Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • Tony Jackson (1940)
  • Desmond Dekker (1941)
  • Tom Boggs (1947)
  • Ray Major (1949)
  • Stewart Copeland (1952)
  • Nancy Griffith (1954)
  • Ed Kowalczyk (1970)
  • †John Panozzo (1996)
  • †Jon Lord (2012)
  • †Johnny Winter (2014)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 173 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
111 942 224
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


DARKNESS, Michelle - Brand new Drug
/ paru le 21-10-2007 /

Chanteur du groupe allemand End Of Green avec qui il a sorti cinq albums, Michelle Darkness propose ici un album solo à la fois sombre, romantique, gothique, et très prenant.

"Brand new Drug" pourrait se situer un peu à la croisée des chemins entre HIM, Marilyn Manson et Lacrimosa. Pendant que son groupe travaille sur le successeur de "Dead End Dreaming" sorti en 2005, Michelle Darkness a enregistré cet opus en Finlande avec Ninno Laurenne (Apocalyptica) à la production.

Les rythmiques sont pesantes et reposent la plupart du temps sur un tempo modéré. La voix semble venir d'outre tombe vous susurrer des mots doux pour vous entraîner dans un voyage très sombre et parfois sinistre. Parmi les douze titres composant cet album il y a trois superbes reprises. La première est "Love Will Tear Us Apart" de Joy Division. On y trouve en guest la lauréate de l'émission de TV "Idols" Hanna Pakarinen.

Ce sont ensuite les Ramones qui sont à l'honneur avec "Pet Semetary" et le choix est judicieux car la voix de Michelle Darkness ainsi que les nouveaux arrangements en font un morceau de choix. Je me plaignais du manque d'originalité de certaines reprises il n'y a pas si longtemps, on dirait que j'ai été entendu car ici elle sont très réussies.

Il ne faut pas pour autant mettre de côté le talent individuel de l'artiste, qui signe de très belles chansons. Elles sont mélodiques, sombres (on s'y attendait), mais avec ce côté esthétique et angoissé qui vous prend directement et ne vous lâche pas. Il y a aussi un côté indus, mécanique dans la rythmique et dans les guitares, qui me plaît également beaucoup.

Troisième et dernière reprise de cet album... "The Sound Of Silence" de Simon & Garfunkel. Alors là, il fallait oser, et la réussite est totale. Cette magnifique chanson mélancolique prend encore de l'envergure chantée de cette manière. Les puristes crieront peut-être au scandale, laissez-les faire et écoutez d'abord ce chef-d'oeuvre.

"Angelsong" est également de toute beauté. Les harmonies vocales plaisent, la mélodie est plus légère, moins sombre, la rythmique électronique lui donne un petit cachet années '80 également. Pour terminer, "Forgotten Sun" revient à cette voix grave et prenante sur un rythme lancinant qui nous rapelle qu'on est en plein "Darkness". L'effet est réussi, très réussi, et cet album vaut vraiment le détour. "Brand new Drug" plaira aussi bien aux amateurs de gothique et assimilés qu'aux curieux (comme moi) en quête de nouvelles découvertes musicales.

Xavier Rossey
Pays: DE
AFM Records AFM 194-2
Sortie: 2007/10/26


Lu: 1646
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 41
• Semaines de présence au Top 30: 0
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium