Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 163 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 058 464
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


AIR - Pocket Symphony
/ paru le 17-03-2007 /

Autant le dire d’emblée, le nouvel album du duo versaillais nous a déçu. « Pocket Symphony » est très loin de l’indémodable « Moon Safari » ou de leur chef d’œuvre de pop instrumentale malade « The Virgin Suicides ». Certes, l'année 2006 a été bien chargée pour le groupe, avec leur collaboration plus qu’étroite sur l’album de Charlotte Gainsbourg (qui est en réalité un album d’Air en soi) et « Darkel » l’album solo de Jean-Benoît Dunckel.

La nouveauté de cet album est d’être beaucoup moins électronique et plus acoustique. De fait, la guitare est plus présente, et les synthés et boîtes à rythmes ne s’entendent qu’en fond musical. La promotion de l’album met aussi en avant l’utilisation du shamisen, une sorte de banjo japonais dont Nicolas Godin aurait appris les secrets auprès d’un maître d’Okinawa. Mais la plupart des morceaux peinent à retenir l'attention, de sorte qu'on a l'impression d'écouter une musique ambient sans envergure.

Toutefois, le groupe parvient à faire jaillir de cet océan d’ennui quelques jolies trouvailles: « Photograph », petite poésie douce amère bercée par la voix irréelle de Dunckel, « Mer du Japon » plus dans la veine de la première époque ou encore le synthé triste de « Lost Message » qui rappelle l’influence du compositeur François de Roubaix sur le groupe.

Neil Hannon et Jarvis Cocker sont aussi invités mais leur présence reste trop discrète et on ne les entend guère. Il est donc difficile de s’attacher à cette « symphonie de poche » à laquelle un supplément d’âme aurait fait le plus grand bien.

Olivier Dahon
Pays: FR
Virgin 09463837612 5
Sortie: 2007/03/05


Lu: 1885
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 134
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium