Votre navigateur ne supporte pas les css, ne tenez pas compte des images ci-dessus!
 
 
 
 
Recherche

Ciblez votre recherche au niveau :
des articles
des chroniques
de l'agenda


Bienvenue sur Music in Belgium

Flux d'informations

Flux gérant le texte:




Anniversaires

  • George Clinton (1940)
  • Rick Davies (1944)
  • Estelle Bennett (1944)
  • Don Henley (1947)
  • Al Di Meola (1954)
  • Mick Pointer (1956)
  • Keith Sweat (1961)
  • Emily Saliers (1963)
  • William Calhoun (1964)
  • Pat Badger (1967)
  • Chris Helme (1971)
  • Daniel Jones (1973)

Info lecteurs

Options personnelles :
Options réservées aux membres !

Options générales :
- Nous sommes 6830 membres.
- En ligne, nous sommes 160 lecteurs, dont 0 membre.
- Nos pages diffusées s'élèvent à:
112 054 355
- Sélectionnez la langue de l'interface:


CHRONIQUES

› Dernières chroniques


MISSION (The) - God is a bullet
/ paru le 02-11-2007 /

The Mission est depuis toujours victime d’une assimilation abusive au courant gothique, largement due au fait que le leader Wayne Hussey a fait partie de la première mouture (et a composé la plupart des morceaux dignes d’intérêt…) des Sisters of Mercy. Si on ne peut nier la présence de sonorités, d’effets de guitare et l’usage d’une imagerie qui tendent vers le gothique, il s’agirait plutôt ceci dit d’un gothique flamboyant, qui laisse entrer la lumière et la chaleur, plutôt que d’histoires de chauves-souris qui viennent chatouiller les pieds des mortels durant leur sommeil ou de blondasses aquatiques qui distribuent des épées dans des mares (merci les Python pour celle-là…).

D’abord et avant tout, The Mission joue du rock, qu’on se le dise. Et si on peut légitimement trouver que ça sonne un peu daté eighties, que (comme pas mal d’albums de Mish) "God is a bullet" est inégal, que les thèmes des textes tendent à tourner un peu obsessionnellement autour de ses rapports spirituels ou charnels avec la gent féminine, tantôt sainte Madone ("Aquarius & gemini"), tantôt grosse cochonne ("Blush"), mais The Mission finit toujours par emporter le morceau d’abord par un songwriting dont beaucoup de groupes ne pourront jamais que rêver, par le chant de Wayne (qui est un EXCELLENT chanteur) et par une sincérité totale, une conviction inébranlable et ô combien rafraîchissante dans un monde musical où on se préoccupe en général davantage de sa coupe de cheveux que de ses chansons.

L’album démarre bizarrement par les deux morceaux finalement les moins représentatifs: le très lourd et très goth "still deep waters" et le très très très U2 "keep it in the family"… Un peu un faux départ, mais dès le troisième morceau "Belladonna", on revient à du Mission comme on le connaît: toutes guitares flamboyantes en avant, chant à la fois lyrique et puissant, refrains accrocheurs. Comme je le disais plus haut, l’album est inégal. "Chinese burn", "In silhouette" ou "Running with scissors" sont à mon avis un cran en-dessous point de vue mélodique, mais quand c’est du bon, on décolle complètement, par exemple sur "Hdshrinkerea", "Absolution" ou "Draped in red" (morceau à la gloire du Liverpool FC, et petit exploit puisque c’est bien la première fois que j’entends une chanson sur le foot qui ne soit pas une grosse bouse…). Mission a aussi le chic pour composer des ballades sobres et pleines de belle émotion, et "Father" aux guitares cristallines en est une nouvelle illustration.

L’album se termine sur un impressionnant "Grotesque". Pourtant, ce CD est tout sauf grotesque. S’il est peu probable qu’il attirera de nouveaux fans à The Mission (bien que la production soit moins typée que sur certaines de leurs gallettes passées), il convaincra les fans. Il n’y a pour le moment pas de dates live prévues en Belgique, mais si ça devait changer, ne les ratez pas car pour les avoir vus plusieurs fois, je peux vous assurer que Wayne Hussey et sa bande font partie des groupes live les plus excitants que je connaisse! Et ce d’autant plus qu’une rumeur tenace affirme que ce serait le dernier album et la dernière tournée sous le nom de The Mission…

Laurent Leemans
Pays: GB
Cooking Vinyl / CNR Music Group
Sortie: 2007/04/30


Lu: 2302
Partager sur :
Dynatop
• Plus haute place atteinte: 83
• Semaines de présence au Top 30: 0
Autre(s) chronique(s)
Lien connexe
Article(s) connexe(s)

  


Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus ! Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés, veuillez vous enregistrer

VOS COMMENTAIRES

Pollux
le 03/11/2007
Depuis la rédaction de cette chronique, ça a été confirmé sur le site officiel de Mission: cette tournée sera la dernière... Ils passeront à Waregem le 5 février et concluront par 4 dates à Londres fin février où ils joueront l'intégralité des 4 premiers albums en 4 soirs avec de nombreux invités (Julianne Regan, Simon Hinkler, Miles Hunt e.a.).

Wayne a annoncé qu'il est temps pour lui de se tourner vers des projets moins "connotés" que The Mission, où il pourra sans doute davantage faire ce que bon lui semble sans tenir compte de ce que sa fan-base attend de lui.

Music in Belgium design, logo and all icons in this site © 2002-2018 by Ingrid Ballieu
Music in Belgium web site © 2002-2018 by Music in Belgium