Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Arthur Brown (1942)
  • Jeff Beck (1944)
  • Colin Blunstone (1945)
  • Mick Fleetwood (1947)
  • Patrick Moraz (1948)
  • John Illsey (1949)
  • Derrick "Duckie" Simpson (1950)
  • Terence Wilson (1957)
  • Jeff Cease (1957)
  • Andy McCluskey (1959)
  • Curt Smith (1961)
  • Emppu Vuorinen (1978)
  • †Thomas Iain Smith (2007)
  • †Dave Carpenter (2008)
  • †Peter Quaife (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 145 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 545 115
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CEILI MOSS - On The Shore
/ paru le 31-10-2006 /

Les belges de Ceilí Moss nous reviennent avec "On The Shore" qui succède à "Glad To Find You Well" sorti en 2003. Ceilí Moss, c'est avant tout un folk-rock baigné à la sauce celtique et irlandaise. C'est dire si vos jambes se dresseront avec une sérieuse envie de danser la gigue.

La musique de Ceilí Moss (prononcez Kylie Moss) puisse ses sources dans les folklores celtique, irlandais et breton. Ce n'est donc pas étonnant que l'on pense au grand Alan Stivell à son écoute. On retrouve aussi des parties folk comme il y en avait dans les deux premiers albums de Mostly Autumn. On pense également à Shantalla ou à certains passages du groupe anglais Iona. Dans cette catégorie, "E411" est un excellent exemple qui contient d'ailleurs en partie un traditionnel réarrangé par Benjamin Delforge.

Autre traditionnel, arrangé cette fois par Laurent Leemans, "Cannonball" est empreint de mélancolie et très dépouillé ce qui en amplifie encore l'impact. Comme on aime beaucoup les traditionnels de cet opus, on notera aussi "Leis A Lurrighan" au jeu de voix envoûtant. Quant à "Drinklied", il rappelle un certain Yann Tiersen.

Ceilí Moss reste avant tout un groupe amateur avec toute la naïveté qui va avec. Cet album, c'est principalement une bonne dose de bonne humeur et de gaieté vous incitant à faire la fête (d'ailleurs Ceilí veut dire grosse guindaille en gaélique). Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire au coin d'un bon feu de bois et de joie.

JPL
Pays: BE
auto-production
Sortie: 2006/09/22


Lu: 5113
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 91
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium