution des nouveaux membres du groupe et de quelques proches. Tout cela confère à cette longue pièce une grande richesse instrumentale, ainsi qu’une diversité de tons et de rythmes. Toutes les tendances du « Progressif » citées plus haut y sont représentées. Le dernier tiers, le seul avec une partie de vocaux, est sublime, évoluant dans le grandiose et le cérémonial.

Tout aussi palpitant, « Augusts in the Urals » garde le solennel dans les vocaux. Les claviers englobent des modèles comme King Crimson, Yes ou même Erik Norlander. Dan Britton prouve qu’en plus de ses compétences aux claviers, il n’est pas manchot aux guitares, filant même dans l’un ou l’autre solo bien trempé. La rondeur de la basse ne l’empêche jamais d’être cinglante. L’utilisation intensive des cymbales par un batteur très en verve parachève en beauté le travail rythmique.

« Abandoned Mansion Afternoon » reste du même tonneau que le précédent, vocaux compris. A la guitare, Dave Berggren travaille par petites touches fines et Brett d’Anon suit clairement les traces de Chris Squire. Un peu moins axé sur les cymbales, Patrick Gaffney imprime un ton plus sec aux percussions.

Sans vocaux, « A squirrel » se fonde sur la longue évolution en parallèle du duo Dan Britton et Dave Berggren, ses compositeurs communs. Basse et batterie s’intègrent pas à pas dans cette mécanique, s’entrecroisant avec délectation. Un petit chef-d’œuvre !

L’hispanisant « The Solitude of Miranda » hausse encore le niveau d’un cran, tout en poursuivant le schéma de la pièce précédente, avec un équilibre identique entre les instruments. Tout cela reste toujours d’une grande fluidité. En définitive, du Return to Forever, époque Al Di Meola, mais dans la veine « Progressive ». L’intervention des vocaux est plus qu’anecdotique.

En résumé, un excellent album qui ravira tant les amateurs de « Rock Progressif » ambitieux que ceux qui évoluent aux marches du « Jazz-Rock ». Si les références restent franchement ancrées dans les « Seventies », le modernisme de Deluge Grander n’apparaît jamais discutable.

Dans un autre registre, la réussite esthétique de ce CD et de son livret est remarquable.

JPS1er
Pays: US
Emkog 001
Sortie: 2006/10/04


Lu: 2993
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 11
• Semaines de présence au Top 30: 6
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium