Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 170 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 058 477
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


ANDRA feat. VII SINS - Circle Of Fire
/ paru le 18-12-2003 /

Andra J, voix, Uli Niele, basse, Ralf Vendt, batterie, Florian Haack, guitare, et Karsten Völls, guitare. Voilà la composition actuelle de Andra feat. VII Sins.

Incroyable ! On s’imaginait qu’il n’existait qu’un seul David Surkamp, et encore y avait-il des doutes sur son existence ou sa virtualité, tant sa voix sortait de l’ordinaire. Quoi ? Qui est-ce, ça, David Surkamp ? Ben c’est Pavlov’s Dog, pardi, quelle question. Le hype ou la sensation du début des seventies.

Un jour, j’ai eu une autre grande surprise : lire l’éloge de « I Want To Be A Machine » d’Ultravox! ! Je croyais être le seul à avoir jamais aimé ça. Que nenni ! Eh bien, ça m’a fait le même effet ! Une immense surprise ! L’aventure est au bout de la rue, je vous dis !

Bref, cet album vaut par cette voix et rien que par cette voix, at her very best, et on veut bien le croire, mais ici, c’est une fille ! Surkamp était un mec, lui. Dark Eden Records, dedicated to women in metal, s’occupe d’ailleurs exclusivement des groupes qui comportent au moins une « female » dans le line-up, comme ils disent.

Et elle chante bien, Andra J. Elle semble sublimer les autres musiciens qui donnent le meilleur d’eux-mêmes. « Bloody Lies » en est l’exemple parfait et « Love Changes To Hate » le confirme : on est en présence d’un autre cas pathologique. Que vient faire cette fille dans le metal ? D’autant que quand elle chante « False Religion », elle ressemble plus à Surkamp que partout ailleurs.

« Ratrace » est un peu plus faible mais « Broken Mirrors » induit un calme reposant et le rachète amplement par son intensité et sa variété. Dans « I Will Survive », elle fait plus Donna Summer que nature et est parfaitement soutenue par VII Sins.

« La Rosa Del Amor », dont les paroles sont absentes sur le site (on reçoit à la place celles de « Bloody Lies » pour la deuxième fois !), aurait mérité un meilleur sort. L’intro en est irrésistible mais hélas, la suite est moins joyeuse : la voix de la fille craque un peu devant l’ampleur de la tâche : soutenir l’intérêt à elle toute seule.

La déglutition d’un comparse est très superflue au début de « I Share Your Dreams ». C’est à vous gâcher le plaisir et ça n’ajoute rien ! Heureusement, notre « diva » se rachète quelque peu et la section rythmique galope comme aux plus beaux jours ! « Angel » est une autre démonstration de la ressemblance entre la voix de la chanteuse et celle de qui vous savez. Rien d’autre à signaler pour ce titre. Enfin, « The Circle Of Fire » termine le set comme il a commecé : en mettant en exergue la chanteuse.

Ce cd, qui est bien produit, mériterait sans doute un peu plus de variété dans le rythme et dans les phrases musicales, trop monocordes. Il devrait néanmoins plaire aux amateurs du genre.

MM
Pays: DE
DarkEden Records
Sortie: 2003/11/25


Lu: 1953
Partager sur :
Lien connexe

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer


AU SOMMAIRE en PAGE d'ACCUEIL :

 
Recherche
S'identifier
 
Contact
Conseiller
 
Galerie
Liens
 
Agenda
Dynatop
 
Articles
Chroniques
 
 
Accueil

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium