Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Ginger Baker (1939)
  • Johnny Nash (1940)
  • Roger Cook (1940)
  • William Ashton (1943)
  • Edwin Hawkins (1943)
  • Ian Gillan (1945)
  • John Deacon (1951)
  • Ivan Neville (1959)
  • Joey Tempest (1963)
  • MC Eric (1970)
  • Elizabeth Wolfgramm (1972)
  • †Dorsey Burnette (1979)
  • †Michael Been (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 175 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 629 842
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


FORD, Marc - Weary and Wired
/ paru le 18-03-2007 /

Marc Ford est né le 13 avril 1966 à Los Angeles. Il a commencé sa carrière avec un groupe nommé Burning Tree vers la fin des années 80. Après avoir occasionnellement joué avec les Black Crowes, il finit par les rejoindre. Cependant leurs relations ne sont pas toujours au beau fixe.

C'est ainsi que l'an dernier, deux jours avant le début de la tournée des Black Crowes, il quitte brutalement le groupe. La raison officielle est qu'il voulait avant tout préserver sa santé car il se battait contre son problème d'alcoolisme ce qui semble-t-il était incompatible avec les Black Crowes et leur vie trépidante.

On aurait pu croire que Marc Ford allait se retirer quelque peu du circuit. Et bien non ! Dès après son départ des Black Crowes, il retrouve ses compères de Burning Tree. Cela se passe bien et Marc Ford décide de les embarquer dans son projet solo.

L'ensemble des quinze titres affichent avant tout une touche blues-rock forte. Les morceaux sont très simples et classiques, joués avec un trio de base guitare, basse (Mark Dutton) et batterie (Doni Gray). C'est ce qui leur donne ce dynamisme mais aussi cette grande simplicité. Par contre, cela ne les fait pas sortir particulièrement du lot. N'empêche qu'on aime leur rock frais et la touche de guitare sensible de Marc Ford, et la section rythmique lui assure un excellent soutien.

S'il fallait retenir un morceau, je voterais pour "Smoke Signals" qui affiche une plus grande profondeur. Marc Ford n'est pas très loin ici de ce que fait Neil Young. Ce titre est la perle de la rondelle. Rien que cette chanson vaut qu'on se penche sur cet opus. Notez également un titre plus funk, "Medecine Time", et la reprise envoûtante de "The Same Thing" de Willie Dixon où Marc fait parler sa guitare de bien belle manière.

Marc Ford nous offre donc un album solo bien agréable même s'il n'apporte rien de neuf. Si vous aimez le blues rock, vous aimerez cet opus et si vous êtes fans des Black Crowes, il devrait également vous plaire.

JPL
Pays: US
Provogue Records PRD 7224 2
Sortie: 2007/03/16


Lu: 1723
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 93
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium