Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Arthur Brown (1942)
  • Jeff Beck (1944)
  • Colin Blunstone (1945)
  • Mick Fleetwood (1947)
  • Patrick Moraz (1948)
  • John Illsey (1949)
  • Derrick "Duckie" Simpson (1950)
  • Terence Wilson (1957)
  • Jeff Cease (1957)
  • Andy McCluskey (1959)
  • Curt Smith (1961)
  • Emppu Vuorinen (1978)
  • †Thomas Iain Smith (2007)
  • †Dave Carpenter (2008)
  • †Peter Quaife (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 144 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 559 334
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MURPHY, Elliott - Strings of the Storm
/ paru le 14-11-2003 /

Lorsque j'ai appris la sortie de ce nouvel album, je me suis dit qu'il me le fallait à tout prix. Impressionné par ses derniers opus (voir "Soul Surfing"), je voulais absolument faire la chronique de celui-ci. Je ne pensais pas en plus avoir la chance de le rencontrer, mais çà c'est une autre histoire. Venons-en à "Strings of the Storm".

Comme Elliott nous l'a confié, cet album s'étend comme une rivière. C'est d'ailleurs avec le très beau "Green River" qu'il débute. "Night Falls" et "The Best Kiss" nous emportent. Le ton est optimiste. Cà swingue. On le compare souvent à Dylan, mais alors ici c'est du tout grand D.... pardon du tout grand Murphy! "The Poet and The Priest" vient d'ailleurs en témoigner. Pièce maîtresse de cet album, il s'en dégage une aura particulière. Ce titre nous envoûte à tel point qu'on se le passerait en boucle sans jamais se lasser. Impressionnant!

"Le Future" démarre ce que j'appellerais la face mélancolique de ce double-CD. Inquiétudes quant au futur. Le climat s'assombrit. "Temple Bar" signe son retour sur sa terre irlandaise, celle de ses ancêtres. Brin de nostalgie. Elliott reprend ensuite un vieux traditionnel américain "The Banks of the Ohio", un titre plutôt country-rock. Question existencielle au programme avec "The Last Star of the Night". Evocation de la vie avec "Day is done" et "From Room 102". Mélancolie ai-je dit. La rivière s'écoule lentement.

Le second CD démarre. Les flots s'enhardissent. "A Mountain of Love" donne le ton. L'optimisme est de rigueur, mais de courte durée. "Mick's Dream" nous emplit de tristesse tout en nous séduisant. Un conseil? En concert, allumez les briquets! Et pendant "Everybody Got Lucky", n'oubliez pas de chanter! Dans le style piano-bar, ce titre devrait faire fureur dans les petites salles intimes.

Arrive alors une autre pièce maîtresse de cet album. "Look around you" nous incite à la réflexion sur le passé, le présent et le futur. Grande tension sur fond d'optimisme. Elliott reprend aussi une chanson trentenaire de Neil Young, "Bird". Il aime l'ambiance et le calme de la nuit. "Jet-Lag" a été écrit alors qu'il avait un peu de mal à se remettre d'un de ses retours des States, décalage horaire oblige.

Bien sûr, Elliott le new-yorkais a également, comme nous tous d'ailleurs, été choqué par les attentats du 11 septembre 2001. Il avait alors écrit "Ground Zero". On retrouve cette chanson en bonus track.

Accompagné par Olivier Durant à la guitare et par son vieil ami Ernie Brooks à la basse, Elliott Murphy nous offre ici un superbe album indispensable à tous ses fans ainsi qu'à ceux de Dylan et du folk-rock en général.

JPL
Pays: FR
Last Call 3087792 / Bang Distribution
Sortie: 2003/10/08


Lu: 2671
Partager sur :
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium