Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Cleveland Duncan (1935)
  • Madeline Bell (1942)
  • Tony Joe White (1943)
  • Dino Danelli (1944)
  • Andy Mackay (1946)
  • David Essex (1947)
  • Blair Thornton (1950)
  • Ian Thomas (1950)
  • Janis Siegel (1952)
  • Dennis Greaves (1957)
  • Martin Gore (1961)
  • Tim Kellett (1964)
  • Nick Menza (1964)
  • Saul Hudson (1965)
  • Rob Dickinson (1965)
  • Alison Krauss (1971)
  • †Keith Godchaux (1979)
  • †Rob Collins (1996)
  • †Amy Winehouse (2011)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 150 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 066 595
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


EMERALD SUN - Escape From Twilight
/ paru le 20-03-2007 /

Le groupe grec Emerald Sun nous propose son tout premier album baigné d'un power métal très mélodique mais aussi de moments plus calmes. Ajoutez à cela un côté symphonique et vous comprendrez qu'ils sont assez proches de Helloween.

Si les musiciens de Emerald Sun ont dû avoir pour modèle Helloween, ils ne sont quand même pas encore à leur niveau mais cela ne saurait tarder. Leur power métal mélodique et symphonique est bien agréable. Les envolées du chanteur sont excellemment soutenues par des guitares acérées et débordant d'énergie. Les claviers assurent au groupe leur côté symphonique qui devrait plaire aux fans de Rhapsody.

Du côté de la section rythmique, cela déménage ferme. A du cent à l'heure même. Pourtant celle-ci sait aussi se montrer soft comme sur "High In The Sky" dont la partie centrale se tourne vers la ballade et permet ainsi au chanteur de se faire plus mélodieux ou ce "Eyes Of Prophecy" aux arrangements raffinés qui prend petit à petit de l'ampleur.

La force de Emerald Sun est l'agencement entre chants et parties de guitares (ils sont deux guitaristes tout de même), presque comme si l'un répondait à l'autre ou en tout cas en assurait la continuité. Il est clair qu'ils ont trouvé en Jimmy Santrazami un chanteur de grande valeur.

Le morceau le plus étonnant est "The Story Begins" avec ses couleurs médiévales et ses choeurs puissants. Voilà qui n'est pas sans rappeler Blackmore's Night même si ici on est dans des tons bien plus métal.

Mais tout n'est pas encore rose pour eux. Par exemple ce "Escape From Twilight" trop impersonnel et même tout à fait insipide dans sa première partie. A zapper ! Pareil pour "H.M." ou la ballade fadasse "Not Alone" qui tranche par rapport à l'ensemble de l'album. Mais on ne peut pas tout réussir du premier coup.

Avec ce premier opus, Emerald Sun s'impose déjà comme une valeur montante du power métal. Sans aucun doute, ils seront à suivre car ils devraient encore se bonifier dans le futur, ils en ont les moyens.

JPL
Pays: GR
Limb Music LMP 0703-099 CD
Sortie: 2007/03/23


Lu: 2155
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 91
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium