Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • John Lodge (1945)
  • Kim Carnes (1945)
  • Carlos Santana (1947)
  • Paul Cook (1956)
  • Michael MacNeil (1958)
  • Chris Cornell (1964)
  • Andrew Levy (1966)
  • †Roy Hamilton (1969)
  • †Artie Traum (2008)
  • †Chester Bennington (2017)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 167 lecteurs, dont 1 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 024 958
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


BURNING SAVIOURS - Nymphs & Weavers
/ paru le 08-10-2007 /

"Nymphs & Weavers" est le troisième album du groupe suédois Burning Saviours. Les influences du groupe vont des classiques Black Sabbath, Uriah Heep, Deep Purple à d'autres groupes plus axés dans le doom metal. Et de fait, Burning Saviours dit évoluer dans un style heavy rock seventies/doom. Derrière les appelations d'origine contrôlée qui intéresseront surtout les puristes, voyons voir de quel bois ils se chauffent.

Disons-le d'emblée, cet album est assez dur à écouter. Si musicalement les premières mesures de "Looking After The Phyre" sont assez sympathiques, le chant de Frederik Andersson ne colle pas du tout. Et il devient rapidement lassant. Si parfois il y a de la variation et quelques ambiances qui sont bien trouvées comme dans les passages acoustiques de "The Spellweaver", il n'en demeure que l'ensemble reste plat surtout à cause de la voix.

La flûte dans "Woodnymph" donne des intonations à la Jethro Tull. On sent également l'influence des autres groupes cités plus haut, notamment au niveau du son. Ce morceau n'est pas mauvais du tout, mais la voix gâche pour ainsi dire tout le plaisir que l'on pourrait en retirer. Elle est trop limitée, manquant de puissance et de caractère. On atteint des sommets lors des poussées lyriques, c'est dur.

La production est dans le ton pour ce style de musique, par contre je cherche toujours le côté doom, d'autant plus que le dossier accompagnant l'album classe ce dernier dans la mouvance Cathedral ou Pentagram. Je classerais plutôt Burning Saviours dans la catégorie revival seventies comme il en abonde apparement en scandinavie puisqu'on reçoit régulièrement des galettes similaires du même label.

"Nymphs & Weavers" aurait pu être intéressant pour les amateurs si le groupe avait pu disposer d'un chanteur digne de ce nom. Mais en l'état des choses, ce disque n'est vraiment pas à la hauteur de ses aspirations.

Xavier Rossey
Pays: SE
Transubstans Records Trans033
Sortie: 2007/09/30


Lu: 1534
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 176
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium