Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bob Bogle (1937)
  • Barbara Lynn (1942)
  • William Francis (1942)
  • Ronnie Milsap (1946)
  • Sade (1960)
  • Paul Raven (1961)
  • Paul Webb (1962)
  • Maxine Jones (1966)
  • Brendan O'Hare (1970)
  • †Andreas Allendörfer (2005)
  • †Carl Smith (2010)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6818 membres.
- En ligne, nous sommes 227 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
107 582 157
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BEASTS OF BOURBON (The) - Little Animals
/ paru le 21-07-2007 /

Originaire d'Australie, The Beasts Of Bourbon se sont toujours inspirés du rock des seventies, un peu d'AC/DC et un peu des Rolling Stones, mais Nirvana et son grunge les ont aussi marqué. Pas étonnant donc qu'on y trouve également quelques ambiances dignes de Pearl Jam.

Les morceaux de cet opus sont la plupart du temps courts et directs, descendant souvent sous les trois minutes. Cela ne les empêchent pas de nous captiver. Ainsi la voix de Tex Perkins offre un bien beau grain qui nous régale les pavillons. Les deux guitaristes Spencer P Jones et Charlie Owen distillent riffs et soli, concis et d'une efficacité redoutable. Jamais on ne se lasse.

La section rythmique emmenée par le batteur Tony Pola est parfaitement soutenue par le bassiste Brian Hooper. Le dynamisme de l'ensemble est puissant et nous rappelle notre Experimental Tropic Blues Band. D'ailleurs le rythme se fait parfois hypnotique comme sur "I Told You So" avec son chant rageur et ses guitares heavy à souhaits.

On adore la rage d'un "Master And Slave", assez tendu et sombre et un peu plus long qu'à l'habitude, mais également la douceur distordue d'un "Little Animals" captivant parfois baigné de plaintes de guitare. Même notre Arno national pourrait se plonger sans la moindre hésitation dans ce "Sleepwalker" qui lui irait à merveille. Un autre régal est ce "New Day Of The Dead" qui nous fait frissonner de bonheur.

Je ne sais pas si le Bourbon est à la base du résultat, mais ce qui est sûr c'est que tout court qu'il soit cet album des Beasts Of Bourbon mérite qu'on s'y attarde tant ce qu'ils nous offrent est captivant et enivrant. Trente-quatre minutes de bonheur, il serait bien dommage de se refuser cela.

JPL
Pays: AU
Albert Productions 88697092052
Sortie: 2007/07/09


Lu: 1376
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 47
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium