Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • William "Count" Basie (1904)
  • Kenny Rogers (1937)
  • James Burton (1939)
  • Harold Reid (1939)
  • Tom Coster (1941)
  • Jackie DeShannon (1944)
  • Carl Giammarese (1947)
  • Joe Strummer (1952)
  • Glenn Hughes (1952)
  • Nick Kane (1954)
  • Steve Smith (1954)
  • Budgie (1957)
  • Liam Howlett (1971)
  • †Robert Moog (2005)
  • †Dean Turner (2009)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6758 membres.
- En ligne, nous sommes 149 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
102 923 943
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MINEN, Eric - Mélodies Urbaines
/ paru le 07-06-2007 /

Guitariste de quarante-neuf ans originaire d’Annecy, Eric Minen publie ici son premier album solo, qu’il a désiré réaliser seul. Son expérience est solide. Ainsi, à travers le temps, il a déjà participé à divers projets et associations ; on peut citer Anamorphose, Carnet de Root et un collectif de dix-sept musiciens, Le Bocal, qu’il a accompagné durant huit ans et avec lequel il a enregistré quatre CDs, dont un consacré à Frank Zappa.

Si son champ d’action se situe à la base dans le « Jazz », il faut l’entendre au sens large : moderne et allègrement croisé. Ses influences reconnues se nomment Georges Benson, Pat Metheny, John Scofield et Robben Ford. A ces quatre champions de l’ouverture et après l’écoute de ce disque remarquable, j’en ajouterais un cinquième, John Abercrombie.

Les Titres :

  1. « Aube » (3’48)
  2. « L’Odalisque » (3’48)
  3. « Memphis Dream » (4’34)
  4. « Midi » (4’08)
  5. « Autoroutes » (6’47)
  6. « Après-Midi » (6’31)
  7. « Circulation » (5’10)
  8. « Crépuscule » (5’31)
  9. « Guitars » (3’01)
  10. « Nuit » (4’08)
Composés et interprétés par :
  • Eric Minen : Guitares, Oud & Programmations
Bel ouvrage que celui-ci ! Equilibré et abouti, sans redondance ni esbroufe. Tout y est aéré, subtil, limpide, délicat et, en prime, toujours varié. Les connaisseurs du label allemand de Manfred Eicher, E.C.M., ne se sentiront pas dépaysés non plus.

Les guitares de toutes sortes sont évidemment à l’honneur. Elles sont manipulées avec le doigté de l’instrumentiste fin technicien, qui ne néglige jamais la perfection esthétique. Quant aux programmations, elles sont conçues comme une aide, une mise en valeur de la composition et de son instrument principal, la guitare. Dans tous les cas, elles modernisent l’ensemble, sans le dénaturer ou le robotiser. Cerise sur le gâteau, les compositions sont d’une excellente qualité.

« Aube » incarne un Jazz aéré, aux larges contours, résolument actuels. Il est mené par de magnifiques guitares et utilise les programmations à l’instar de Bugge Wesseltoft, sur des atmosphères digne de Weather Report.

« L’Odalisque » permet d’apprécier l’oud, le luth oriental, et ses saveurs arabisantes.

« Memphis Dream » combine harmonieusement guitares acoustique et électrique. « Autoroute » conserve les mêmes climats de rêves.

Dans « Midi », la guitare rappelle beaucoup John Scofield. Comme pour le premier titre, l’utilisation des programmations lui confère un ton bien actuel.

Les sommets sont atteints avec « Après-Midi », une pièce accrocheuse, très percussive, au rythme saccadé. La guitare croise entre John Abercrombie et John Scofield. Les programmations sont idéalement utilisées. Un titre d’anthologie qui méritera d’entrer dans les annales de la « Fusion » !

A l'opposé, « Circulation » étonne avec sa rythmique minimaliste et sa guitare plus âpre.

Les trois dernières pièces retrouvent des guitares plus rondes et des atmosphères chaleureuses.

Au final, Eric Minen réussit un sans-faute. Il apparaît comme un artiste à suivre, le trait d’union idéal entre le « Jazz-Rock » originel et celui d'une certaine « World Music » (Kip Hanrahan, par exemple). Dommage qu’il ait oser aussi tard.

JPS1er
Pays: FR
Dreaming DR 8446.AR
Sortie: 2007/05


Lu: 2346
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 49
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium