Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
SMG Music Fest 2018
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Eddie Kirkland (1923)
  • Mal Waldron (1926)
  • †Robert Johnson (1938)
  • Sean Bonniwell (1940)
  • Kevin Ayers (1945)
  • Gary Loizzo (1945)
  • Gordon Fleet (1946)
  • Barry Hay (1948)
  • Scott Asheton (1949)
  • Joey Spampinato (1950)
  • James "J.T." Taylor (1953)
  • Tim Farriss (1957)
  • Madonna (1958)
  • Belinda Carlisle (1958)
  • †Elvis Presley (1977)
  • †Ronnie Drew (2008)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 187 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 558 122
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DYONISOS - An Incidental Collection
/ paru le 12-05-2007 /

Le groupe américain Dyonisos, qu'il ne faut pas confondre avec les français nommés Dionysos, a signé avec un label russe. Voilà qui n'est pas habituel... Il nous propose ici une compilation en ce sens qu'elle contient des morceaux enregistrés entre 2003 et 2006 et non un album neuf.

En fait, Dyonisos est le projet du multi-instrumentiste Dan Cowan qui signent tous les titres et fait tout lui-même. L'influence majeure de cet américain est indéniablement Pink Floyd. Toutes les époques peuvent ici s'y retrouver, celui des seventies comme celui de la dernière époque avec "The Division Bell". On retrouve bien cette dernière ambiance sur "Reason" et sur "When Silence Has Spoken". Et puis le chant n'est loin loin de celui de David Gilmour, sans toutefois l'égaler. Pourtant la voix s'en approche terriblement sur "Facing Windmills", prenant même parfois les tons d'un Waters. C'est d'ailleurs un des titres où la magie floydienne joue le plus.

Sur "Abstract Visions", la filiation au Floyd se marque encore plus avec l'apparition d'un saxo (joué au synthé cependant) bien dans le style de ceux qui baignent les morceaux de la bande à Gilmour. Mais que dire alors de ce "Pasture in Kahaluu" où l'on entend des vaches meugler. Si ça n'est pas un hommage au Floyd de l'époque "Animals", qu'est-ce ? Même la guitare et le saxo rendent leurs hommages navigant entre "Meddle", "The Dark Side Of The Moon" et "Wish You Were Here". C'est une des pièces maîtresses de cet opus.

Enfin, même la pochette reste un hommage à Pink Floyd avec ses planètes qui, sur le dos du CD, ressemblent étrangement au fameux double live "Pulse" enregistré pendant la tournée qui suivit la sortie de "The Division Bell".

Bien sûr ceci n'est qu'un album "accidentel" regroupant des morceaux enregistrés à différents moments mais qui conserve néanmoins un esprit d'ensemble. En tout les cas, les amateurs de Floyd qui ne connaîtraient pas ce projet peuvent s'y plonger. Mais attention, qu'on ne s'y trompe pas, même si l'album est bien agréable à écouter et qu'il y a d'excellents moments, jamais Dyonisos n'arrive à la hauteur du Maître.

JPL
Pays: US
Mals Ltd. MALS 172
Sortie: 2007/03


Lu: 2899
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium