Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Kim Fowley (1939)
  • Barry Whitham (1946)
  • Cat Stevens (1947)
  • Howie Epstein (1955)
  • Henry Priestman (1958)
  • Jim Martin (1961)
  • Terry Caldwell (1974)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 191 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 044 604
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


CASUAL SILENCE - Lost In Life
/ paru le 13-05-2007 /

Il aura fallu attendre quatre ans pour que les hollandais de Casual Silence nous offrent le successeur de "Once In A Blue Moon". Il faut dire que durant ce temps leur claviériste Henry Meeuws n'a pas chômé sortant deux albums avec son projet Medea.

Pour ce troisième véritable album ("Shamelessly Dressed" sorti en 1999 n'était qu'un mini-album), le groupe a invité la chanteuse Sandra Peeters (V-Male) sur "Lost In Life" ainsi que Damian Wilson (ex-Threshold, ex-Landmarq) sur "Dress Code". Bien sûr, au chant on trouve toujours Rob Laarhoven et sa voix qui nous rappelle Clepsydra et Shakary. L'évolution fait qu'il se démarque plus cette fois des premiers tout en conservant cette empreinte des seconds. Sa voix est aussi plus mature et mieux posée. La musique du groupe se montre parfois plus dure avec certains passages plus heavy. Il faut aussi dire qu'il y a deux guitaristes (Ernst Le Coq d'Armandville et Mark van Dijk) et que Henry Meeuws prend aussi la 6 cordes par moments. Les guitares ont donc une grande importance, tant rythmiquement qu'en solo. Notez encore que le bassiste Eric Smits chante aussi, tout comme Ernst Le Coq d'Armandville. Voilà qui offre un large éventail vocal au groupe. Cela se constatait déjà dans l'opus précédent.

Le duo entre Rob Laarhoven et Sandra Peeters sur le morceau titulaire est un régal, les voix se mélangeant à merveille. Mais pas besoin d'invités pour comprendre que les parties vocales sont primordiales et très finement pensées. Les trois voix du groupe sont un grand atout. Malgré tout, la présence de Damian Wilson sur "Dress Code" est un plus indéniable. Nul doute que cette grande voix du rock apporte beaucoup à un titre qui de fait est un des meilleurs de la rondelle.

Quant aux atmosphères, elles ne sont pas loin de celles d'un album comme "Alya" (Shakary), même si ce dernier est un cran au-dessus. Cela se ressent bien sur "Goliath Theme" mais également sur l'épique "Memories", sur "Dress Code" et sur "A Kiss Or A Bite" où les jeux de voix sont imposants. Les guitares tissent des ambiances, aux tons souvent heavy, d'une belle diversité et les claviers complètent les arrangements très finement échangeant parfois des soli avec les guitares.

Une fois encore Casual Silence sort un très bon album qui régalera les fans des groupes suisses Shakary et Clepsydra, mais aussi ceux des anglais de Landmarq.

JPL
Pays: NL
Rock Inc.
Sortie: 2007/03/03


Lu: 2135
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 42
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium