Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
Dour Festival
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Bruce Johnston (1944)
  • Gilson Lavis (1951)
  • Margo Timmins (1961)
  • Michael Ball (1962)
  • Laurence Colbert (1970)
  • †John Entwistle (2002)
  • †Robert Dwayne Womack (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6732 membres.
- En ligne, nous sommes 138 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
101 673 941
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


PHIDEAUX - Doomsday Afternoon
/ paru le 26-07-2007 /

En cet après-midi du jugement dernier, Phideaux nous revient avec un nouvel album. Encore me direz-vous ? Et bien oui, encore puisque après deux albums en 2006 et même quatre en deux ans, leur leader Phideaux Xavier a apparemment encore bien des choses à dire. Il est toujours accompagné de son batteur Rich Hutchins qui co-signe deux titres.

Ce nouvel opus est subdivisé en deux actes de chacun cinq morceaux basés sur les problèmes écologiques. Une ambiance folk progressive baigne toujours le rock de Phideaux. Dix musiciens sont au programme de ce nouvel album. Sans oublier que Phideaux Xavier est multi-instrumentiste, on y retrouve bien entendu son guitariste habituel Gabriel Moffat qui assure toujours la production. Les parties vocales sont cette fois plus variées. C'était déjà une force de Phideaux mais ici, avec Ariel Farber, Linda Ruttan Moldawsky, Molly Ruttan (qui signe le superbe livret) mais aussi quelques voix de Valerie Gracious, il va sans dire que les parties vocales sont plus variées et prennent plus d'ampleur.

Les arrangements sont aussi une force. Normal pour un multi-instrumentiste me direz-vous. C'est vrai qu'il déborde d'idées notre Xavier. Il n'a pas son pareil pour allier tons folk et rock avec une sauce progressive bien relevée par des mélodies fortes et un chant expressif à souhaits. Il privilégie avant tout la créativité et à chacun de ses albums cela se ressent. Point de laisser-aller, tout est parfaitement agencé. Des parties orchestrales se mêlent au groupe. On y trouve des violons, des violoncelles, mais aussi des cors, trompettes, flûte, aubois et clarinette. C'est dire si les arrangements sont riches.

Si lors de "The great leap" nous ressentions fort les influences de Al Stewart et Manning, ici ce n'est plus le cas. Pas non plus de Jethro Tull, ou très peu, comme cela avait été le cas auparavant. Phideaux montrent plus de personnalité. Ils ne renient pas pour autant leurs influences. Par exemple, "Thank You For The Evil" qui ouvre le deuxième acte possède de fortes essences Pink Floyd.

Pour terminer, signalons que ce "Doomsday Afternoon" est le second volet d'une trilogie débutée avec "The great leap". Vous voilà averti, la suite ne saurait tarder et c'est tant mieux car c'est toujours un grand moment de bonheur que d'écouter un album de Phideaux. Et pour couronner le tout, ils viendront cet été pour la première en Europe. Ce sera le 19 août 2007 en France au Crescendo Festival. Dommage qu'un petit saut par chez nous ne soit pas prévu.

JPL
Pays: US
Bloodfish zyz-666
Sortie: 2007/06/21


Lu: 3730
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 6
• Semaines de présence au Top 30: 9
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2017 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2017 by Music in Belgium