Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Sam Cooke (1931)
  • Addi Harris (1940)
  • Malcolm McLaren (1947)
  • Nigel Pegrum (1949)
  • Steve Perry (1953)
  • Michael Hutchence (1962)
  • Steven Adler (1965)
  • Roachford (1965)
  • Sivert Høyem (1976)
  • †Peter Bardens (2002)
  • †Rick van der Linden (2006)
  • †Jaki Liebezeit (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6824 membres.
- En ligne, nous sommes 184 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 783 911
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


HACKETT, Steve - To Watch The Storm
/ paru le 23-09-2003 /

Lorsque Peter Gabriel a quitté Genesis, le groupe a perdu un grand Monsieur, un homme de scène, une voix extraordinaire et unique. Mais, lorsqu'ils ont perdu Steve Hackett, c'est leur âme qui s'est envolée. C'en était fini de la créativité.

Steve Hackett, avec ce nouvel opus, démontre à quel niveau est la sienne. Et après toutes ces années et tous ses albums, son niveau est toujours très élevé. Suivant le superbe "Darktown" sorti en 1999, "To Watch The Storm" marque une continuité après quelques albums disparates. Il explore toute une série de genres et d'ambiances. Cela va du blues ("Fire Island") au classique ("Wind, Sand and Stars" et "If You Only Knew") en passant par le progressif bien entendu mais aussi le rock'n'roll ("Marijuana Assassin of Youth").

Le fil conducteur est la recherche de sonorités diverses et inédites. La reprise du morceau de Thomas Dolby, "The Devil Is An Englishman", en est un bel exemple, les ambiances jazzy de "Frozen Statues" également. "Mechanical Bride" se développe dans un style crimsonien. Beaucoup de douceur aussi dans cet album notamment avec "This World". "Brand New" et "The Silk Road" montrent à eux seuls l'étendue des capacités créatives du maître.

Le père Hackett est accompagné ici par Roger King (claviers), Rob Townsend (cuivres), Terry Gregory (chant et basses), Gary O'Toole (chant, batterie et percussions), son frère John Hackett (flûte), Ian McDonald (sax) et Jeanne Downs (backing vocals). A ceux-là, il faut encore ajouter de temps à autre le violoncelle de Sarah Wilson et le violon de Howard Gott.

Enfin, nous ne pouvions pas passer sous silence le superbe livret de l'édition spéciale. Un must! Une oeuvre de Kim Poor illustre, en plus de la couverture comme il se doit, les 17 titres de cette édition. Une véritable galerie d'art! Steve y explique aussi la naissance et les idées qui ont conduit à chacun des morceaux. N'hésitez pas un seul instant, foncez sur l'édition spéciale!

JPL
Pays: GB
InsideOut 6 93723 00342 9
Sortie: 2003/06/09


Lu: 3039
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

Anonyme
le 16/10/2003 | mon évaluation:
Album tout simplement magnifique , l'éditon spéciale est somptueuse.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium