Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 687 724
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DECOY - The Call Of The Wild
/ paru le 05-04-2007 /

Le nom de Decoy ne me disait vraiment rien, je m'attendais juste à un nouvel opus de métal mélodique. Ca commençait pas mal en tout cas avec un "Divided" bien léché, puissant vocalement et au refrain entraînant et mélodique. Il m'a fallu attendre le solo de guitare pour que mon eurocent tombe. J'ai immédiatement reconnu le phrasé très technique et fait le lien avec Section A chroniqué il y a quelques mois. Effectivement, à la base du projet se trouve le guitariste Torben Enevoldsen. Ce dernier est secondé par Peter Sundell (ex-Grand Illusion) au chant, et par Thomas Heintzelmann à la batterie.

Si "Call Of The Wild" continue de placer l'auditeur dans une ambiance métal mélodique, le titre suivant, "Brothers In Arms" sera basé sur un tempo un peu plus lent avec un refrain très accrocheur. C'est avec "Heavy Metal Thunder" que le train repart si l'on peut dire. Côté production, c'est bien fait, je trouve cependant que les guitares rythmiques manquent un peu de pêche, le son est plutôt "light". La voix de Peter Sandell est excellente et le style lui convient parfaitement. Ma principale remarque concernera le jeu de guitare solo. Je l'avais déjà remarqué lors de la chronique de Section A, le jeu de Torben Enevoldsen est trop technique et manque d'inspiration. Ici, ce sont exactement les mêmes plans et mêmes phrasés qu'on entend, mais sur d'autres chansons.

J'aurais du mal à détacher l'une ou l'autre chanson du lot, peut-être "My Religion" pour son refrain qui reste facilement dans l'oreille. Ce "Call Of The Wild" plaira certainement aux amateurs de guitare, de métal mélodique ainsi qu'aux fans de Torben Enevoldsen. Pour ma part, et même si le résultat est bon, je n'ai pas trouvé cet album transcendant.

Xavier Rossey
Pays: DK
AOR Heaven 00028
Sortie: 2007/04/27


Lu: 1574
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 115
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium